TRAMWAY DE MONTPELLIER SITE INDEPENDANT (Chroniques jusqu'au 4 avril 2012)

 

 

Infos réseau archives 2008

Plan du réseau

Guide du voyageur

Infos rames réseau

 

Stations ligne 1

Stations ligne 2

Espace photos

Page d'accueil

Ligne 1

Ligne 2

Lignes 3, 4, 5 et 6

INFOS SUR LE RÉSEAU DE TRAMWAYS DE L'AGGLOMÉRATION DE MONTPELLIER

Ligne 1 : Mosson - Odysseum (rames aux hirondelles)

Ligne 2 : Jacou - Le Crès - Castelnau-le-Lez - Montpellier - Saint-Jean-de-Védas

(rames fleuries)

Infos réseau du 2 janvier 2008 au  20 décembre 2008

Archives 12.2006/2007  Archives 2009 Archives 2010 Archives 2011 Infos 2012

Infos réseau 2008

- 2 janvier 2008 - A l'instar des girouettes faciales des rames de la ligne 1 (lire l'info du 15 décembre 2007), les girouettes faciales des rames Citadis 302 Alstom de la ligne 2 affichent désormais la mention T2 à la place du numéro de rame.

Info et Photo : L. Ferdinand

La mention T2 remplace le numéro de rame. Photo : Louis Ferdinand le 29/12/2007

- 5 janvier 2008 - Trois semaines après une courte visite au terminus "Jacou" (lire l'info du 15 décembre 2007) où les travaux d'installation d'abris, identiques à ceux équipant la majorité des stations de la ligne 2, étaient en cours, on reste sur sa faim en découvrant le résultat final. D'une part, un seul abri équipé de bancs a été installé, l'installation du second abri étant apparemment repoussée. D'autre part, tant ce nouvel abri que celui équipé d'un distributeur de titres de transports et d' un panneau électronique d'information sont  orientés dans le mauvais sens dans la mesure où les rames fleuries stationnent principalement sur voie 1 (photo ci-contre).

Info et photo : E. Paris

La rame 2060 Citadis 302 Alstom stationne sur voie 1 au terminus Jacou. Photo : Edouard Paris le 05/01/2008

- 12 janvier 2008 - Vendredi matin, 11 janvier 2007, peu après 8h00 à proximité du Collège de la Croix d'Argent, à l'intersection de l'avenue Villeneuve d'Angoulême et de la rue de l'Arnel, un jeune cycliste de 15 ans a traversé les voies de la ligne 2 du tramway sans se soucier du passage imminent d'une rame de tramway. Victime d'un grave traumatisme crânien à la suite du choc avec une des motrices, l'adolescent a été transféré au service de neurochirurgie du CHU Gui-de-Chaulliac.

Cet accident corporel est le premier de l'année 2008 sur le réseau de tramways de Montpellier.

Carton rouge toutefois au quotidien Midi Libre, édition de Montpellier et sa région, qui publie l'information ce samedi 12 janvier 2008, avec pour titre tout en haut de sa première page : "Le tram blesse grièvement un cycliste". Un titre pareil  laisse à penser dans un premier temps et avant la lecture de l'article que le principal responsable des blessures du collégien est le tramway et à fortiori son conducteur. Un titre malheureux qui pourrait affecter encore un peu plus le conducteur de la rame déjà choqué par ce terrible accident.

S'il y avait moins d'imprudences de la part des piétons, cyclistes et automobilistes, la vie d'un conducteur ou d'une conductrice de tramway serait bien moins stressante. Sur l'agglomération de Montpellier, à chaque trajet le conducteur ou la conductrice de tramway frôle l'accident à cause de l'inconscience de certains (de 7 à 97 ans). Il y a des jours ou ça passe, mais il y toujours un jour où ça casse. Un piéton, un cycliste ou un automobiliste ne fait jamais le poids face à un tramway dont la masse à charge normale dépasse les 53 tonnes pour une rame Citadis 302 Alstom et les 72 tonnes pour une rame Citadis 401 Alstom.

- 14 janvier 2008 - Ce lundi 14 janvier 2007, aux environs de 7h00 du matin, une camionnette, dont le chauffeur a franchi un feu rouge à la hauteur de l'intersection de l'avenue Villeneuve d'Angoulême et de l'avenue du Colonel Pavelet, a tamponné la motrice de la rame fleurie 2047 Citadis 302 Alstom  circulant sur voie 2 (comme sur la photo ci-contre) en direction de la station "Sabines". En raison de la violence de l'impact la motrice est sortie des rails et son nez est venu heurter des barrières placées le long de la voie 1.  Selon les informations données par France 3 Sud (édition de Montpellier) le trafic a repris peu après 9h30 après la remise sur les rails de la motrice accidentée au moyen d'une grue et son acheminement vers le dépôt "La jeune Parque".

Le conducteur du tramway a été choqué par la collision.

Sur la photo ci-contre on peut apercevoir  les traces laissées par les roues du bogie moteur qui a déraillé, aussi bien sur l'enrobé routier  que sur le béton de la plate-forme du tramway.  Egalement visibles, les  barrières légèrement enfoncées par le nez de la motrice.

Info et Photo : L. Ferdinand

Source supplémentaire : Midi Libre, édition Montpellier et sa région du 15 janvier 2008

Reprise du trafic après l'accident survenu sur l'avenue du Colonel Pavelet ce 14/01/2008. Photo : Louis Ferdinand le 14/01/2008

- 15 janvier 2008 - Selon le quotidien Midi Libre, édition Montpellier et sa région, de ce mardi 15 janvier 2008, le déraillement de la rame Citadis 302 Alstom survenu la veille à l'intersection des avenues Villeneuve d'Angoulême et du Colonel Pavelet à cause de la violente collision avec une camionnette (lire l'info ci-dessus) est le premier enregistré depuis la mise en service commercial* du tramway en juillet 2000. Selon les Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM), ce type de collision est " exceptionnel", en particulier sur la ligne 2, beaucoup moins accidentogène que la première. En sept ans, le transporteur de l'Agglo n'aurait enregistré que cinq accidents très graves sur son réseau, dont trois mortels. "A 99 %, les accidents surviennent lorsque le conducteur ne respecte pas le Code de la route, souligne-t-on chez les TaM. Il y a un problème de discipline. Le drame arrive quand on grille un feu rouge ou quand on force une barrière."

* Note du webmestre : un petit déraillement a eu lieu le 26 novembre 2006 lors d'un essai sur la ligne 2 à proximité de la station "Notre-Dame-de-Sablassou" (lire l'info).

- 16 janvier 2008 - En page 10, du numéro  439 de Ville & Transports-MAGAZINE, paru le 16 janvier 2008, dans un article intitulé "Montpellier : la ligne 2 du tram poursuit sa montée en puissance", le journaliste oppose les communiqués transmis aux médias par les Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) aux informations parues notamment dans les pages du présent site.

Sur le chiffre de 52.000 voyageurs quotidiens prévu à la mise en service et publié en page 10 du dossier de presse distribué le jour de l'inauguration de la ligne le 16 décembre 2006,  Jean-François Fontana, responsable de la communication aux  TaM, a le toupet d'ajouter qu'il s'agit d'une simple coquille.

Note du webmestre : sauf que la coquille est apparue plusieurs fois avant l'impression du fameux dossier de presse. Il suffit d'aller sur Google et de saisir "Tramway de Montpellier 52.000 voyageurs" pour découvrir en tête de liste  trois liens vers des documents où apparaît bien ce chiffre de 52.000. Le premier lien donne accès à un document  intitulé agglo génération tramway daté du 28 novembre 2006 où le chiffre réfuté saute aux yeux dès la première page. Le second lien débouche sur la version pdf du magazine de l'agglomération "Harmonie" n° 229 du mois de mai 2006 et il suffit d'aller en page 4 pour trouver le fameux chiffre qui hante les nuits du responsable de la communication. Le troisième lien "Harmonie en ligne" n°222 du mois de septembre 2005 fait également mention du chiffre 52.000.

Monsieur Jean-François Fontana, faites disparaître les liens qui vous confondent, puis exigez la destruction de tous les documents papiers contaminés par ce chiffre de 52.000, avant de rentrer dans votre coquille l'esprit "tranquille".

 - 17 Janvier 2008 - Dans la même veine que le chirurgien marseillais magnifiquement incarné sur scène par Patrick Bosso (voir l'extrait d'anthologie sur You Tube), le chirurgien montpelliérain, personnifié par Jacques Domergue, candidat UMP aux prochaines élection municipales, conclut immanquablement  les phrases de ses discours par un "parce qu'attention moi, je suis un fou moi". On peut notamment citer :"Les transports en commun bus et tram seront gratuits pour tous*, parce qu'attention moi, je suis un fou moi". "On appellera à la désobéissance civique s'il le faut*, parce qu'attention moi, je suis un fou moi." De là à penser que le comportement de l'actuel président de la république commence à déteindre sur ses troupes, il y a un pas que le webmestre déclare franchir sans vergogne.

* début de phrase publié dans le quotidien Midi Libre, édition Montpellier et sa région, de ce 17 janvier 2008,  en page 3.

- 20 Janvier 2008 - La capacité du parking gratuit de proximité "Georges Pompidou" à Castelnau-le-Lez vient d'être portée à 260 places contre 150 places au moment de l'inauguration de la ligne 2. Une cérémonie d'inauguration de cette extension a été organisée le samedi 19 janvier 2008, en présence du président de l'agglomération.

Depuis l'entrée en service de la ligne 2, trois cents places supplémentaires ont été rajoutées aux parkings existants. Outre les 110 places supplémentaires de "Georges Pompidou", la capacité du parking de proximité du terminus "Saint Jean de Védas - Centre" a été portée de 60 à 90 places, celle du parking de proximité du terminus "Jacou" de 40 à 80 places et celle du parking relais de la station "Saint Jean le Sec" de 160 à 280 places.

Source : Midi Libre, édition Montpellier et sa région, rubrique Grand Montpellier, du dimanche 20 janvier 2008, page 11.

- 24 Janvier 2008 - Le temps d'une manifestation en centre ville de six mille fonctionnaires en grève, les rames de la ligne 1 ont été détournées  exceptionnellement sur la ligne 2 entre les stations "Place de l'Europe" et "Corum" via les stations "Pompignane" et "Les Aubes", dans les deux sens, dans l'après-midi de ce jeudi 24 janvier 2008 jusqu'à 16h40.

Info et photo : E. Paris

La rame 2020 Citadis 401 Alstom photographiée par Edouard Paris sur voie 2 à la station Pompignane de la ligne 2 le 24/01/2008

- 2 février 2008 - En déambulant sur les marchés de la ville de Montpellier ne soyez pas étonnés de voir les têtes de listes aux prochaines élections municipales planer au-dessus de vos...têtes. Avec leurs promesses le plus souvent fantaisistes,  elles n'ont plus les pieds sur terre.

Le tramway tient une place non négligeable dans les propositions faites par les prétendants au trône municipal. Cela va d'une extension tous azimuts du réseau, notamment vers Palavas-les-Flots, en passant par la gratuité totale. Seule l'extrême droite persiste à privilégier l'automobile individuelle et ses gaz d'échappement.

Le candidat UMP, Jacques Domergue (lire l'info du 17 janvier 2008), qui est très mal conseillé soit dit en passant, prône la gratuité du réseau tram et bus, l'extension de la future ligne 3 jusqu'à Palavas-les-Flots et la création d'un barreau direct entre la place Albert 1er et la gare Saint-Roch via les Jardins du Peyrou où serait construit un parking de plusieurs centaines de places sous la promenade éponyme  dans le but d'attirer vers lui les voix des commerçants du centre ville* dont les intentions de vote balancent majoritairement entre l'UMP et le Front National. Un vidéo montage, empreint d'une grande naïveté, présente le projet de barreau depuis la place Albert 1er jusqu'au Jardins du Peyrou. Il  est disponible sur le site Dailymotion (voir la vidéo).

Texte E. Paris - Info sur l'existence du vidéo montage : Guillaume

* la plupart des commerçants n'habitent pas Montpellier, mais  résident plutôt dans des communes périphériques huppées.

- 5 février 2008 - Lancé le 26 juin 2007, le service de location de vélos baptisé Vélomagg', sous la houlette des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM), s'étend semaine après semaine. La première vélostation  automatisée vient d'être inaugurée ce mardi 5 février 2008 à deux pas de la station de tramway "Lemasson" située sur la ligne 2.

Info et photo : Anje34

Pour plus de renseignements : les pages consacrées à Vélomagg'  sur le site internet des Transports de l'Agglomération de Montpellier (dont l'actualisation laisse souvent à désirer, note du webmestre).

 

La première station vélomagg' automatisée photographiée par Anje34 le 05/02/2008

- 7 février 2008 - Selon une information diffusée sur France 3 Sud, édition locale de Montpellier, ce jeudi 7 février 2008, le nombre de voyageurs quotidiens sur la ligne 2 aurait franchi la barre des 50.000 sur plusieurs journées du mois de janvier 2008.

 - 10 février 2008 - Enfin des paroles sensées prononcées par Madame Hélène Mandroux, maire de Montpellier, à l'occasion de la présentation de sa liste aux prochaines élections municipales du mois de mars 2008 : "Rendre gratuit le tramway est une imbécilité sans nom. C'est du social passif et cela ne m'intéresse pas du tout !".

Source Midi Libre, édition Montpellier et sa région, rubrique Montpellier en page 3 de ce dimanche 10 février 2008.

- 11 février 2008 - Si Jacques Domergue, le candidat UMP aux élections municipales de Montpellier du mois de mars 2008, était genevois... il serait membre à part entière des communistes. C'est certainement chez ces derniers que Jacques Domergue a pioché son idée folle de gratuité des transports en commun. La preuve : ici.

