TRAMWAY DE MONTPELLIER SITE INDEPENDANT (Chroniques jusqu'au 4 avril 2012)

 

 

Archives lignes 3 et 4 2011

Infos lignes 3, 4, 5 et 6 2012

Tracé ligne 3 Plan réseau site TaM

Page d'accueil

Ligne 1

Ligne 2

Infos réseau

FUTURE LIGNE 3 : JUVIGNAC - MONTPELLIER - LATTES et PEROLS

 FUTURE LIGNE 4 - "CIRCULADE INCOMPLETE" MONTPELLIER Intra Muros

Dernière info le 27 décembre  2011 (Cliquer sur la date)

Archives ligne 3 (2005-2010) - Archives Ligne 4 (2005-2010)

Infos lignes 3, 4, 5 et 6 jusqu'au 4 avril 2012

 Projet de  ligne 5 : LAVERUNE - MONTPELLIER - CLAPIERS - PRADES-LE-LEZ

Dernière info le 8 décembre  2011 - cliquer sur la date

 Projet de ligne 6 - CASTELNAU-LE-LEZ (Notre-Dame de Sablassou) - MONTPELLIER (Port-Marianne)

Dernière info le 10 juillet 2010 - cliquer sur la date

 

Infos 2011 futures lignes 3 et 4 dans l'ordre chronologique

- 2 janvier 2011 - Les milliers de lecteurs du Midi Libre, qui sont pour la plupart des automobilistes subissant quotidiennement les embouteillages engendrés par les travaux des lignes 3 et 4 du tramway, ont cru, durant une journée, leurs dernières semaines de galère terminées. Dans son édition "Montpellier et sa région" de ce dimanche 2 janvier 2011, en page 2, le journal annonce la mise en service des lignes 3 et 4 du tram au printemps 2011. Il s'agit d'une malencontreuse coquille, comme il en apparaît souvent, mais à la différence d'une info mise en ligne sur internet, une info une fois imprimée ne peut plus être corrigée. Il fallait donc lire une mise en service des lignes 3 et 4 du tram au printemps 2012. A leur grand désespoir, les automobilistes, habitués à circuler sur les artères de l'agglomération de Montpellier impactées par les travaux, vont devoir prendre leur mal en patience quelques mois de plus.

- 9 janvier 2011 - Les travaux d'agrandissement du centre de maintenance "Les Hirondelles", quartier de la Mosson à Montpellier, avancent à un rythme régulier. En vue de l'accueil des rames Citadis 402 Alstom de la ligne 3, dont la première devrait être livrée au mois de juin 2011, un nouveau bâtiment a été édifié derrière le silo à sable et la station de lavage et six voies supplémentaires numérotées R9 à R14 sont en cours de pose sur le garage extérieur (photo du haut ci-contre).

Au sud du quartier, non loin du futur pont dont il est question dans l'info suivante, la nouvelle station "Mosson" constituera à la fois le nouveau terminus de la ligne 1 et une station de la ligne 3 qui fera également office de terminus intermédiaire. Sur la photo du bas ci-contre, on distingue de droite à gauche, les deux voies en cul-de-sac de la ligne 1 et les deux voies de la ligne 3, la première devant recevoir les rames en provenance du centre ville de Montpellier dont une sur deux poursuivra sa course à destination de Juvignac et la seconde (la dernière voie à gauche) devant accueillir les rames à destination du centre ville de Montpellier et au-delà vers Pérols ou Lattes, dont une sur deux aura pour origine Juvignac.

Infos et photos : E. Paris

Les travaux d'agrandissement du dépôt Les Hirondelles se concrétisent. Photo : Edouard Paris le 09/01/2011

 Aperçu de la future station Mosson commune aux lignes 1 et 3. Photo : Edouard Paris le 09/01/2011

- 9 janvier 2011 - Les travaux de l'ouvrage d'art, qui permettra aux rames de la ligne 3 de franchir le cour d'eau "Mosson", ont été lancés fin novembre 2010, dans la foulée de la pose de la première pierre intervenue sur la commune de Juvignac, le 22 novembre. A l'instar du pont de la Concorde, sur la ligne 2, qui relie la commune de Montpellier à celle de Castelnau-le-Lez, ce nouvel ouvrage, parallèle au pont routier existant, rapprochera un peu plus la commune de Montpellier à celle de Juvignac.