Sur le canton de Genève, où une votation sur la gratuité totale des transports publics est organisée le dimanche 24 février 2008 à l'initiative d'A gauche toute, la perte annuelle de recettes est estimée à 135 millions de Francs Suisses*, soit 84,42 millions d'Euros. A Montpellier, l'équipe du candidat Domergue chiffre le coût annuel de la gratuité totale à 15 millions d'Euros, alors que les seules recettes annuelles de billetterie des TaM seraient supérieures à 25 millions d'Euros. Certes Montpellier est nettement moins riche que Genève, mais de son côté le webmestre estime que le  coût annuel de la gratuité totale se situerait plutôt  autour de 35 millions d'Euros  compte tenu des efforts financiers supplémentaires à réaliser en raison de l'augmentation de fréquentation attendue.

*Source : Tribune de Genève du 26 janvier 2008.

Lire le résultat de la votation.

Tramway de Genève. Photo prise à la station Palettes par Edouard Paris le 13/08/2007

- 16 février 2008 - A la suite du descellement inopiné de l' attache à laquelle étaient accrochés deux câbles de soutien de la ligne aérienne de contact qui survole la voie 1 dans la courbe qui succède à la station "Comédie" en direction de la rue Maguelone, au cours de la nuit du 15 au 16 février 2008, les Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) ont dû se résoudre à neutraliser la circulation des rames de la ligne 1 entre les stations "Corum" et "Place de l'Europe" via les stations "Comédie", "Gare Saint-Roch", "Hôtel de Ville", "Antigone" et "Léon Blum" dans les deux sens, toute cette journée du 16 février 2008. Le trafic entre la station "Corum" et le terminus "Odysseum" a pu néanmoins se poursuivre dans les deux sens grâce au détournement des rames de la ligne 1 sur la boucle du Lez  de la ligne 2, soit entre les stations "Corum" et "Place de l'Europe" via les stations "Les Aubes" et  "Pompignane". Cependant, la très grande majorité des voyageurs descendait à la station "Corum" pour gagner à pied le centre ville.

Info et photos : E. Paris

Nota : il s'agit du premier détournement de la ligne 1 sur la section de la boucle du Lez de la ligne 2 le temps d'une journée. Le premier détournement temporaire de la ligne 1 sur cette même section de la boucle du Lez de la ligne 2 est intervenu le 13 octobre 2007 (lire l'info).

A noter que le site internet des TaM, en  cours de rénovation, ne faisait pas état de l'info de ce 16 février 2008.

La station Comédie de la ligne 1 neutralisée. Photo : Edouard Paris le 16/02/2008

La rame 2022 Citadis 401 Alstom en provenance d'Odysseum va en finir avec la boucle du Lez de la ligne 2. Photo prise par Edouard Paris le 16/02/2008 à la hauteur du Viaduc Loubat à proximité de la station Corum

- 17 février 2008 - Même scénario que la veille en ce qui concerne la circulation des rames de la ligne 1 (lire l'info ci-dessus).

Nota : selon les informations données ce dimanche matin, 17 février 2008, par France bleu Hérault, la circulation des rames de la ligne 1 par la place de la Comédie devrait être rétablie avant midi le lundi 18 février 2007.

Ce même dimanche matin le site internet des TaM ne diffuse toujours pas l'info dans sa rubrique "Info Trafic".

- 17 février 2008 - La nouvelle attache de câble de soutien de la ligne aérienne de contact a été fixée peu avant 10h ce dimanche matin sur une pierre d'angle de la façade de l'Opéra Comédie.

Sur la photo ci-contre on peut distinguer les deux modèles d'attache de câble. Le plus ancien situé en haut, identique à celui qui a lâché dans la nuit du 15 au 16 février 2008 (lire l'info), et le tout nouveau à droite de la pierre éclatée, fixé ce dimanche matin 17 février 2008.

 

 

 

Infos et photos : E. Paris

 

 

 

 

 

Pendant ce temps là, les rames aux hirondelles empruntent toujours une partie de la ligne 2 nommée boucle du Lez dans les deux sens (photo ci-contre)

 

Une question de fixations. Photo : Edouard Paris le 17/02/2008

Croisement de deux rames Citadis 401 Alstom rue d'Epidaure non loin de la station Pompignane de la ligne 2. Photo prise depuis la rame 2003 par Edouard Paris le 17/02/2008

- 18 février 2008 - Ci-contre une photo prise le 1er juillet 2001 où apparait l'ancienne attache à laquelle étaient accrochés deux câbles de soutien de la ligne aérienne de contact.

info et photo : E. Paris

Cette info fait suite à l'info ci-dessus.

Cliché désormais historique. Edouard Paris le 01/07/2001

- 18 février 2008 - Suite et fin des infos mises en ligne du 16 au 18 février 2008.

Ci-dessous le compte rendu de notre envoyé spécial Louis Ferdinand.

La nouvelle platine mise en place en fin de semaine et le délai de 24 h pour sa fixation chimique étant passé, les équipes de Cegelec et des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) étaient à l'œuvre ce lundi matin, 18 février 2008 pour accrocher deux câbles de soutien de la ligne aérienne de contact et pour assurer le réglage de cette dernière (photo ci-contre du haut).

Le contrôle de la ligne aérienne a été réalisé de part et d'autre du lieu de l'incident par le camion nacelle des TaM rue Maguelone et par le camion nacelle de Cegelec entre la place de la Comédie et la trémie éponyme.

La fin des travaux est intervenue à 13h20 avec l'enlèvement des mises à la masse des lignes aériennes.

La rame 2026 Citadis 401 Alstom venant du Corum est arrivée sur la Comédie à 14h30 pour des essais à 5km/h  sur voie 1 (photo ci-contre du bas). Après avoir stationné quelques minutes rue Maguelone, elle est allée rebrousser sur les appareils de voies situés à proximité du Pont de Lattes avant  de revenir sur voie 2 à la station "Comédie", sur voie 2, à 14h50.

Entre temps, tous les véhicules d'intervention avaient quitté la place de la Comédie et la circulation des rames de la ligne 1 dans les deux sens sur le tronçon "Corum" - "Place de l'Europe" via la Comédie pouvait reprendre.

La première rame Citadis 401 Alstom avec à bord des voyageurs était la 2007 à destination du terminus "Odysseum" avec un arrêt à la station "Comédie" à 14h52 .

La deuxième rame Citadis 401 Alstom véhiculant des voyageurs était la 2030 à destination du terminus "Mosson" avec un arrêt à la station "Comédie" à 14h58.

Photos : L. Ferdinand

 

Le camion nacelle de Cegelec au premier plan et celui des Tam au second plan. Photo : Louis Ferdinand le 18/02/2008

Le pantographe de la rame 2026 Citadis 401 Alstom teste la ligne aérienne de contact. Photo : Louis Ferdinand le 18/02/2008

- 24 février 2008 - Résultat de la votation sur la gratuité des transports publics dans le canton de Genève, organisée ce dimanche 24 février 2008.  Les citoyens ont largement rejeté l'initiative des Communistes en faveur de la gratuité des transports publics. Son acceptation aurait entraîné environ 158 millions de Francs Suisses* de dépenses annuelles en plus pour le Canton, ont indiqué les autorités. Une deuxième initiative est toutefois en préparation. L'initiative est repoussée à 67,24%  (lire l'info du 11 février 2008). Source : Site internet de la Tribune de Genève de ce 24 février 2008. * soit 98,80 millions d'€uros.

Note du webmestre : pour le candidat néo-communiste Jacques Domergue, tête de liste UMP aux élections municipales de Montpellier du mois de mars 2008, partisan de la gratuité des transports publics sur l'agglomération de Montpellier, les carottes sont cuites.

- 29 février 2008 - Le réseau de tramways, ligne 1 et ligne 2 réunies sur la photo ci-contre, fête son premier 29 février.

Info et photos : E. Paris

 

 

Place du 11 novembre à deux pas de la station Corum ce 29 février 2008. Photo : Edouard Paris

- 5 mars 2008 - Depuis le 3 mars 2008, dès la tombée de la nuit sur la place de la Comédie, les lumières bleues de l'artiste plasticien de la lumière Yann Kersalé côtoient les rames bleues aux hirondelles des designers Elisabeth Garouste et Mattia Bonetti.

Info et photo : E. Paris

La rame 2023 Citadis 401 Alstom photographiée à la station Comédie par Edouard Paris le 5 mars 2008

- 6 mars 2008 - A trois jours du premier tour des élections municipales, l'hebdomadaire "la Gazette de Montpellier" numéro 1029, daté du jeudi 6 au mercredi 12 mars 2008, titre à la une  "spécial municipales : Tram gratuit : pourquoi Genève à dit "non"."

L'exemple de Genève n'a pas été choisi au hasard. Le présent site a été le premier a informé ses fidèles visiteurs sur la tenue d'une votation sur la gratuité des transports publics organisée dans le canton de Genève (lire l'info du 11 février 2008 ).

- 6 mars 2008 - Exclusif : reçu ce jour en fin d'après midi (17h23) un courriel du service communication des Transports de l'Agglomération de Montpellier contenant le message suivant : "Nous tenons à vous informer, que notre Directeur de Communication Externe, Monsieur Jean-François Fontana, cessera son activité professionnelle,
ce mardi 11 mars 2008 à 11h30. Merci d'en prendre note. Bien cordialement, La Communication Externe ."

Le webmestre a l'honnêteté de reconnaître qu'il n'a jamais été tendre avec Monsieur Fontana. Lire l'info du 16 janvier  2008 où Monsieur Fontana est épinglé pour la dernière fois.

- 10 mars 2008 - A l'issue du premier tour des élections municipales du 9 mars 2008, sur la commune de Montpellier, les deux listes dont les candidats proposaient dans leur programme la gratuité des transports publics, ne recueillent que 31,59% des suffrages exprimés*. Comme les habitants du Canton de Genève (lire l'info du 24 février 2008), les montpelliérains ont rejeté massivement les promesses démagogiques du candidat "UMP", Jacques Domergue, et du candidat "Montpellier écologique, sociale, vraiment à gauche", Francis Viguié.

Jean Sivardière, président de la fédération nationale des associations d'usagers des transports (fnaut) a déclaré un jour : "En période électorale parler de gratuité est plus payant"**. Le webmestre rajoute "Au vu des résultats obtenus aux élections par les partisans de la gratuité des transports publics, la gratuité n'est vraiment pas payante".

* source : Midi Libre, cahier Hérault - Spécial Elections du lundi 10 mars 2008, en page 2.

** source : Ville & Transports MAGAZINE n°442  du 27 février 2008 page 28.

- 15 mars 2008 - La rame 2057 Citadis 302 Alstom a franchi aujourd'hui, samedi 15 mars 2008, la barre des 75.000 km entre les stations "Saint Lazare" à Montpellier et "Charles de Gaulle" à Castelnau-le-Lez. Sur la photo le compteur de gauche égrène les heures et minutes de roulement de la rame (7208,19), quant au compteur  de droite il indique le nombre de kilomètres parcourus (74999). Ces deux instruments de mesure se trouvent à gauche dans la cabine de conduite de la motrice dite M2.

Info : E. Paris - Photo : L. Ferdinand

Bientôt 75000 km au compteur pour la rame 2057 Citadis 302 Alstom. Photo : Louis Ferdinand le 15/03/2008

- 15 mars 2008 - Au début de ce premier trimestre 2008, le nom de la station, la direction et le numéro de ligne ont été inscrits au dos des caissons des panneaux électroniques d'information qui équipent en bout de quai la très grande majorité des stations de la ligne 1 (lire l'info du  21 juillet 2007).

Info et photo : E. Paris

Caisson d'un des deux panneaux électronique d'information de la station Louis Blancs photographié par Edouard Paris le 15/03/2008)

- 4 avril 2008 - Il ne fait aucun doute que l'état de santé mentale de celui qui préside à la fois l'agglomération de Montpellier et la région Languedoc-Roussillon, se détériore jour après jour. Mécontent du verdict des urnes aux dernières élections municipales des 9 et 16 mars 2008, sur la commune de Villeneuve-lès-Maguelone, où Noël Ségura, divers gauche, l'heureux élu n'avait pas son soutien, Georges Frêche a donné l'ordre aux Transports de l'Agglomération de Montpellier (TaM) d'effacer le nom de baptême  "Ville de Villeneuve-lès-Maguelone" figurant sur la rame 2027 pour le remplacer par "Région Languedoc - Roussillon".

Cet épisode grotesque n'est pas sans rappeler celui survenu au début de l'année 2005 où après la sortie autorisée par le préfet de l'époque de la commune de Palavas-les-Flots de l'agglomération de Montpellier, les mentions "Ville de Palavas-les-Flots" qui ornaient la rame 2012 avaient été effacées et remplacées un mois plus tard par celles de "Septimanie", qui allaient à leur tour disparaître fin 2005 (voir la page infos rames).

Villeneuve-lès-Maguelone demandera-t-elle son ticket de sortie de l'agglo ?

Bienvenue en Frêch'timanie

Info : E. Paris - Photo : L. Ferdinand

Photo : Louis Ferdinand le 04/04/2008

- 10 avril 2008 - Dans le sillage de l'Agglo-Rieuse*, l'hebdo qui sait emballer le poisson, parue le mercredi 9 avril 2008, le quotidien gratuit MontpellierPLUS** se fait également l'écho de l'information mise en ligne sur la présente page le 4 avril 2008 (lire l'info).

* n°291 en haut de la page 3, sous le titre "Maguelone écrasée par le tram"

** n°483 du jeudi 10 avril 2008, au bas de la page 3, à la rubrique "Rion z'un peu", sous le titre "Rayé des Cadres"

- 11 avril 2008 - Heureusement, le ridicule ne tue pas. A la suite de l'article paru dans MontpellierPLUS le 10 avril 2008 (lire ci-dessus), l'agglomération de Montpellier se fend du communiqué ci-après dans le quotidien gratuit de ce 11 avril 2008 en haut de la page 3 : "TRAM : TOUTES LES COMMUNES SONT GRATA. Suite à notre article d'hier l'agglo précise : "les 33 rames de la ligne 1 du tram ont été baptisées avec les noms des communes de l'Agglo, y compris Villeneuve(...) dont le nom n'a jamais été remplacé ! les rames ne sont pas en circulation simultanément, du fait des diverses interventions techniques. Celle-ci a donc échappé au regard attentif des "passionnés du tram", cités dans l'article". Et le quotidien de conclure . "Dont acte".