Info et photo : E. Paris

Une vue du chantier de l'unique ouvrage d'art de la ligne 3. Photo : Edouard Paris le 09/01/2011

- 9 - janvier 2011 - En ce début d'année 2011, c'est la rue du Pilory, à Montpellier, qui est déjà équipée de la totalité des voies sur lesquelles circuleront les rames Citadis 402 Alstom de la ligne 3.

Info et photo : E. Paris

Rue du Pilory à Montpellier, à la hauteur d'un des bâtiments de la société pharmaceutique Sanofi Avantis. Photo : Edouard Paris le 09/01/2011

- 12 janvier 2011 - Sur la partie de ligne propre à la Circulade, la pose des rails est presque terminée sur toute la longueur de la rue de St-Hilaire, à Montpellier, avant coulage du béton entre les traverses afin de figer les voies. En 2012, les élus de l'agglo seront moins hilares lorsqu'ils s'apercevront que les rames Citadis 302 Alstom circuleront pratiquement à vide sur cette section de ligne, la majorité du temps,  sauf à instaurer  exceptionnellement la gratuité du transport sur l'ensemble de la Circulade.

Info : Anje34 et E. Paris - Photo : Anje34

Rue de St-Hilaire à Montpellier. Photo : Anje34 le 12/01/2011

- 16 janvier 2011 - Les automobilistes qui empruntent le nouvel accès à la grande surface du bricolage "Castorama", à partir de la route de Carnon, sur la commune de Lattes, longent sur quelques mètres l'amorce de la future plate-forme de la branche de la ligne 3 du tramway qui desservira en 2012 le centre de Lattes, trois kilomètres plus loin. Seule la soumission sans faille du maire de Lattes, Cyril Meunier, à l'ancien président de l'agglomération de Montpellier, Georges Frêche, explique la desserte de la ville de Lattes. Le trafic attendu sur cet appendice de ligne sera très négligeable, une fois passé l'effet de curiosité des premières semaines d'exploitation.

Info et photo : E. Paris

Petits cadeaux entre amis. Photo : Edouard Paris le 16/01/2011

- 16 janvier 2011 - L'emplacement du futur terminus sud-est de la ligne 3, "Pérols - Etang de l'Or" prend forme.

Il est bon de rappeler que les voyageurs, qui auront en tête de se rendre à la mer en tramway dès la saison estivale 2012, devront emprunter des navettes de bus en correspondance dans cette station éloignée de 2,2 km à pied du rivage de la grande bleue.

Info et photo : E. Paris

Future station Perols Etang de l'Or. Photo : Edouard Paris le 16/01/2011

- 18 janvier 2011 - La pose d'une des courbes à faible rayon de la ligne 3, était en cours sur l'avenue de Lodève à Montpellier, à la hauteur de la résidence "Les Tonnelles", ce mardi 18 janvier 2011. Ce type de courbe ne sera guère apprécié par le matériel roulant retenu pour la ligne 3, à savoir des rames Citadis 402 Alstom, dont la particularité est d'être doté de bogies fixes qui équipent déjà les rames Citadis 302 Alstom de la ligne 2 (lire l'info du 21 octobre 2007).

Info : Anje34 et E. Paris - Photo : Anje34

Courbe de faible rayon en cours de pose du côté des Tonnelles à Montpellier. Photo : Anje34 le 18/01/2011

- 26 janvier 2011 - A Montpellier, la pose des voies suit son train entre la gare Saint-Roch (and Roll) et le boulevard de l'Observatoire. Les rames des lignes 3 et 4, qui se partageront cette portion de voies, pourront éventuellement rebrousser chemin grâce à des aiguillages judicieusement positionnés rue de la République (photo ci-contre), si un accident ou un incident vient à paralyser la circulation des tramways devant le parvis de la gare Saint-Roch, carrefour des lignes 1, 2, 3 et 4, où plus de quatre vingt mouvements par heure sont attendus aux heures de pointe quand les lignes 3 et 4 entreront en service.

Info et photo : Anje34

Rue de la République à Montpellier. Photo : Anje34 le 26/01/2011

- 5 et 6 février 2011 - Rue de la République à Montpellier, les emplacements des futurs quais de la station "Gare Saint-Roch", commune aux lignes 3 et 4, sont aujourd'hui visibles. Une gare Saint-Roch qui demeura pour très longtemps encore la seule gare de Montpellier. La construction de la ligne mixte TGV-Fret Montpellier - Perpignan, et à fortiori l'édification de la future gare TGV de Montpellier, semble en effet compromise faute d'argent*.

Pour le webmestre, l'Etat français traine volontairement les pieds par pur protectionnisme économique. Son intention première : empêcher la création d'un corridor fret ferroviaire à grande vitesse entre l'Allemagne et l'Espagne.

Info : Anje34 et E. Paris - Photo : Anje34

* Source : Midi Libre du dimanche 6 février 2011, cahier 2, page 5 : "Doutes sur les LGV Provence et Montpellier - Perpignan."

Du côté du square Planchon. Photo : Anje34 le 05/02/2011

- 7 février 2011 - A l'occasion de l'inauguration de la station "Mondial 98" de la ligne 1, le 17 décembre 2010 (lire l'info), Robert Subra, vice-président de l'agglomération délégué au tramway, président des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM), avait glissé à l'oreille d'un correspondant du site que le design de la ligne 4 serait dévoilé à Noël. Au mois de janvier 2011, les lecteurs du magazine d'information de Montpellier Agglomération "Harmonie", n°279, pouvaient lire  en page 27 : "En début d'année, le célèbre designer Christian Lacroix, auteur de l'habillage de la Ligne 3, dévoilera la robe inédite de cette nouvelle ligne montpelliéraine." Or à ce jour, ce nouvel habillage joue  l'arlésienne.

A la suite de la décision prise le 9 juillet 2010, par l'ancien président de l'agglomération de créer la nouvelle ligne 4, dénommée un temps "Ring", baptisée par la suite "Circulade", avec à la clé un nouveau tracé plus direct tant pour la ligne 2 que pour la ligne 3, ce même président a donné carte blanche à Christian Lacroix pour concevoir la décoration des rames de la Circulade. Selon le magazine Ville Rail & Transports n°501 du 28 juillet 2010, en page 15, 8 rames Citadis 302 Alstom devraient être prélevées sur le parc de la ligne 1 (3 rames numérotées de 2031 à 2033) et de la ligne 2 (5 rames). Par ailleurs, toujours selon ce même magazine, le parc de la ligne 3 passerait de 23 rames Citadis 402 Alstom à 18 et celui de la ligne 2 de 24 à 21, deux rames Citadis 402 Alstom  normalement destinées à la ligne 3 venant s'ajouter au 19 Citadis 302 Alstom restantes. Quant à la ligne 1 elle hériterait de 3 rames Citadis 402 Alstom qui devaient  également revenir à la ligne 3.

Cette redistribution des rames parait toute simple, mais l'ancien président de l'agglomération a totalement omis qu'il avait confié la décoration du tramway pour les lignes 1 et 2 à Elisabeth Garouste et Mattia Bonetti (nez des motrices, livrées extérieures et aménagements intérieurs des rames, note du webmestre).

L'article L 111-1 du Code de la propriété intellectuelle dispose que l'auteur d'une œuvre de l'esprit jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d'ordre intellectuel et moral, ainsi que des attributions d'ordre patrimonial.

Si on s'en tient au texte de cet article, l'habillage que pourrait dévoiler Christian Lacroix pour la Circulade ne devrait pas s'appliquer aux 8 rames Citadis 302 Alstom promises à la Circulade qui roulent à ce jour sur les lignes 1 et 2.

Le webmestre propose une solution qui ne devrait pas faire de vagues. Sur les 23 rames Citadis Alstom commandées pour la ligne 3, 18 de type 402 Alstom seraient dédiées à la ligne 3 du fait de la modification du tracé devenu plus direct. Quant aux 5 rames restantes de la commande, au lieu d'être livrées en version 402 elles le seraient en version 302 mais au nombre de 6  et seraient affectées à la Circulade, avec l'habillage signé Christian Lacroix, le trafic estimé sur cette ligne ne devant nécessiter qu'une rame toutes les 20 minutes en moyenne du lundi au samedi.