Montpellier serait-elle sur le point de devenir la capitale d'une nouvelle province chinoise avec à la barre  Georges Frêche ?

- 11 avril 2008 - Dans le communiqué paru ce 11 avril 2008 dans le quotidien gratuit MontpellierPLUS, le service communication de l'agglo déclare "....y compris Villeneuve (....) dont le nom n'a jamais été remplacé !"

Le webmestre détient les preuves matérielles que les mentions "Ville de Villeneuve-lès-Maguelone" ont bien été remplacées par les mentions "Région Languedoc-Roussillon" sur la rame 2027.

Par ailleurs, il a été ordonné aux Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) de rétablir les mentions "Villeneuve-lès-Maguelone"...sur la rame 2012 (voir la page infos rames).

Pour visualiser les preuves cliquer sur ICI.

- 12 avril 2008 - Question d'Emile Euro à Alexandra Rosenfeld, Miss France 2006.

EE- Sur la photo ci-contre, que signifie l'astérisque placé à gauche du délai d'attente ?

AR - Je ne vois pas !

EE - Allez, je vous dis que la réponse est sur la photo !

AR - Mais je ne vois pas d'astérisque. Vous m'auriez parlé d'obélisque, j'aurais certainement pu donner la réponse, parce qu'obélisque est plus gros qu' astérisque.

EE - Merci Alexandra et à deux mains si vous le voulez bien.

Texte et photo : E. Paris

Lire l'info du 21 juillet 2007

Enfin la signification de l'astérisque après des mois d'attente. Photo : Edouard Paris à la station Rives du Lez de la ligne 1 (12/04/2008)

- 15 avril 2008 - A la suite du communiqué paru dans MontpellierPLUS du vendredi 11 avril 2008 (lire l'info), dans lequel il était précisé que le  nom "Ville de Villeneuve-lès-Maguelone" n'avait jamais été remplacé par le nom "Région Languedoc-Roussillon" sur la rame 2027 Citadis 401 Alstom, et afin d'être en phase avec ce même communiqué, l'agglomération de Montpellier a demandé aux Transports éponymes (TaM) de baptiser les quatre rames qui n'avaient jusqu'à très récemment reçu aucun nom de baptême.

Ainsi la rame Citadis 401 Alstom numérotée 2028 a été baptisée "Ville de Lavérune" et les trois rames Citadis 302 Alstom numérotées 2031, 2032 et 2033 ont été respectivement baptisées "Ville de Fabrègues", "Ville de Saussan" et "Ville de Montaud". Avec son nom de baptême, la 2033 prend enfin de la hauteur.

Info et Photo : L. Ferdinand

Les rames 2033, 2031 et 2033 Citadis 302 Alstom au premier plan photographiées par Louis Ferdinand au Dépôt Les Hirondelles ce 15/04/2008

- 15 avril 2008 - Le temps d'une intervention des démineurs du coté de la gare Saint-Roch où un paquet suspect avait été découvert, les rames bleues aux hirondelles de la ligne 1 ont du provisoirement emprunter la section de ligne 2 entre les stations "Corum" et "Place de l'Europe" dite "boucle du Lez" entre 16h  et 17h30, ce mardi 15 avril 2008, dans les deux sens.

Info et Photo : Anje34

En arrière plan une rame Citadis 401 Alstom s'engage sur la ligne 2. Photo : Anje34 le 15/04/2008

- 16 avril 2008 - Le quotidien gratuit MonpellierPLUS de ce mercredi 16 avril 2008 fait état de la supercherie initiée par le service communication de l'agglomération de Montpellier dans ce même quotidien  le 11 avril 2008 et dénoncée  le même jour sur la présente page (lire l'info du 11 avril 2008) à savoir le non remplacement de la mention "Ville de Villeneuve-lès-Maguelone" par celle de  "Région Languedoc-Roussillon" sur  la rame 2027 Citadis 401 Alstom. Toutefois, c'est à tort et par erreur que la rédaction du quotidien a malencontreusement attribué la paternité de la contre-info à un colistier malheureux aux dernières élections municipales. Ceux qui connaissent l'authentique Edouard Paris savent très bien qu'il est politiquement inclassable et qu'il en est de même pour l'auteur de la photo.

- 19 avril 2008 - Le trafic de la ligne 2 a été totalement interrompu dans les deux sens entre la station "Aube Rouge" et le terminus "Jacou"  du lundi 14 avril au vendredi 18 avril 2008, 15h00, et le sera encore du lundi 21 avril  au vendredi 25 avril 2008, 15h00.

Des travaux sont entrepris sur la ligne aérienne de contact de cette section de ligne à voie unique afin de permettre aux rames de tramway de rouler à nouveau à la vitesse maximum de 70 km/h, cette vitesse ayant été ramenée depuis l'été dernier à 50 km/h maximum dans le but de prévenir un arrachement de la caténaire par le pantographe dont chaque rame est dotée pour capter l'électricité (750 volts).

Il s'agit de parer aux problèmes de dilatation de la ligne aérienne de contact par forte chaleur en équipant notamment des mâts avec  des contrepoids destinés à maintenir une tension mécanique constante dans la caténaire (généralement, pour une plage de régulation s’étendant de -10°C à +50°C).

Les travaux sont réalisés par la société "Cegelec", dont le véhicule rail-route est visible sur la photo ci-contre.

Info et photo : L. Ferdinand

Un des cinq nouveaux mâts implantés photographié par Louis Ferdinand à proximité de la station Via Domitia (18/04/2008)

- 25 avril 2008 - Les travaux qui ont nécessité l'interruption du  trafic de la ligne 2  dans les deux sens entre la station "Aube Rouge" et le terminus "Jacou"  du lundi 14 avril au vendredi 18 avril 2008, 15h00, et du lundi 21 avril  au vendredi 25 avril 2008, en fin d'après-midi (lire l'info ci-dessus), avaient pour but de créer trois secteurs où la ligne aérienne de contact ne devrait plus se détendre sous l'effet de la chaleur et ceci grâce à l'installation de nouveaux équipements idoines.

Ces travaux se sont traduits par :

- l'implantation de deux nouveaux   mâts d'ancrage de câbles soutenant la ligne aérienne de contact dans une courbe jouxtant l'avenue de Plankstadt à Castelnau-le-Lez;

- l'implantation d'un nouveau mât tendeur en retrait en remplacement d'un mât classique deux cent mètres au sud de la station "Via Domitia";

- l'implantation d'un nouveau mât équipé de contrepoids en remplacement d'un mât classique cent vingt mètres au sud de la station "Via Domitia";

- la création de deux mâts tendeurs, dont un déjà en place et un supplémentaire intercalé, dans la courbe située au nord-ouest de la station "Via Domitia" (voir la photo de l'info du 19 avril 2008);

- l'implantation d'un mât d'ancrage rond cent mètres avant l'avenue de Lattre de  Tassigny à Castelnau-le-Lez;

- l'implantation d'un mât tendeur trente mètres avant la traversée de cette même avenue de Lattre de Tassigny;

- la fixation de deux tendeurs sous la voute du pont de la RD 65 au nord de la station "Georges Pompidou";

- la mise en place de contrepoids sur deux pylônes d'ancrage situés en bout de ligne au terminus "Jacou".

C'est à bord de la rame 2055 Citadis 302 Alstom que les agents des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) ont procédé aux essais à petite vitesse. La rame était accompagnée dans son périple par le véhicule rail-route de la société "Cegelec".

Info et photos : L. Ferdinand

Le véhicule rail-route de Cegelec accompagne la rame 2055 Citadis 302 Alstom. Photo : Louis Ferdinand le 25/04/2008

Flower Power. Photo : Louis Ferdinand le 25/04/2008

- 28 avril 2008 - Le Festival International Sport Extrême (FISE) se déroule une nouvelle fois sur les berges  et le cour du Lez, entre le bassin situé au pied du Conseil Régional et le pont Jean Zuccarelli*, du mercredi 30 avril 2008 au  dimanche 4 mai 2008. Comme en 2007, il est recommandé de se rendre sur le site du FISE  en tramway. Les deux lignes desservent les stations "Rives du Lez" et "Place de l'Europe" situées toutes deux à proximité de cette manifestation sportive  très prisée par des dizaines de milliers d'adolescents et adulescents.

Seule ombre au tableau, le jeudi 1er mai, en principe et sauf décision de réquisition de volontaires prise en haut lieu en dernière minute, tramways et bus ne circuleront pas, fête du travail oblige.

Tout sur le FISE avec FIAT

Info et photo : E. Paris

* à l'exception du spot "Dirt" aménagé dans le quartier Port-Marianne en bordure du bassin Jacques-Cœur.

E.T. était de passage à Montpellier le 17 mai 2007. Photo : Edouard Paris

- 1er mai 2008 - En ce jeudi de l'ascension du FISE de Dieu (lire l'info ci-dessus), il n'y a pas eu de miracle à Montpellier. Aucun tram ni aucun bus ne circulait ce 1er mai 2008 au grand dam des nombreux jeunes qui étaient venus assister à la deuxième journée du FISE (Festival International Sport Extrême) organisé sur les berges et le cour du Lez à Montpellier.

Si des messages déroulant informaient bien la clientèle dans l'ensemble des stations de tramways et de quelques stations de bus équipées d'écran, le site officiel des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) se distinguait en ne faisant pas mention sur sa page d'accueil de l'absence de tout trafic sur son réseau. Il était nécessaire de cliquer sur le lien Info Trafic pour obtenir le renseignement.

Carton rouge à France Bleu Hérault* qui dans ses bulletins de 7h00 et 8h00, ce matin,  n'annonçait pas l'absence de tout trafic sur le réseau des TaM et qui ignorait par dessus tout la tenue du FISE.

Info et photos : E. Paris

* France Bleu Hérault s'est bien rachetée par la suite. L'honneur est sauf.

Le Fise de Dieu. Photo : Edouard Paris le 01/05/2008)

Pas de bus ni de tram. Photo : Edouard Paris le 01/05/2008)

- 2 mai 2008 - Selon le quotidien Midi Libre, édition Montpellier et sa région, paru ce vendredi 2 mai 2008, les travaux d'extension de la ligne 1, entre l'actuel terminus "Odysseum" et le nouveau terminus "Odysseum", ne débuteront pas avant le mois de septembre 2008. Toujours selon le quotidien, une mise à l'étude sera engagée pour un prolongement de cette même ligne 1 depuis "Odysseum",  avec franchissement de l'A9, vers le futur lycée "Mendès France", l'éventuelle gare TGV et l' aéroport international.

- 3 mai 2008 - Le journal Midi Libre, édition Montpellier et sa région, de ce samedi 3 mai 2008, publie en page 3 un article sur le quotidien des contrôleurs des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM). Sur les six millions de voyageurs enregistrés chaque mois, cent trente mille feraient l'objet d'un contrôle, soit en pourcentage 2,16%. Sur ces cent trente mille voyageurs contrôlés, seuls trois mille cinq cents écoperaient d'un procès-verbal, soit 2,69 %.

Note du webmestre : les chiffres communiqués par le service communication de l'Agglomération de Montpellier sont toujours sujets à caution. Il suffit de se placer à proximité d'une porte et d'un valideur dans une rame de tramway pour tout simplement constater que du lundi au samedi en moyenne une personne sur quatre ne valide pas son titre de transport en montant dans la rame. Ce chiffre s'établit en moyenne à une personne sur trois le dimanche et les jours fériés. Toutes ne sont pas étourdies.

De façon régulière, des messages sonores ou déroulant aussi bien en station que dans les rames devraient rappeler aux voyageurs leur devoir de valider à chaque montée. Dans d'autres agglomérations françaises comme à Nantes ou étrangères comme à Genève, une seule validation du titre de transport idoine suffit pour voyager une heure ou toute la journée quel que soit le nombre de montées dans un bus ou un tram effectuées par la suite. A Montpellier, le reflexe de revalider à chaque correspondance ou montée n'est pas forcément automatique chez certains sauf peut-être dans les bus où le voyageur ou la voyageuse est accueilli(e) à bord par un conducteur ou une conductrice.

- 16 mai 2008 - Alors que l'épée de l'expropriation plane au-dessus du terrain où se trouvait la concession Peugeot de l'avenue de l'Europe à Castelnau-le-Lez, il se trouve qu'un concessionnaire Toyota n'a pas hésité à investir les lieux depuis le début du mois de mai 2008. Pour combien de temps ?

Info : X. Raj - Photo : L. Ferdinand

Je vois des Toyota partout ! Photo : Louis Ferdinand le 14/05/2008

- 17 mai 2008 - Toujours à Castelnau-le-Lez  et toujours sur l'avenue de l'Europe, les panneaux publicitaires marquant l'emplacement de futurs programmes immobiliers destinés principalement à l'habitation, fleurissent ça et là. D'ici à deux ou trois ans, l'avenue de l'Europe sera méconnaissable.

Info et Photo : E. Paris

Un futur ensemble immobilier à deux pas de la station Centurions. Photo : Edoaurd Paris le 17/05/2008

- 17 mai 2008 - L'info parue sur la présente page le 3 mai 2008 (lire l'info) a porté ses fruits. Ce samedi 17 mai 2008, l'ensemble des panneaux électroniques d'information des stations du réseau de tramways passait en boucle le message suivant : "Merci de valider votre titre de transport dés votre montée à bord - même en correspondance".

Info et photo : E. Paris

Panneau électronique d'information de la station Charles de Gaulle à Castelnau-le-Lez. Photo : Edouard Paris le 17/05/2008)

- 17 mai 2008 - Dans son numéro 1038 paru le 8 mai 2008, l'hebdomadaire La Gazette de Montpellier publie un document (voir le document) donnant un aperçu du futur réseau de tramways de l'agglomération de Montpellier et au-delà imaginé par son président actuel, Georges Frêche, fraichement réélu.

L'ensemble des lignes en service (lignes 1 et 2) et en projet (lignes 3 et 4) y figure, tout comme les futures extensions.