Reste à savoir si Alstom acceptera une modification du contrat sans coût supplémentaire pour l'agglomération de Montpellier ?

Info et photo : E. Paris

Info reprise en page 4 de l'hebdomadaire satirique l'Agglo-Rieuse numéro 432 daté du 23 février  2011.

Rame 2033 Citadis 302 Alstom, partie pour rester sur la ligne 1? Photo : Edouard Paris le 07/02/2011

- 9 février 2011 - Le gouvernement français a dévoilé, ce  mercredi 9 février 2011, les résultats de son second appel à projets pour les transports urbains durables. Ainsi, dans le cadre des projets Ecocités, la Communauté d'agglomération de Montpellier se voit doter d'une subvention de 5.660.000 Euros pour achever la boucle de la Circulade, soit la partie située entre la place Albert-1er et le boulevard du Jeu-de-Paume, une mise en service prévisionnelle étant programmée pour le 4ème trimestre 2014. Le début de la réalisation des travaux sur ce tronçon de ligne avant la fin de l'année 2013 permettra à la Communauté d'agglomération de Montpellier de prétendre à une subvention supplémentaire de 31.420.000 Euros pour la construction de 11,2 Km de la future ligne 5, le tronçon en question devant être également emprunté par les rames de cette même ligne 5.

Source : Site  Econostrum.info en Méditerranée.

- 20 février 2011 - La Communauté de l'agglomération de Montpellier a sollicité un prêt de 250 millions d'Euros auprès de la Banque Européenne d'Investissement (BEI) afin de financer une partie du coût de la réalisation de la ligne 3 (selon le tracé prévu à l'origine, note du webmestre) et de l'extension ouest de la ligne 1. A quel taux d'intérêts les contribuables des trente-et-une communes de l'agglomération de Montpellier vont-ils être mangés?

Source : BEI en date du 14 février 2011.

- 25 février 2011 - La photo ci-contre présente l'état actuel des travaux de la construction de la plate-forme du tramway, rue André-Michel à Montpellier, qui sera équipée d'une seule voie unique dans le sens boulevard du Jeu-de-Paume - cours Gambetta que partageront les rames de la ligne 3 et de la Circulade.  Les rames Citadis 402 Alstom affectées à la ligne 3 devront jouer les contorsionnistes tant pour accéder à cette rue depuis le boulevard du Jeu-de-Paume que pour en sortir  en direction du haut du cours Gambetta.  

Info et photo : Anje34

Rue André-Michel. Photo : Anje34 le 25/02/2011

- 28 février 2011 - Ce lundi 28 février 2011, une soudure de rails symbolique s'est déroulée du côté de la future station "Celleneuve" située à Montpellier sur le tracé de la ligne 3 pour marquer la pose de 50% de voies ferrées des ligne 3 et 4 confondues, soit dix kilomètres de voies nouvelles depuis la première pose de rails intervenue du côté du futur Hôtel de Ville de Montpellier le 29 mars 2010 (lire l'info du 1er avril 2010). Le président de l'agglomération, Jean-Pierre Moure, a profité de cette occasion pour dévoiler le premier totem  sur les dix qui vont être installés le long de la future ligne 3.

Source : midilibre.com du 28 février 2011.

- 1er mars 2011 - La photo ci-contre présente un des dix totems installés ou en voie d'installation à la hauteur ou à proximité immédiate de dix futures stations de la ligne 3. Les sites élus sont les suivants : "Mosson", "Celleneuve", "Pilory", "Jules Guesde", "Astruc", "Plan Cabanes", "Gare-Saint-Roch", "Pablo Picasso", "Boirargues" et "Pérols-Étang de l’Or".

Info et photo : L. Ferdinand

Totem de la Gare Saint-Roch. Photo : Louis Ferdinand le 01/03/2011

- 4 mars 2011 - Autre totem érigé en début de semaine, celui de la future station "Plan Cabanes" à Montpellier (lire l'info ci-dessus).