La ligne 1 sera étendue  au nord-ouest pour une jonction avec la ligne 3 au niveau de la nouvelle station "Mosson"* et devrait être prolongée  au sud-est au-delà du futur terminus "Odysseum"**, dont l'entrée en service est programmée au mois de juin 2009, après franchissement de l'autoroute A9, vers le futur lycée Mendès France actuellement en construction, vers l'éventuelle gare TGV et vers l'aéroport international Montpellier-Méditerranée si le prix du kérosène n'a pas coulé les compagnies aériennes d'ici là.

La ligne 2 serait prolongée à l'ouest en direction de Fabrègues, Montbazin et Villeveyrac en utilisant l'ancienne plate-forme de la voie ferrée de la compagnie du Midi*** (puis de la SNCF et enfin RFF) à partir de la station "Saint Jean le Sec". A l'est la ligne 2  serait prolongée jusqu'à Castries depuis la station "Notre-Dame-de-Sablassou" avec utilisation de l'ancienne plate-forme de la voie ferrée de la compagnie PLM*** (puis de la SNCF et enfin RFF) à partir du Crès.

La ligne 3 serait prolongée vers Carnon et éventuellement en direction de la Grande-Motte par le Petit et le Grand Travers si la mer Méditerranée ne fait des siennes du fait du réchauffement climatique.

* L'actuel terminus "Mosson" de la ligne 1 deviendra une simple station dénommée "Stade de la Mosson".

** L'actuel terminus "Odysseum" de la ligne 1 deviendra également une simple station dénommée "Place de France".

*** Le document publié par La Gazette fait mention par erreur de l'ancienne voie de l'intérêt local.

Proposition du webmestre : Concernant les dessertes des villes situées à l'ouest de Saint-Jean-de-Védas et la desserte de Castries, il serait préférable de créer une ligne de type tram-train entre ces deux villes via les emprises RFF de la gare Saint-Roch de Montpellier. Le tram-train bitension continue (750v/1500v) partirait en voie unique de Villeveyrac, desservirait dans l'ordre la station "Poussan-Montbazin", la station "Cournonterral", la station "Fabrègues", la station "Saint Jean le Sec" où il serait en correspondance avec les rames de la ligne 2 du tramway. De là le tram-train poursuivrait son chemin sur voie RFF parallèle à la plateforme de la ligne 2 jusqu'au delà de la station "La Condamine" où il ne s'arrêterait pas, partagerait la voie RFF avec la ligne 2 entre cette dernière station et la future station "Les Grisettes" de la ligne 2, puis se séparerait de la ligne 2 au niveau des Sabines pour poursuivre son chemin, toujours sans aucun arrêt, vers les Près d'Arènes (fin du 750v et début du 1500v) avant de rentrer en gare de Montpellier Saint-Roch. De Montpellier Saint-Roch à Le Crès le tram-train emprunterait selon sons sens de circulation les voies RFF de l'artère Narbonne-Nîmes sous 1500v en desservant les gares Ter "Notre-Dame-de-Sablassou" (en projet pour une correspondance avec la ligne 2 du tramway) et "Les Mazes-Le Crès" avant de partir vers le nord-est sur voie unique et sous 750v avec desserte de la station "Vendargues" avant d'achever son parcours au terminus "Castries". Le cadencement se ferait à l'heure ou à la demi-heure selon le moment de la journée. Vitesse maximum des rames 100km/h. 5 rames suffiraient à assurer le service dont une en réserve. Parking relais de 150 places minimum dans toutes les stations précitées. 35 minutes maximum entre Villeveyrac et la gare de Montpellier Saint-Roch. 20 minutes maximum entre cette dernière gare et Castries. L'alimentation de la ligne aérienne de contact sur la  section ouest à 750v proviendrait de l'électricité produite par les éoliennes de la Montagne de la Moure, commune d'Aumelas.

Si les verrous de toutes sortes (politiques, administratifs et techniques) peuvent être levées, ce projet pourrait voir le jour  à l'achèvement du contournement sud de la ville de Montpellier par une ligne mixte TGV/FRET. Malheureusement, la construction de ce contournement est constamment repoussée faute d'accord sur son financement entre l'Etat et les collectivités territoriales concernées (Région Languedoc-Roussillon, département du Gard et département de l'Hérault).

- 22 mai 2008 - En ce jour de grève nationale, les clients du réseau de tramways ont été bien mieux lotis que ceux utilisant les bus. Le temps d'attente était  plus long sur la ligne 2,  que sur la ligne 1, détournée de 15h30 à 16h30 sur la section de la ligne 2 dite "boucle du lez", où les rames aux hirondelles en circulation étaient nettement plus nombreuses. En milieu d'après-midi les rames Citadis 401 Alstom  présentes sur la ligne 1 et provisoirement sur la section de ligne 2 précitée, étaient les suivantes : 2001, 2003, 2005, 2009, 2010, 2017, 2020, 2022 et 2030.

Info et photo : L. Ferdinand

Panneau électronique d'information de la ligne 2 à la station Corum. Photo : Louis Ferdinand le 22/05/2008

- 26 mai 2008 - Drôles d'informations affichées sur un écran TFT (Thin Film Transistor) de la rame 2049 Citadis 302 Alstom circulant sur la ligne 2, samedi soir 24 mai 2008. On  apprend notamment que le système fonctionne sous microprocesseur Intel pentium III. Pour passer à l'information normale (voir un exemple) il ne manquait plus que la touche "entrée" d'un clavier.

Info et photo : Th. Raspal

Le classement du concours 2008 de l'Eurovision de la chanson diffusé sur un écran TFT de la rame 2049 Citadis 302 Alstom ? Photo : Thomas Raspal le 24/05/2008

- 30 mai 2008 - La Comédie du Livre considérée comme la deuxième manifestation littéraire nationale après le Salon du Livre de Paris, se tient  du vendredi 30 mai 2008 au dimanche 1er juin 2008, de 10h00 à 19h00, entre le Corum et l'Opéra Comédie. La façon la plus écologique d'y accéder est de venir en tramway et de descendre à la station "Comédie" de la ligne 1 ou à la station "Corum" commune aux lignes 1 et 2. A noter la parution en avant-première* du livre de Pierre-Albert Clément "L'Olympia des Cévennes" aux éditions "Cheminements" dans lequel  l'auteur relate le passé glorieux des fêtes de la Pleine Lune du village de Canaules dans le Gard où les plus grands de la chanson française des années soixante et du début des années soixante dix s'y sont succédé. Un ouvrage à découvrir absolument, l'année des 40 ans de mai 1968 et des 30 ans de la disparition de Claude François**.

* Lancement officiel du livre le 7 juin 2008 à la cave coopérative de Canaules, un village où le webmestre a passé ses vacances, enfant puis adolescent, entre 1962 et 1979.

** Cloclo s'est produit sur la prestigieuse scène canauloise le 13 juillet 1971 avec en première partie Thierry Le Luron.

- 3 juin 2008 - En poussant vers l'ouest les limites actuelles de l'agglo de Montpellier, la ligne 2 pourrait aller à Poussan. C'est en résumé la promesse formulée par Georges Frêche, président de l'agglomération de Montpellier, qui rêve d'une grande agglomération englobant 88 communes, dont le quotidien Midi Libre se fait l'écho en page 2 de son édition Montpellier et sa région ce mardi 3 juin 2008. Des communes périphériques caressées dans le sens du poil, à la différence de celle de Montpellier à laquelle le président de l'agglomération reproche maintenant de ne pas augmenter les impôts et de ne pas mettre suffisamment la main au porte-monnaie pour financer les clubs sportifs et les événements phares. Ces critiques à l'encontre de la ville de Montpellier viennent de se traduire par la suppression pour 2009 de la subvention  allouée par l'agglomération de Montpellier et la région Languedoc-Roussillon au Festival International Sport Extrême (FISE) dont les deux dernières éditions ont été organisées sur le quartier Port Marianne à Montpellier. Et si Montpellier prenait la décision de quitter l'agglo ?

Nota : lire l'info du 17 mai 2008 sur l'extension du réseau de tramway.

- 4 juin 2008 - Un exercice de simulation d'un accident d'une rame de tramway sur la ligne 2 s'est déroulé dans la nuit du 3 juin au 4 juin 2008 sur la voie unique située entre la station "Sabines" et le terminus "Saint Jean de Védas-Centre".

Source : France Bleu Hérault bulletin d'infos de 7h00 ce mercredi 4 juin 2008.

Un exercice de simulation d'accident a déjà eu lieu sur la ligne 1 dans la nuit du 28 au 29 juin 2005 (lire l'info).

- 23 juin 2008 - Lu ce jour sur le site internet des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) :

"A compter du 16 juin 2008 jusqu'au 4 juillet prochain, la ligne 2 circule en service réduit. Merci de vous rapporter aux horaires "vacances scolaires - services réduits"".

Note du webmestre : Cette information apporte bien la preuve que le trafic sur la ligne 2 est loin de répondre aux prévisions espérées des dirigeants de la communauté d'agglomération de Montpellier  et des TaM (lire l'info du 16 janvier 2008).

- 25 juin 2008 - Selon une information parue dans la colonne repère du quotidien Midi Libre, édition Montpellier et sa région, de ce mercredi 25 juin 2008, en page 4, l'opération ligne 2 est clôturée, dégageant 5 millions d'€uros d'économie sur les 400 millions d'€uros budgétisés  (5 millions d'€uros dont une partie a été certainement investie en pure perte dans des campagnes de communication institutionnelle comme celle s'adressant aux cousines et aux cousins des communautés de communes de Sète, Lunel, Mèze, Pic St-Loup et Etang de l'Or courtisées par l'agglomération de Montpellier, ou dans des campagnes de publicité classique comme celle télévisuelle d'une très grande débilité financée par la région Languedoc Roussillon vantant les produits agricoles régionaux sous la marque Sud de France, avec Alexandra Rosenfeld, miss France 2006, en petit chaperon rouge faisant face à un loup en rut, note du webmestre).

- 28 juin 2008 - Georges Frêche, le président de l'agglomération de Montpellier, souhaite ardemment que le tramway aille jusqu'à l'aéroport, soit au moyen d'une branche de la ligne 3, soit par un prolongement de la ligne 1 depuis le futur nouveau terminus "Odysseum" en passant sous l'autoroute (un passage au-dessus de l'autoroute serait nettement moins onéreux, note du webmestre) avec au préalable la desserte de la future gare TGV.

Source : Midi Libre, édition Montpellier et sa région du 28 juin 2008. Lire aussi l'info du 17 mai 2008.

Question du webmestre : avec la hausse vertigineuse du prix du kérosène,  la desserte de l'aéroport par un tramway est-elle aujourd'hui justifiée ? (lire un article sur la crise annoncée du secteur aérien) Le  seuil des 140 $ le baril de pétrole a été franchi le 27 juin 2008.

- 3 juillet 2008 - L'hebdomadaire La Gazette de Montpellier, n°1046, du jeudi 3 au mercredi 9 juillet 2008, publie, en page 23, une carte où figure le projet du tracé du prolongement de la ligne 1 devant aboutir à l'aéroport international de Montpellier depuis Odysseum. Cliquer sur voir la carte.

- 5 juillet 2008 - Horaires d'été du samedi 5 juillet 2008 au dimanche 31 août 2008. Ca commence par une grève à l'appel de la CGT à partir de 13h00, ce samedi 5 juillet 2008, avec de fortes perturbations attendues. Un tramway toutes les 20 minutes sur la ligne 1 entre 13h00 et 19h30. Un tramway toutes les quarante cinq minutes sur la ligne 2 entre 13h00 et 19h30. Aucun service assuré après 19h30.

Ce mouvement de grève a débuté le samedi 14 juin 2008. Il s'est poursuivi le samedi 21 juin 2008 et le samedi 28 juin 2008. Il devrait être reconduit tous les samedis à partir de 13h00 jusqu'à la fin du mois d'août (toutefois un protocole de fin de conflit étant intervenu le 23 juillet 2008 entre direction et syndicat, le trafic est revenu à la normale à partir du samedi 26 juillet 2008, note du webmestre ajoutée le 26 juillet 2008).

- 5 juillet 2008 - Ce n'est pas un jardin extraordinaire, mais tout simplement un échantillon de revêtements de la plate-forme de la future ligne 3, à base de végétaux et de surfaces engazonnées principalement, qui est testé tout à coté de la station "Malbosc" sur la ligne 1 quand on dirige son regard en direction de "Mosson".

Info et photo : E. Paris

Il y en a pour tous les goûts. Photo : Edouard Paris le 05/07/2008

- 20 juillet 2008 - Des travaux sont programmés sur la ligne 2 entre le lundi 21 juillet et le vendredi 22 août 2008.

Dans le cadre des interventions en garantie, il va être procédé à la réfection totale du revêtement fortement endommagé du passage à niveau de la route de Sète sur la commune de Saint-Jean-de-Védas (photo ci-contre). Dans le même temps, une nouvelle signalisation tricolore sera installée pour améliorer la sécurité à la hauteur du passage à niveau. En conséquence, le service sera complètement interrompu entre le terminus "Saint Jean de Védas-Centre" et la station "Sabines" à compter du lundi 21 juillet 2008 jusqu'à la fin des travaux programmée le vendredi 22 août 2008. Des navettes de bus de remplacement circuleront  pendant la période des travaux.

Du côté de l'avenue de Villeneuve d'Angoulême à Montpellier, la réfection du mur de soutènement qui menaçait de s'effondrer se déroulera en deux phases (photo ci-contre et info du 15 novembre 2007).

Du lundi 21 juillet au vendredi 25 juillet 2008 inclus, le mur sera déconstruit. Pendant ces cinq jours, l'interruption de la ligne 2 concernera la section située entre le terminus  "Saint Jean de Védas-Centre" et la station "Croix d'Argent". Des navettes de remplacement assureront le service entre les stations "Mas Drevon" et le terminus "Saint Jean de Védas-Centre" via la station "Sabines" dans les deux sens mais avec des parcours différents.

A partir du vendredi 25 juillet, le mur sera reconstruit avec travaux de coffrage et bétonnage.

Source : site internet des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM).

Photos : E. Paris

* Aucune précision n'est donnée sur la circulation des rames fleuries pendant la phase  de reconstruction du mur, note du webmestre.

 

La rame 2046 Citadis 302 Alstom franchit le passage à niveau de la route de Sète ce dimanche 20 juillet 2008. Photo : Edouard Paris

Le mur de l'avenue Villeneuve d'Angoulême à la veille de sa déconstruction. Photo : Edouard Paris le 20/07/2008

- 21 juillet 2008 - La déconstruction du mur de soutènement, qui menaçait de s'effondrer (lire l'info ci-dessus à la date du 20 juillet 2008) avenue Villeneuve d'Angoulême à Montpellier, sur la partie située entre la rue Michel Colucci dit Coluche et la rue Gaston Bachelard, vient de débuter ce lundi 21 juillet 2008 (photo ci-contre).

 

 

 

 En raison des travaux mentionnés dans l'info du 20 juillet 2008, le service des rames fleuries est interrompu entre le terminus "Saint Jean de Védas-Centre" et la station "Croix d'Argent" jusqu'au vendredi 25 juillet inclus (dans les faits jusqu'au jeudi 24 juillet inclus). Des autocollants  d'information de grandes dimensions ont été apposés sous des abris de la station "Villeneuve d'Angoulême" à Montpellier non desservie du 21 au 25 juillet 2008 (photo ci-contre).

Infos et photos : Anje34

La déconstruction du mur a débuté. Photo : Anje34 le 21/07/2008

Station Villeneuve d'Angoulême ce 21 Juillet 2008. Photo : Anje34

- 21 juillet 2008 - Entre le lundi 21 juillet 2008 et le vendredi 25 juillet 2008 inclus (dans les faits le jeudi 24 juillet 2008 inclus), la station "Croix d'Argent" à Montpellier sert de terminus provisoire aux rames fleuries (photo ci-contre). Toutefois, les voyageurs venant du centre ville  doivent descendre à la station "Mas Drevon" pour emprunter des navettes de bus qui les achemineront à destination de la station "Sabines" et ensuite vers le terminus habituel "Saint Jean de Védas-Centre".

Info et photo : Anje34

Terminus provisoire Croix d'Argent. Photo : Anje34 le 21/07/2008

- 22 juillet 2008 - Ce mardi 22 juillet 2008, les travaux se poursuivent, tant du coté de l'avenue Villeneuve d'Angoulême à Montpellier(photo du haut) que du coté du passage à niveau de la route de Sète, commune de Saint-Jean-de-Védas (photo du bas), où le chantier a également débuté le lundi 21 juillet 2007 (lire l'info du 20 juillet 2008).

Info et photos : Anje34

A noter que le quotidien Midi Libre, dans son édition Montpellier et sa région de ce 22 juillet 2008, consacre un article aux deux chantiers  de l'été 2008 qui perturbent la ligne 2. Un très bon point par rapport à ce qui s'était passé au cours de l'été 2007, quand les journalistes de ce même quotidien avaient particulièrement brillé par leur absence (lire l'info du 11 août 2007). L'arrivée du Groupe Sud Ouest dans le capital du Groupe des Journaux du Midi n'est peut-être pas étrangère à une meilleure couverture des événements liés au tramway de Montpellier depuis le début de l'année 2008.

Info : E. Paris  

Rappel : sur tout type de chantier, même par forte chaleur, le port du casque est obligatoire.

Avenue Villeneuve d'Angoulême, la déconstruction du mur se poursuit. Photo : Anje34 le 22/07/2008

Photo du chantier du passage à niveau de la route de Sète prise par Anje34 le 22/07/2008

- 22 juillet 2008 - Après avoir été gelés pendant vingt cinq mois, la dernière augmentation  remontant au 1er juillet 2006  et non au 1er septembre 2006 comme le laissent penser les affichettes placées à l'intérieur des panneaux fixés sous les abris de stations, les tarifs des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) vont subir une hausse de 6,25%* en moyenne  à compter du 1er août 2008. Le prix du ticket à l'unité qui est de 1,30 € ne bouge pas, tout comme le prix du ticket aller-retour qui reste à 2,40 €.  Le ticket à l'unité est l'arbre qui cache la forêt de hausses. Sur l'agglomération de  Montpellier, le prix de ce ticket s'élève à 1,30 € depuis le mois d'août 2004 (voir l'évolution du prix du ticket à l'unité depuis l'entrée en service du tramway) et il sert régulièrement d'élément de comparaison avec le prix du ticket à l'unité des autres grands réseaux de transports urbains français.

* Source : Midi Libre, édition Montpellier et sa région, du 22 juillet 2008, rubrique Montpellier page 7.

- 23 juillet 2008 - Ce mercredi 23 juillet 2008, en fin d'après-midi, Avenue Villeneuve d'Angoulême à Montpellier, sur la partie située entre la rue Michel Colucci dit Coluche et la rue Gaston Bachelard, la terre est à vif après la déconstruction  du mur de soutènement en béton.

Info et photo : Anje34

Le mur de béton disparu, la terre respire à nouveau mais pas pour longtemps. Photo : Anje34 le 23/07/2008

- 24 juillet 2008 - On se demande bien ce qu'il fait encore là. Robert Subra, dit "Pinocchio", nommé récemment président des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM), ne connaît apparemment pas les dossiers de la société qu'il préside. La preuve en a été donnée, ce jeudi matin, 24 juillet 2008, sur les ondes de France Bleu Hérault, au journal de 7h00 où  Robert Subra a tenu les propos suivants : "Les tarifs n'ont pas augmenté depuis 2004.....La hausse est ridicule, elle atteint à peine 1 ou 2%...Le prix de l'électricité qui alimente le tramway suit celui du pétrole..." En trois phrases, deux mensonges et une ânerie. Qui dit mieux ?

Note du Webmestre : certes, le tarif du ticket à l'unité n'a pas augmenté depuis le 1er août 2004, mais tous les autres tarifs avaient subi une hausse le 1er juillet 2006 (voir les prix pratiqués avant et après le 1er juillet 2006). Entre les tarifs du 1er juillet 2006 et ceux qui seront appliqués le 1er août 2008, on enregistre une augmentation de 6,48% (de 10,80 € à 11,50 €) pour le ticket  de dix voyages et de 6,06 % (de 330 € à 350 €) pour le forfait annuel. Ainsi entre le 1er août 2004 et le 1er août 2008,  le ticket de dix voyages augmente de 9,50% (de 10.50 € à 11,50 €), alors que le forfait  annuel enregistre une hausse de 9,375 % (de 320 € à 350 €). Enfin, avant de prononcer la phrase "Le prix de l'électricité  qui alimente le tramway suit celui du pétrole", Robert Subra aurait mieux fait de consulter un site sur les principaux résultats de l'Electricité en France en 2007 où il est écrit noir sur blanc : "La production totale nette d'électricité s'élève à 544,4 TWh, . Elle se répartit en 418,6 TWh nucléaires (76,9%), 58,4 TWh thermiques classiques (10,7%), 63,4 TWh hydrauliques (11,6%) et 4,1 TWh éoliens et photovoltaïques (0,7%)."

- 25 juillet 2008 - Ce vendredi 25 juillet 2008, sur le chantier de l'avenue Villeneuve d'Angoulême à Montpellier (photo ci-contre), sur la partie située entre la rue Michel Colucci dit Coluche et la rue Gaston Bachelard, des bandes de toile drainante sont en train d'être posées sur  toute la longueur du talus avec des évacuations d'eau placées au  bas du futur nouveau mur de soutènement. Sur le pignon de blocs restant,  il sera coulé environ 30 cm de béton... (d'après renseignements sur le chantier).  
Reprise de dalle, renforcement et injection de béton avec une pompe qui passera au-dessus des lignes aériennes de contact sont programmés pour le  jeudi 30 Juillet 2008.

Le trafic a repris dans les deux sens au droit du futur nouveau mur de soutènement avec vingt quatre heures d'avance, entre l'ancien terminus provisoire "Croix d'Argent" et le nouveau terminus provisoire ouest "Sabines".

Ce même vendredi, sur le second chantier  de la ligne 2, au passage à niveau de la route de Sète, commune de Saint-Jean-de-Védas (photo ci-contre),  les travaux se concentrent  sur la moitié de  chaussée la plus proche de la station "Victoire 2", c'est à dire dans le sens Sète-Montpellier. Sur cette partie les traverses en bois ont remplacé les traverses en béton.

Infos et photos : Anje34

Reprise du trafic au droit du futur nouveau mur ce vendredi 25 juillet 2008. Photo : Anje34

Travaux en cours au passage à niveau de la route de Sète. Photo : Anje34 le 25/07/2008

- 26 juillet 2008 - Un article paru dans le quotidien Midi Libre, édition Montpellier et sa région, daté du jeudi 24 juillet 2008, rubrique Montpellier, page 7, intitulé "Les extensions du tramway passées à la loupe", nous apprend que l'agglomération de Montpellier veut y voir plus clair dans son réseau de tramways qui tend à devenir anarchiquement* tentaculaire au gré de l'urbanisation du territoire. Ainsi, au cours du conseil d'agglomération qui s'est tenu le mercredi 23 juillet 2008, il a été décidé de constituer une commission (principalement composée de politiques qui sont pour la plupart peu compétents en la matière, note du webmestre) qui devra présenter un projet global d'ici à la fin de l'année.

Extraits concernant la ligne 1 : elle sera rallongée de 800m de la place de France, actuel terminus "Odysseum" vers le futur centre hypercommercial en cours de construction. Les travaux débuteront au mois de septembre 2008 et s'étaleront sur une période de 9 mois. Le président de l'agglo veut savoir si la ligne doit aller ensuite jusqu'à l'aéroport (inutile, pour un équipement aéroportuaire dont le nombre annuel de passagers est amené à diminuer au fil des ans avec l'entrée en service de la ligne à grande vitesse sur le secteur de Montpellier à l'horizon 2013-2014 d'une part, et les répercutions négatives sur le secteur aérien en général d'un prix du kérosène élevé d'autre part,  note du webmestre), ou vers Grammont (totalement inutile, dans la mesure où une nouvelle salle de spectacle de plus grande capacité, desservie par la future ligne 3, sera construite du coté du parc des expositions, note du webmestre).

Extraits se rapportant à la ligne 2 : la ligne vers Lunel n'est pas d'actualité avant 15 ans et ne sera pas retenue dans le projet (heureusement, quand on sait que Lunel est située sur la ligne RFF Nîmes - Montpellier et que la desserte TER (Train Express Régional) doit s'étoffer d'ici à 2010, note du webmestre); du coté de Saint-Jean-de-Védas, l'extension de la ligne doit aller à minima jusqu'à Cournonsec, soit 13km de plus, voire vers Poussan, soit 19km de plus. Elle est actée et coûterait 115 millions d'Euros (lire la proposition du webmestre du 17 mai 2008 au sujet de l'extension ouest du réseau de tramways)

* rajout volontaire du webmestre

- 26 juillet 2008 - Premier samedi estival sans perturbation pour cause de grève sur le réseau des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM), tramways et bus, ce 26 juillet 2008 (lire l'info du 5 juillet 2008). Un protocole de fin de conflit est intervenu le mercredi 23 juillet 2008 entre la direction des TaM et l'organisation syndicale CGT*. Les motifs du mouvement de grève qui a affecté le réseau tramways et bus les six derniers samedis, portaient sur les temps de parcours et de pause des conducteurs de bus et l'engorgement routier du boulevard du Jeu-de-Paume.

 * Source : Midi Libre, édition Montpellier et sa région, du 24 juillet 2008, rubrique Montpellier page 7.

- 28 juillet 2008 - Ce lundi 28 juillet 2008, sur le chantier de l'avenue Villeneuve d'Angoulême à Montpellier, sur la partie située entre la rue Michel Colucci dit Coluche et la rue Gaston Bachelard, les bandes de toile drainante sont posées sur  70% de la longueur du talus et les éléments de coffrage du futur nouveau mur de soutènement ont fait leur apparition.

Info et photo : Anje34

Du côté de l'avenue Villeneuve d'Angoulême, le chantier progresse. Photo : Anje34 le 28/07/2008

- 30 juillet 2008 - Ce mercredi 30 juillet 2008, sur le chantier de l'avenue Villeneuve d'Angoulême à Montpellier, sur la partie située entre la rue Michel Colucci dit Coluche et la rue Gaston Bachelard, les éléments de coffrage d'une hauteur actuelle de un mètre, le ferraillage et des poutrelles verticales à profil normal (IPN)  du futur nouveau mur de soutènement sont installés à la veille du coulage de béton.

Info et photo : Anje34

 

A la veille du coulage de béton. Photo : Anje34 le 30/07/2008

- 31 juillet 2008 - Ce jeudi 31 juillet 2008, sur le chantier de l'avenue Villeneuve d'Angoulême à Montpellier, sur la partie située entre la rue Michel Colucci dit Coluche et la rue Gaston Bachelard, le coulage du béton du futur nouveau mur de soutènement a débuté. La circulation des rames fleuries n'a pas été interrompue durant cette opération. La pompe à béton reliant le camion  toupie à la zone des travaux était majestueusement déployée au-dessus des lignes aériennes de contact (photo ci-contre).

Info et photo : Anje34

ca c'est de l'art ! Photo : Anje34 le 31/07/2008

- 1er août 2008 - Ce vendredi 1er août 2008, sur le second chantier  de la ligne 2, au passage à niveau de la route de Sète, commune de Saint-Jean-de-Védas (photo ci-contre),  un platelage STRAIL premium est à ce jour posé  sur la moitié de chaussée la plus proche de la station "Victoire 2", c'est à dire dans le sens Sète-Montpellier.

Info et photo : Anje34

Apparemment, c'est du solide ! Photo : Anje34 le 01/08/2008

- 1er août 2008 - Les nouveaux tarifs des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) s'appliquent à compter de ce vendredi 1er août 2008. Ces tarifs sont disponibles sur le site des TaM, mais pour plus de transparence les différences tarifaires entre les tarifs au 1er aout 2008 et ceux au 1er juillet 2006 sont consultables sur le présent site à la page guide du voyageur.

- 5 août 2008 - Ce mardi 5 août 2008, sur le second chantier  de la ligne 2, au passage à niveau de la route de Sète, commune de Saint-Jean-de-Védas, les travaux se concentrent désormais sur la moitié de chaussée la plus proche de la station "La Condamine", c'est à dire dans le sens Montpellier-Sète. Dans l'autre sens les automobiles étrennent le nouveau revêtement et peuvent jeter un œil sur le nouveau mât de signalisation tricolore (photo ci-contre) qui sera en service dès la reprise du trafic des rames fleuries. Cette signalisation tricolore doublera la signalisation existante de type passage à niveau. Aussi, il faudra de la mauvaise volonté ou être totalement en dehors de ses souliers pour franchir le passage à niveau au moment où les barrières commenceront à se baisser.

Info et photo : Anje34

Nouveau mât de signalisation tricolore photographié depuis le véhicule d'Anje34 ce 05/08/2008

- 6 août 2008 - Dans son édition Montpellier et sa région de ce mercredi 6 août 2008, rubrique Montpellier en page 7, le quotidien Midi Libre lance le débat "Le tramway doit-il aller jusqu'à Poussan ?", dans la foulée de  l'annonce faite par le président de l'Agglomération de Montpellier, Georges Frêche, rapportée par le quotidien le 3 juin 2008 (lire l'info du même jour). Des élus de Poussan et de villes voisines donnent leur point de vue.

Commentaires du webmestre : A ce jour Poussan est située à l'ouest de Montpellier, en dehors de l'agglomération éponyme. La relation ferroviaire entre Poussan et Montpellier emprunterait à partir de Poussan l'ancienne plate-forme des chemins de fer d'intérêt local de l'Hérault jusqu'aux portes de Montbazin et ensuite   celle de la compagnie du Midi*** (reprise par la SNCF et enfin par RFF) jusqu'à Montpellier. Il ne serait pas question d'un tramway mais plutôt d'un tram-train comme il est préconisé dans une précédente info datée du 17 mai 2008 (lire cette info).

- 7 août 2008 - Ce jeudi 7 août 2008, sur le chantier de l'avenue Villeneuve d'Angoulême à Montpellier, sur la partie située entre la rue Michel Colucci dit Coluche et la rue Gaston Bachelard, la seconde phase de coulage du béton du futur nouveau mur de soutènement était en cours. Comme la semaine dernière, la circulation des rames fleuries n'a pas été interrompue  (photo ci-contre).

Info et photo : Anje34

Sur la photo une des trois personnes a perdu son casque. Aidez-la à le retrouver avant qu'un inspecteur du travail se pointe sur le chantier. Photo : Anje34 le 07/08/2008

- 7 août 2008 - Ce jeudi 7 août 2008, sur le second chantier  de la ligne 2, au passage à niveau de la route de Sète, commune de Saint-Jean-de-Védas, les travaux se déroulent principalement sur la moitié de chaussée la plus proche de la station "La Condamine", c'est à dire dans le sens Montpellier-Sète. Sur l'assiette du passage à niveau, les voies sont  équipée de traverses en bois avant la pose du platelage STRAIL premium déjà réalisée sur l'autre moitié de chaussée.

Info et photo : L. Ferdinand

Tout sur STRAIL, une marque déposée du groupe allemand KRAIBURG

PN 40 en travaux. Photo : Louis Ferdinand le 07/08/2008

- 15 août 2008 - Sur la photo ci-contre, un aperçu du nouveau revêtement STRAIL premium du passage à niveau 40 de la route de Sète, commune de Saint-Jean-de-Védas.

Info et photo : L. Ferdinand

Nouveau revêtement STRAIL premium du PN40 de la route de Sète. Photo : Louis Ferdinand le 15/08/2008

- 18 août 2008 - Du côté du chantier de l'avenue Villeneuve d'Angoulême à Montpellier, sur la partie située entre la rue Michel Colucci dit Coluche et la rue Gaston Bachelard, la construction du futur nouveau mur de soutènement va bon train.

Info et photo : Anje34

Le futur nouveau mur de soutènement est coffré sur une hauteur de 3,50m. Photo : Anje34 le 18/08/2008

- 18 août 2008 - Pour faciliter les correspondances entre les tramways et les bus, des aménagements sont en cours de réalisation tant au niveau de la station "Universités Sciences & Lettres" sur la ligne 1 (photo ci-contre) qu'à la hauteur de la station "Place de l'Europe" commune aux lignes 1 et 2. Ces chantiers devraient  être terminés d'ici au début du mois de septembre 2008.

Info et photo : L. Ferdinand

Sur la droite le futur quai de correspondance des navettes Agropolis. Photo : Louis Ferdinand le 18/08/2008

- 20 août 2008 - Ce mercredi 20 août 2008, il a été procédé à une nouvelle coulée de béton sur le chantier du futur nouveau mur de soutènement de l'avenue Villeneuve d'Angoulême à Montpellier, sur la partie située entre la rue Michel Colucci dit Coluche et la rue Gaston Bachelard.

Info  : Anje34

- 22 août 2008 - Route de Sète, sur la commune de Saint-Jean-de-Védas, les essais et les réglages de la signalisation  du passage à niveau n° 40 se sont déroulés ce vendredi 22 août 2008. A cet effet, deux rames  fleuries, les 2047 et 2060, ont fait des aller-retour en continue entre les stations "Sabines" et "Saint Jean de Védas-Centre" avec croisement à la station "Victoire 2".

Info : Anje34 et L. Ferdinand. Photo : Anje 34

Une rame fleurie teste la signalisation du PN40. Photo : Anje34 le 22/08/2008

- 22 août 2008 - Route de Sète, sur la commune de Saint-Jean-de-Védas, pendant les essais et les réglages de la signalisation du PN 40, plusieurs automobilistes inconscients n'ont pas hésité à franchir le passage à niveau au moment où les barrières commençaient à se baisser (photo ci-contre).

Info et photo : L. Ferdinand

Une automobiliste prise en flagrant délit. Photo : Louis Ferdinand le 22/08/2008

- 22 août 2008 - Du côté du chantier de l'avenue Villeneuve d'Angoulême à Montpellier, sur la partie située entre la rue Michel Colucci dit Coluche et la rue Gaston Bachelard, le coffrage du futur nouveau mur de soutènement est terminé avant la dernière coulée de béton.

Info et photo : Anje34

Coffrage total. Photo : Anje34 le 22/08/2008

- 23 août 2008 - Reprise totale du trafic dans les deux sens, ce samedi 23 août 2008, sur la section de ligne à voie unique entre les stations "Sabines" et "Saint Jean de Védas-Centre" après la pose d'un nouveau revêtement et d'un renforcement de la signalisation du passage à niveau n°40 de la route de Sète sur la commune de Saint-Jean-de-Védas. Les rames fleuries circulent à nouveau d'un bout à l'autre de la ligne 2.

Lire les épisodes précédents depuis le 20 juillet 2008.

Info : Anje34

- 26 août 2008 - Du côté du chantier de l'avenue Villeneuve d'Angoulême à Montpellier, sur la partie située entre la rue Michel Colucci dit Coluche et la rue Gaston Bachelard, le coulage du béton du futur nouveau mur de soutènement étant à ce jour achevé, place maintenant au décoffrage avec l'aide d'une grue de manutention Palfinger.

Info et photo : Anje34

La grue de manutention Palfinger en action. Photo : Anje34 le 26/08/2008

- 27 août 2008 - Du côté du chantier de l'avenue Villeneuve d'Angoulême à Montpellier, sur la partie située entre la rue Michel Colucci dit Coluche et la rue Gaston Bachelard, le nouveau mur de soutènement est pratiquement achevé. Mille mètres cube de béton ont été nécessaires pour son édification, auxquels il faut ajouter le ferraillage indispensable à la bonne tenue de l'ouvrage. Il reste à finaliser la butte en arasement  par un apport de terre qui sera agrémentée de végétaux. Quant à la décoration du mur, elle a de grande chance de porter la mention "made in Montpellier" (prononcer  "merde in Montpellier", note du webmestre).

Lire les épisodes précédents depuis le 20 juillet 2008.

Info et photo : Anje34 dont la couverture des deux chantiers de l'été 2008 sur la partie ouest de la ligne 2 a été plus que parfaite, sans oublier l'aide très précieuse de Louis Ferdinand, note du webmestre.

Le nouveau mur de soutènement voit enfin le jour. Photo : Anje34 le 27/08/2008

- 1er septembre 2008 - Entrée en vigueur ce lundi 1er septembre 2008 des horaires "Hiver". Ils seront valables jusqu'au vendredi 3 juillet 2009.

Sur la ligne 1, le premier tram quittera l'actuelle  station "Odysseum" à destination de "Mosson" à 5h10 au lieu de 6h10 jusqu'à présent. Le second tram quittant cette station est programmé à 5h45. Pour la ligne 2 le fascicule "Horaires tram 2" fait mention pour la première fois d' horaires de vacances scolaires. Ces horaires ont déjà été appliqués au cours de la pleine saison 2007/2008, mais ils n'étaient disponibles que sur le site Internet des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) et dans les stations.

- 1er septembre 2008 - Avenue Villeneuve d'Angoulême à Montpellier, sur la partie située entre la rue Michel Colucci dit Coluche et la rue Gaston Bachelard, en ce premier jour du mois de septembre 2008, une rame fleurie Citadis 302 Alstom passe devant le mur de soutènement flambant neuf.

Info et photo : Anje34 

Un mur tout neuf le jour de l'entrée en service des horaires d'hiver 2008/2009. Photo : Anje34 le 01/09/2008

- 9 septembre 2008 - Les rails du réseau de tramways nécessitent un meulage périodique. La meuleuse italienne est donc de retour sur les voies montpelliéraines. C'est à la fin du service qu'elle se met en route. Ainsi, le sommeil des habitants qui vivent le long des lignes 1 et 2 est étonnamment bercé par l'hymne italien que diffuse en sourdine ce drôle d'engin au cours de ses va et vient nocturnes.

Info et photo : L. Ferdinand

Forza Italia. Photo : Louis Ferdinand le 09/09/2008

- 11 septembre 2008 - "Harmonie", le magazine de l'agglomération de Montpellier, publie en page 7 du numéro 254 du mois de septembre 2008, l'information ci-après sous le titre "la ligne 1 s'agrandit."

Le jeudi 25 septembre à 9 h à Odysseum aura lieu la soudure des rails de l'extension Est de la ligne 1 de tramway avec ses 600 mètres supplémentaires. Elle accompagnera le développement d'Odysseum. Une nouvelle station sera créée en plein milieu du futur centre commercial. Sa mise en service est prévue à la rentrée 2009.

Sur la photo ci-contre, prise par Louis Ferdinand, une équipe de la société "Eurovia" a commencé les travaux de terrassement de la future plate-forme de l'extension de la ligne 1 à la hauteur du futur centre commercial.

A Odysseum, les travaux de terrassement de la future plate-forme ont commencé. Photo : Louis Ferdinand le 11/09/2008

- 13 septembre 2008 - Comme à la SNCF, le réseau des tramways de Montpellier connaît régulièrement des perturbations. Après la foudre qui a fait disjoncter une sous-station électrique du côté des Sabines le jeudi 4 septembre 2008, l'accident spectaculaire  entre la rame 2015 Citadis 401 Alstom et une automobile survenu à un carrefour jouxtant la station "Léon Blum"  le lundi 8 septembre 2008, un problème d'aiguillage à la station "Notre-Dame de Sablassou" le vendredi 12 septembre 2008,  c'est une forte rafale de vent qui a eu raison d'un marronnier  totalement pourri de l'intérieur ce samedi 13 septembre 2008, en début d'après midi. La chute de cet arbre sur la ligne aérienne de contact du côté de la place Albert 1er a privé de tension électrique l'ensemble du réseau  durant quarante minutes environ. De plus cet incident majeur a paralysé tout trafic sur une partie de la ligne 1 le temps de dégager l'arbre dont les branches débordées sur les voies. Enfin, peu avant seize heures, c'est une bagarre dans une rame fleurie à la station "Rondelet" qui a entrainé des retards sur la ligne 2.

Info et photo : Anje34

Véhicules de pompiers et de la police aux abords de la station Rondelet. Photo : Anje34 le 13/09/2008
 

- 13 septembre 2008 - A une semaine du premier village de la BD "0tour de la bulle" organisé à 0dysseum du vendredi 19 septembre au dimanche 21 septembre 2008, les deux extrémités de la rame 2004 Citadis 401 Alstom ont été pelliculées aux couleurs de cette nouvelle manifestation culturelle.

Info et photo : L. Ferdinand

Pub 1er village de la BD sur la rame 2004. Photo : Louis Ferdinand le 13/09/2008

- 14 septembre 2008 - Ce dimanche 14 septembre 2008, le tramway vous conduit à la foire aux associations de la ville de Montpellier, organisée de 9h00 à 19h00 dans le quartier Antigone, entre la place Paul Bec et le bassin situé au pied du Conseil Régional. Sur la ligne 1, descendre à la station "Antigone", ou bien "Léon Blum" ou encore "Place de l'Europe". Sur la ligne 2,  descendre à la station "Place de l'Europe". N'omettez pas de valider votre titre de transport à chaque montée. Des contrôles inopinés peuvent intervenir à tout moment, même le dimanche.

- 14 septembre 2008 - Le jour où à Lourdes les catholiques célébraient dans la liesse le cent cinquantième anniversaire de l'apparition de la vierge à Bernadette Soubirous, un miracle s'est produit place Albert-1er à Montpellier (lire l'info du 13 septembre 2008). Aidé par une rafale de vent  plus forte que les autres, un marronnier très malade s'est affalé sur la place et les voies de la ligne 1 du tramway sans faire de blessé. Reste qu'un miracle en un même endroit a une faible chance de se reproduire. Aussi et compte tenu de l'état du tronc du second marronnier (photo ci-contre) une assistance  humaine à une mort dans la plus grande dignité est demandée dans l'urgence avant tout accident.

Info et photo : E. Paris

Nota : lire l'info du 30 octobre 2008.

Un marronnier en sursis place Albert-1er. Photo : Edouard Paris le 14/09/2008

- 14 septembre 2008 - A Montpellier, en cette rentrée 2008, à la station "Place de l'Europe" commune aux deux lignes du réseau de tramways, un quai (à droite sur la photo ci-contre) a été allongé de part et d'autre afin d'accueillir en même temps une rame Citadis 401 Alstom de la ligne 1 et une rame Citadis 302 Alstom de la ligne 2. Ce quai a également été adapté pour assurer une correspondance directe entre les tramways et les bus urbains. Trois abris ont été rajoutés, deux destinés à la clientèle tramways et un destiné à la clientèle bus urbains.

Info et photo : E. Paris

Ce 14 septembre 2008 le quai rallongé nécessitait encore quelques travaux de finition. Photo : Edouard Paris

- 17 septembre 2008 - 1 €uro, c'est le prix du ticket TaM, valable toute la journée du mercredi 17 septembre 2008 sur l'ensemble du réseau de bus et de tramways de l'agglomération de Montpellier. Cette initiative est prise dans le cadre de la semaine européenne de la mobilité.

Source : Magazine "Harmonie" n°254 du mois de septembre 2008, page 7.

- 17 septembre 2008 - Le quotidien Midi Libre, édition Montpellier et sa région, de ce mercredi 17 septembre 2008, en page 3, consacre un dossier sur la circulation dans la capitale languedocienne dans le cadre de la semaine de la mobilité. Parmi les titres des articles publiés, l'un d'eux réjouit plus particulièrement le webmestre et son équipe qui ont déjà tiré la sonnette d'alarme sur le présent site en dénonçant la faible fréquentation de la ligne 2 (lire l'article du 19 décembre 2007).

 Extraits de l'article intitulé "Tram : Terne bilan pour la ligne 2" : "Tout ça pour ça ! Des mois et des mois de travaux de travaux, des fins de parcours à une voie rendant les terminus respectifs (Jacou et Saint-Jean-de-Védas) peu accessibles, des stations où, souvent, personne ne monte ni ne descend (Centurion, Clairval, Saint-Jean-le-Sec)...la ligne 2 est-elle un succès ? Certes, nombre d'établissement scolaires (collèges, lycées) sont desservis, ce qui assure une joyeuse cohue aux heures de sorties de cours et un semblant d'heure de pointe aux rames fleuries. Certes l'ensemble des supermarchés le sont aussi, mais là, l'effet est moins probant, rares sont les usagers s'aventurant avec leurs sacs de provisions. Certes, les parkings d'échange (Sablassou, Les Sabines, entre autres) ont leur quota de véhicules et de clients attitrés. Mais rien à voir avec leurs collègues de la ligne 1. A l'arrivée, il n'y a pas photo : les Fleurs sont largement en sous-effectif chronique - il n'est pas rare, aux heures creuses, de compter à peine trois à quatre personnes dans toute la rame - comparées aux Hirondelles. La faute au tracé retenu, qui ne touche pas forcément un bassin de population suffisant ? la faute à des trajets trop longs ? La faute aux connexions tram-bus qui ne tienne pas la route, en terme de temps, face à la "facilité" de l'automobile ?...Une leçon à méditer à l'heure où l'on arrête la ligne 3 et réfléchit à la 4. Pour que le tram puisse être une réelle alternative au tout voiture."

Note du webmestre : le journaliste tape dans le mille. Oui la ligne 2, que le président de l'Agglomération de Montpellier a voulu la plus longue de France, n'a pas le succès escompté en termes de voyageurs véhiculés, à cause surtout du tracé retenu (la fameuse boucle du Lez en est l'exemple le plus flagrant) et  à cause des trajets trop longs (dont est principalement responsable la boucle du Lez). A noter que président de l'Agglomération de Montpellier, qui a lui-même dessiné le tracé de la ligne 3, répète les mêmes erreurs que sur la ligne 2  (lire les propositions faites par le webmestre le 17 mai 2008 sur la page Lignes 3, 4 et 5).

- 21 septembre 2008 - Cet après-midi au moment où se tenait à Odysseum la troisième et dernière journée du premier village de la BD (lire l'info du 13 septembre 2008), la rame 2004 Citadis 401 Alstom (au centre de la photo ci-contre), dont les motrices ont été décorées  dans le but de promouvoir cette nouvelle manifestation culturelle, se reposait au dépôt "Les Hirondelles". Cherchez l'erreur ?

Info et photo : L. Ferdinand

A quoi ça sert que Ducros se décarcasse ? Photo : Louis Ferdinand le 21/09/2008)

- 22 septembre 2008 - Le jour où le quotidien Midi Libre, dans son édition Montpellier et sa région, titrait en page 3 "Tram : Terne bilan pour la ligne 2" (lire l'info du 17 septembre 2008), le service communication des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM), au sein duquel officie certainement un ancien de chez "Enron", profitait de la journée du billet à 1 € pour faire péter les compteurs comme l'annonce si bien le quotidien gratuit "MontpellierPLUS" de ce lundi 22 septembre 2008. Ainsi, le 17 septembre 2008, la ligne 2 aurait enregistré 58.200 validations, soit un nouveau record de fréquentation. Le jour même, la ligne 1 enregistrait 135.000 validations et le réseau bus 86.800 validations, soit au total 280.000 validations, ligne 2 comprise. Un chiffre bi"Enron"d pour être crédible.

Note du webmestre : "Enron", grande société américaine dans le domaine de l'énergie, connue pour les manipulations des résultats par ses dirigeants et sa retentissante faillite à la fin de l'année 2001.

- 25 septembre 2008 - Ce jeudi matin 25 septembre 2008, c'est dans l'enceinte même du  futur grand centre commercial, en présence du président de l'agglomération  de Montpellier et de sa cour,  qu'a eu lieu la soudure officielle de rails de l'extension de la ligne 1 sur la zone commerciale et ludique d'Odysseum (photo ci-contre). L'entrée en service  de ce prolongement de 600 mètres est programmée  pour le mois de septembre 2009. Le nouveau terminus de la ligne sera équipé d'un appareil de voie du type diagonale croisée (photo ci-contre).  Une première  sur le réseau montpelliérain.

Info et photos : L. Ferdinand

Georges Frêche et sa cour en contemplation. Photo : Louis Ferdinand le 25/09/2008

Appareil de voie du type diagonale croisée. Photo : Louis Ferdinand le 25/09/2008

- 26 septembre 2008 - Selon le quotidien gratuit "MontpellierPLUS" paru ce vendredi 26 septembre 2008, la nouvelle station "Odysseum" située au cœur du futur centre commercial ne sera qu'un terminus provisoire. Une fois l’extension des  voies terminée (lire l'info ci-dessus), la ligne sera à nouveau prolongée vers l’est de plus d’un kilomètre. Les rames aux hirondelles iront desservir les magasins Ikea et Décathlon avant de passer sous l'avenue Mendes France et atteindre le parc de Grammont. Le terminus serait réalisé devant l'entrée du complexe funéraire et du cimetière "Saint-Etienne". "Allez les vers !"

- 28 septembre 2008 - Le matin du 25 septembre 2005, Georges Frêche déclarait sur le site du futur centre commercial de la zone commerciale et ludique d'Odysseum : "Avec les quatre lignes (1, 2, 3 et 4), nous aurons le meilleur réseau de transports  en commun de France. Nous anticipons ainsi la disparition du pétrole dont les réserves seront bientôt épuisées"*. L'après-midi, son chauffeur contribuait grandement à cet épuisement sur l'autoroute A 61 à la hauteur de Montréal (Aude). La voiture, à bord de laquelle avait pris place le président de l'agglomération de Montpellier et de la région Languedoc-Roussillon, était flashée à 199 km/h. Selon le quotidien Midi Libre, de ce dimanche 28 septembre 2008, deuxième cahier, page 2, "Le véhicule a été arrêté par le peloton de gendarmerie de l'autoroute, et si l'excès de vitesse a été ramené à 189 km/h, le chauffeur a été sanctionné par un retrait immédiat de son permis....Le chauffeur perdra également 6 points, il encourt jusqu'à 1500 € d'amende et trois ans de suspension. Jeudi, Georges Frêche a néanmoins pu regagner sans encombre Montpellier".

Ce n'est pas la première fois qu'un chauffeur de Georges Frêche se fait remarquer. Lire l'info du 2 juillet 2006.

* Source : MontpellierPLUS du vendredi 26 septembre 2008.

- 3 octobre 2008 - La pose des voies se poursuit du coté du futur nouveau terminus  "Odysseum" de la ligne 1 (lire l'info du 25 septembre 2008).

Info et photo : L. Ferdinand

Pose des voies en cours au sud-est du futur grand centre commercial. Photo : Louis Ferdinand le 03/10/2008

- 12 octobre 2008 - Contrairement aux deux années précédentes (lire l'info du 25 septembre 2006 et celle du 26 septembre 2007) les motrices d'une rame Citadis 401 Alstom de la ligne 1 n'ont pas reçu un pelliculage décoratif aux couleurs du pays invité d'honneur de la  60ème foire internationale de Montpellier organisée du vendredi 10 octobre 2008 au lundi 20 octobre 2008. Pur calcul politique ou coup de frein sur les dépenses de communication institutionnelle en ces temps de tourmente financière ? Le voile sera-t-il levé sur les raisons de cette absence de décoration ?  Cette année, le pays à l'honneur est le Maroc !

Info partiellement reprise par l'Agglo-Rieuse n°316 du mercredi 15 octobre 2008, sous le titre "Le tram zappe la Foire".

- 13 octobre 2008 - Ce lundi 13 octobre 2008, les Transports de l'Agglomération de Montpellier ont fêté le vingt  millionième voyageurs de la ligne 2.

Source : Midi Libre, édition Montpellier et sa région, du mardi 14 octobre 2008.

- 14 octobre 2008 - Dans le cadre de la manifestation culturelle et solidaire "Elan d'Art" programmée au Corum, du vendredi 17 au dimanche 19 octobre 2008, les voyageurs du tramway peuvent découvrir, depuis le lundi 13 octobre 2008, un avant-goût de cette exposition annuelle pluri-artistique en empruntant ou en regardant passer la rame 2026 Citadis 401 Alstom sur la ligne 1 (photo ci-contre du haut) ou la rame 2061 Citadis 302 Alstom sur la ligne 2 (photo ci-contre du bas), dans lesquelles sont exposées des œuvres de l'artiste Yasmine Chettouh.

Une première pour la ligne 2.

Info et photos : Anje34

Rame 2026 Citadis 401 Alstom photographiée à la station Rives du Lez de la ligne 1 par Anje34 le 14/10/2008

Rame 2061 Citadis 302 Alstom photographiée à la station Rives du Lez de la ligne 2 par Anje34 le 14/10/2008

- 20 octobre 2008 - Dans un  article paru dans le quotidien Midi Libre, édition de Montpellier et sa région,  du 19 octobre 2008, en page 4, intitulé "Transport : Des ceintures pour les bus de l'Agglo", le service communication de l'Agglomération de Montpellier en profite pour glisser les chiffres suivants : "Le réseau de l'intercommunalité qui déplace 62 millions de voyageurs par an, est un énorme succès. Un succès qui passe évidemment par celui du tramway et de ses 180.000 voyageurs par jour. 125.000 sur la ligne 1 et 55.000 (contre un objectif de 38.000*) pour la ligne 2."

Note du webmestre : Au service communication de l'Agglomération de Montpellier, ils ne sont vraiment pas doués. A l'heure où la présente info est mise en ligne, il est encore possible de lire sur le site de l'agglo le texte suivant :

"Tramway : 180 000 voyageurs/jour

La fréquentation de la ligne 1 du tramway de Montpellier dépasse depuis longtemps les prévisions. D'une estimation à 65 000 voyageurs/jour, elle enregistre aujourd'hui une fréquentation de 135 000 voyageurs/jour, l'une des plus importantes en France. Avec 55 000 voyageurs par jour, les prévisions annoncées avant la construction de la ligne 2 sont dépassées. Depuis la rentrée, cette ligne affiche une évolution de sa fréquentation de 17,5%."

Suite de la note du webmestre : Sauf que 135.000 + 55.000 = 190.000. Si la ligne 1 tourne bien autour de 135.000 voyageurs/jour, la ligne 2 ne serait empruntée que par 45.000 voyageurs/jour, dans la mesure où le trafic quotidien s'élève à 180.000 voyageurs/jour.  Dans l'article du quotidien régional on assiste à une opération de vases communicants. Je déduis 10.000 voyageurs à la une et je rajoute 10.000 voyageurs à la deux. En résumé : "je déshabille Pierre pour habiller Paul !"

* lire l'info du 22 septembre 2008

- 27 octobre 2008 - Pendant les vacances scolaires, entre le lundi 27 et le vendredi 31 octobre 2008, parmi l'ensemble des lignes de tramways et bus confondues du réseau urbain de l'agglomération de Montpellier, seule la ligne 2 du tramway fonctionne en service réduit. Cherchez l'erreur ?

Lire également l'article de Jacques-Olivier Teyssier mis en ligne ce 27 octobre 2008 sur son site "Montpellier Journal" intitulé "Tram ligne 2 : l'agglo ne parvient pas à masquer la réalité."

- 30 octobre 2008 - Le marronnier, dont le mauvais état de santé avait été signalé dans l'info mise en ligne le 14 septembre 2008, a disparu il y a quelques jours de la place Albert-1er.

Info et Photo : L. Ferdinand

Place Albert-1er, les piétons sont désormais en sécurité. Photo : Louis Ferdinand le 30/10/2008

- 31 octobre 2008 - Du côté du futur centre commercial de la zone ludique et commerciale d'Odysseum, la pose des voies de l'extension de la ligne 1 progresse en direction de l'actuel terminus "Odysseum".

Info et Photo : L. Ferdinand

Les rails de la courbe à faible rayon précédant le futur terminus Odysseum, sont posés. Photo : Louis Ferdinan le 31/10/2008

- 2 novembre 2008 - A l'heure où à Millau, les riverains du Tarn s'inquiétaient de la montée des eaux, à l'heure où la vigilance rouge était déclenchée sur les départements de la Haute-Loire, la Loire, l'Allier, la Haute-Saône et la Nièvre, un petit orage éclatait en milieu d'après-midi sur Montpellier, ce dimanche 2 novembre 2008.

Avertis des caprices de la météo, nos envoyés spéciaux s'étaient postés au carrefour de l'Aéroport International, à l'endroit le plus critique par temps de fortes pluies sur la ligne 2 du tramway  (photo ci-contre à droite).

Info : E. Paris - Photo : L. Ferdinand

La rame Citadis 302 Alstom va passer au ralenti dans les eaux de ruissellement venant de l'avenue Jean-Mermoz. Photo : Louis Ferdinand le 02/11/2008

- 4 novembre 2008 - L'emportement d'un automobiliste vis à vis d'un conducteur de bus des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM), la veille, a été à l'origine d'un mouvement de grève très dur des conducteurs de tramways et de bus, ce mardi 4 novembre 2008. Pour les dizaines de milliers de clients des TaM ce fut une véritable  galère d'autant plus que le mauvais temps était de la partie.

Selon le Président des TaM, Marc Le Tourneur, interrogé par France Bleu Hérault, la police nationale ne serait pas intervenue sur le lieu de l'agression et ce sont des agents des TaM qui se seraient chargés de conduire le délinquant au commissariat.

Question du webmestre : La police manque-t-elle de moyens en raison de la faillite de l'Etat, ou bien était-elle mobilisée à l'occasion de la venue de Ségolène Royal à Montpellier  le lundi 3 novembre 2008 ?

Info : E. Paris - Photo : L. Ferdinand

Presque comme un 1er mai. Photo : Louis Ferdinand le 04/11/2008

- 4 novembre 2008 - Depuis le mardi 13 octobre 2008, les voyageurs titulaires d'une carte d'abonnement se voient créditer d'un point de fidélité à chaque validation. Mais ce n'est qu'aujourd'hui, mardi 4 novembre 2008*, que les Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) ont enfin apporté l'explication en mettant  en ligne l'information suivante :"VALIDEZ A CHAQUE MONTEE !
Passez votre carte d'abonnement devant le valideur à chaque trajet en bus ou en tramway et...Validez c'est gagné !

Jusqu'au 15 juin 2009, chaque validation est enregistrée sur votre carte d'abonné.
A 1000 validations, TaM vous offre un bouquet d'entrées à Odysseum (Cinéma, Aquarium, Planétarium, Patinoire...).
 Suivez votre compteur de validation :
- sur les écrans des valideurs dans les trams ou les bus
- présentez votre carte à l'Agence commerciale TaM - 6 rue Jules Ferry à Montpellier."
Question du webmestre : Combien de fois faudra-t-il valider sa carte quotidiennement (samedi et dimanche compris mais hors 1er mai) pour arriver à 1000 validation entre le 13 octobre 2008 et le 15 Juin 2009 ?  Réponse du webmestre : 1000 : 245 j = 4,065 validations par jour .

On peut appeler ça "le jeu débile franc."

* un jour où les TaM savaient que leur site allait être pris d'assaut en raison du mouvement de grève dont il est fait écho dans l'info précédente.

Info : X. Dumont et E. Paris

Info reprise  en page 2 de l'Agglo-Rieuse n°320 du mercredi 12 novembre  2008, sous le titre "Le jeu débile franc".

- 5 novembre 2008 - En page 6 du magazine de l'agglomération de Montpellier "Harmonie", numéro 256  du mois de novembre 2008, dans l'article intitulé "Le tramway arrive au cœur d'Odysseum", l'extension Est de la ligne 1 est annoncée à 800 mètres contre 600 mètres indiqués sur le panneau officiel présenté le 25 septembre 2008 (photo ci-contre).

Note du webmestre : on vous répondra : "c'est une coquille ! "

Toujours en page 6, du même magazine, Robert Subra, dit "Pinocchio", Président des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM), rappelle que "l'Agglomération de Montpellier est une référence en ce qui concerne le tramway. Alors que nos prévisions pour la ligne 2 étaient de 40.000 passagers par jour, elle approche aujourd'hui, les 60.000. La ligne 1 est la plus fréquentée de France. Elle flirte avec les 140.000...".

Note du webmestre : des chiffres à comparer avec ceux mentionnés dans l'info du 20 octobre 2008. En bref, la manipulation des chiffres s'amplifie.

Info : E. Paris - Photo : L. Ferdinand

Photo : Louis Ferdinand le 25/09/2008

- 5 novembre 2008 - Restons dans le domaine des chiffres. Dans un entretien accordé au quotidien gratuit "MontpellierPLUS", de ce mercredi 5 novembre 2008, Marc Le Tourneur, Directeur des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM), déclare : "Sur les 10 premiers mois de 2008, par rapport à la même période en 2007, nous avons connu une augmentation de 20% des incidents sur le réseau (tramways et bus, note du webmestre), de 30% concernant les agressions sur les passagers et de 49% pour les agressions sur le personnel des TaM" et d'ajouter "La police refuse de reconnaître nos chiffres alors que nous avons la même méthode statistique depuis 10 ans".

Note du webmestre : Il n'y a pas que la police qui refuse de reconnaître les chiffres de toute nature avancés par le service communication des TaM.

- 5 novembre 2008 - Toujours dans le quotidien gratuit "MontpellierPLUS", de ce mercredi 5 novembre 2008, Marc Le Tourneur, Directeur des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM), reconnaît que "La ligne 2 du tram est un vrai lieu d'insécurité sur le réseau." Ainsi les TaM mobilisent les services de vigiles qui montent dans les rames fleuries de 21 heures à la fin du service.

- 12 novembre 2008 - Toujours une question de chiffres. Direction des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) et syndicat CGT des TaM ne s'accordent pas sur l'ampleur du mouvement de grève qui a, moyennement pour la première, fortement selon le second, perturbé le trafic des tramways et des bus le lundi 10 novembre 2008.

Info : L. Ferdinand

- 13 novembre 2008 - A Montpellier, du mur, oui du mur de l'avenue Villeneuve d'Angoulême, sur la partie située entre la rue Michel Colucci dit Coluche et la rue Gaston Bachelard, on n'en parle plus depuis le 27 août 2008 (lire l'info). La butte en arasement  est toujours en attente de finition. Avec les intempéries du début de ce mois de novembre 2008, elle se dégrade jour après jour. Comme le montre la photo ci-contre, le talus n'est plus protégé par les plastiques qui volent aux quatre vents et la clôture qui le surplombe est désormais en équilibre précaire.

Info et photo : Anje34 

Du côté de l'avenue Villeneuve d'Angoulême, ça se dégrade. Photo : Anje34 le 13/11/2008

- 17 novembre 2008 - Sur le pont de la Concorde construit au dessus du Lez, où les rames fleuries passent de Montpellier à Castelnau-le-Lez et vice versa, un panneau de protection détruit par la chute d'un arbre, il y a plusieurs semaines déjà, n'a toujours pas été remplacé. Faudra-t-il attendre la chute d'un enfant dans le fleuve côtier pour boucher cette brèche bien dangereuse ?

Info et photo : Anje34 

Plus dure sera la chute. Photo : Anje 34 le 17/11/2008

- 21 novembre 2008 - L'accès au futur méga complexe commercial d'Odysseum ne se fera pas seulement en tramway (lire l'info du 25 septembre 2008). Pour accueillir la majorité des visiteurs et potentiels clients de ce nouveau temple de la dépense, un parking silo en  forme de grand huit est en train d'être érigé. Compte tenu du montant de la réalisation de cette cathédrale dédiée à l'automobile, le coût unitaire d'un des 1.200 emplacements tourne autour de ...11.000 €.

Info et Photo : L. Ferdinand

Un parking high cost. Photo : Louis Ferdinand le 21/11/2008

- 2 décembre 2008 - Du côté du futur centre commercial de la zone ludique et commerciale d'Odysseum, les rails de la voie 1 de l'extension de la ligne 1 sont entièrement posés à ce jour (lire l'info du 25 septembre 2008).

Info et Photo : Anje34

Les rails de la voie 1 de l'extension vont être soudés aux rails de la voie 1 existante. Photo : Anje34 le 02/12/2008

- 4 décembre 2008 - Selon le quotidien gratuit, MontpellierPLUS, paru le mercredi 3 décembre 2008, le préfet de l'Hérault, Cyrille Schott, s'inquiète de l'insécurité qui règne sur la ligne 2 du tramway. Il confirme ainsi les propos du Directeur des Transports de l'Agglomération de Montpellier, Marc Le Tourneur, rapportés par ce même quotidien le 5 novembre 2008 (lire l'info).

- 8 décembre 2008 - La rame 2027 Citadis 401 Alstom de la ligne 1 sert de support publicitaire ambulant au Marché de Noël qui a lieu sur la place de la Comédie du 4 au 31 décembre 2008 de 10h à 20h.

Info et Photo : L. Ferdinand

Noël, ça me fout les boules ! Photo : Louis Ferdinand le 08/12/2008

- 8 décembre 2008 - Afin de reconquérir les voyageurs de la ligne 2 apeurés par l'insécurité qui règne entre Saint Jean de Védas-Centre et Jacou, les Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) font diffuser, depuis le 6 décembre 2008, sur les écrans TFT qui équipent l'ensemble des rames fleuries, une vidéo humoristique déjantée de trois minutes et trente six secondes du duo d'artistes britanniques Paul Harrison et John Wood.

Question du webmestre :  A quand des vidéos de Rémi Gaillard, le plus célèbre des cressois ?

Source : Midi Libre, édition Montpellier et sa région, du 8 décembre 2008, page 6.

Info reprise  en page 3 de l'Agglo-Rieuse n°325 du mercredi 17 décembre  2008, sous le titre "St-Jean-de-Védas, Jacou".

- 10 décembre 2008 - Selon un article paru ce mercredi 10 décembre 2008 dans le quotidien gratuit MontpellierPLUS, une police des transports sera à l'œuvre, à titre expérimental, sur le réseau tramways et bus des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM), dès le mois de janvier 2009. Le dispositif comprendra dix personnes, soit cinq titulaires et cinq adjoints de sécurité. Dans ce même article, Christian Le Borgne, Directeur adjoint des TaM, déclare que "la ligne 2 est désertée par nos clients à partir de 19h30."

- 12 décembre 2008 - Les aiguillages du réseau de tramways de l'agglomération de Montpellier sont particulièrement mal entretenus. C'est le constat fait par notre envoyé spécial, Louis Ferdinand, au pied du Corum, ce vendredi 12 décembre 2008, à 12h55, au moment où une rame fleurie  détournée sur la ligne 1, via la place de la Comédie, en raison d'une manifestation de lycéens, s'est présentée face à l'appareil de voie qui devait la diriger vers un quai de la station "Corum" propre à la ligne 2.

C'est à la force des poignées, que le conducteur de la rame 2057 Citadis 302 Alstom a été obligé de placer les aiguilles, bloquées par des saletés,  dans la bonne position.

Info et photo : L. Ferdinand

Rien ne va plus ! Photo : Louis Ferdinand le 12/12/2008

- 14 décembre 2008 - Les Stakhanovistes de la validation, qui se sont pris au jeu "Valider, c'est gagné", baptisé par le webmestre "le jeu débile franc" (lire l'info du 4 novembre 2008), vont être récompensés avant l'heure. Les cent premiers abonnés qui se présenteront à l'agence commerciale des TaM, 6, rue Jules Ferry à Montpellier, entre le 16 et le 20 décembre 2008, et dont la carte affichera au moins 300 points de fidélité depuis le 13 octobre 2008, se verront offrir un cadeau surprise.

Note du webmestre : les gagnants devront avoir validé 5,66 fois par jour, samedi, dimanche et jour férié compris entre le 13 octobre 2008 et le 16 décembre 2008, date du deuxième anniversaire de l'inauguration de la ligne 2.

Info : X. Dumont

- 15 décembre 2008 - A Montpellier, avenue Villeneuve d'Angoulême, entre la rue Michel Colucci dit Coluche et la rue Gaston Bachelard, la butte en arasement située au dessus du mur de soutènement reconstruit, a reçu de nouvelles bâches protectrices (lire l'info du 13 novembre 2008).

A la hauteur de ce mur, la plate-forme du tramway prend des allures de cloaque et il manque une plaque fermant la trappe de visite d'un mât supportant la ligne aérienne de contact et un lampadaire (photo ci-contre).

Info et photo : Anje34 

Danger : haute tension! Photo : Anje34 le 15/12/2008

- 20 décembre 2008 - Sur le site du futur centre commercial de la zone ludique et commerciale d'Odysseum, les voies de l'extension  de la ligne 1 sont posées à ce jour. Toutefois, il reste encore des  soudures de rails à réaliser (lire l'info du 2 décembre 2008).

Info et photo : E. Paris

Les voies de l'extension sont impénétrables. Photo : Edouard Paris le 20/12/2008

- - 20 décembre 2008 - Le temps d'une récente interruption nocturne du trafic des tramways de la ligne 1 entre les stations "Corum" et "Gare Saint-Roch", de nouvelles attaches de câble de soutien de la ligne aérienne de contact ont été fixées sur des pierres d'angle de la façade de l'Opéra Comédie à Montpellier. La précédente attache multicâble, fixée le 17 février 2008 (lire l'info), n'aura pas passé le seuil de l'année 2009.

Info et photo : E. Paris

Multiplication des attaches sur des pierres d'angle de l'Opéra Comédie à Montpellier. Photo : Edouard Paris le 20/12/2008

20 décembre 2008 - La rame 2027 Citadis 401 Alstom, dont les motrices ont été décorées aux couleurs du marché de Noël qui se tient sur la place de la Comédie et l'Esplanade à Montpellier du 4 au 31 décembre 2008, n'était pas de sortie ce samedi 20 décembre 2008.

A croire qu'aux Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) on le fait vraiment exprès (voir un des précédents exemples).

Info et photo : E. Paris

Privée de sortie le dernier samedi avant Noël. Photo : Edouard Paris le 20/12/2008

Archives 12.2006/2007  Archives 2009 Archives 2010 Archives 2011 Infos 2012

Infos réseau archives 2008

Plan du réseau

Guide du voyageur

Infos rames réseau

 

Stations ligne 1

Stations ligne 2

Espace photos

Page d'accueil

Ligne 1

Ligne 2

Lignes 3, 4 ,5 et 6