Info et photo : Anje34

Totem du Plan Cabanes. Photo : Anje34 le 04/03/2011

- 6 mars 2011 - Selon le quotidien Midi Libre, édition Montpellier et sa région, rubrique "vite dit", de ce dimanche 6 mars 2011, l'habillage de la ligne 4 "Circulade", signé Christian Lacroix, sera dévoilé le mardi 29 mars 2011 (lire l'info du 7 février 2011).

Note du webmestre : il est hautement souhaitable que la Circulade ne soit mise en service que le jour où le tronçon entre la place Albert-1er et le boulevard du Jeu-de-Paume aura été réalisé. Etablir une voie en tiroir parallèle à la voie 2 de la ligne 1 à la hauteur de l'avenue St-Charles, coté  Verdanson, afin que les rames de la Circulade puissent rebrousser chemin,  serait tout à fait absurde compte tenu du coût élevé des travaux à engager et de la gène qui sera occasionnée par les manœuvres répétées* de ces mêmes rames  tant sur le trafic de la ligne 1 que sur la circulation automobile.  De la même façon, il ne faut pas oublier que cet équipement deviendra inutile lorsque le chainon manquant entre la place Albert 1er et le boulevard du Jeu de Paume sera opérationnel, au plus tard dès la fin de l'année 2014 (repoussé désormais à  l'année 2016 - info du 3 avril 2011)

* Cisaillement de la voie 2 de la ligne 1 pour repartir sur voie 1 de cette même ligne 1 avec nouveau franchissement du carrefour tram - voie routière.

- 10 mars 2011 - Dans un article intitulé "Un ring incomplet jusqu'en 2015 ?", mis en ligne sur le site Midilibre.com le 8 mars 2011, le journaliste écrit : "Même si les deux lignes 3 et 4 seront inaugurées au printemps 2012, l'anneau circulaire devrait rester incomplet quelques années supplémentaires. Une déclaration de travaux spécifiques est nécessaire pour assurer la jonction entre la place Albert-Ier et le bas du Jeu-de-Paume. Le chantier spécifique a été englobé dans le dossier de la ligne 5 qui devrait entrer dans sa phase concrète à la fin 2013. Les services de l'Agglo s'attendent aussi à devoir négocier le passage du tram sous le pont du Peyrou (photo ci-contre prise par le webmestre) avec les Monuments historiques."

Note du webmestre : En lançant la nouvelle ligne 4, baptisée alors  "Ring", le 9 juillet 2010 (lire les infos mises en ligne le 10 juillet 2010), jour de son 72ème et dernier anniversaire, Georges Frêche  a trouvé une parade pour masquer les deux grossières erreurs à 100 millions d'Euros chacune dont il est à l'origine, à savoir : le tronçon de la ligne 2 "Corum" - "Gare Saint-Roch" via les Aubes et les Rives du Lez très, peu fréquenté la plus grande partie de la journée, et le tronçon de la ligne 3 "Pont des Payroliers " - "nouvel Hôtel de Ville"  par l'avenue des Prés-d'Arènes et la rue de St-Hilaire, dont le trafic devait être encore moins dense que celui précédemment cité.

Il est bon de rappeler que le lundi 22 novembre 2010, le nouveau directeur général des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM), Jean-Luc Frizot, déclarait au sujet de la Circulade : "Du point de vue du technicien, je préférerais que le bouclage se fasse rapidement. À minima, il se fera avec la ligne 5, à moins que la décision politique soit prise avant. Cela dit, on est dans un secteur urbain très difficile. On peut avoir des fouilles, c'est plus lourd qu'un prolongement de tramway en périphérie."

Aujourd'hui, le nouveau président de l'agglomération de Montpellier, Jean-Pierre Moure, semble trainer les pieds sur le bouclage, sans doute plus pour une question de coût (environ 32 millions d'Euros pour 1,2 km entre la place Albert 1er et le bas du boulevard du Jeu-de-Paume) que pour une question de protection des monuments historiques.

Jean-Pierre Moure n'étant pas homme à trahir les idées de feu son prédécesseur, les habitants de l'agglomération devront se contenter d'une pseudo Circulade  dont les difficultés de gestion du trafic sauteront vite à leurs yeux du côté de l'avenue St-Charles à Montpellier si le terminus provisoire avant bouclage est maintenu à la station "Place Albert 1er" de la ligne 1 (lire la note du webmestre du 6 mars 2011).

A quand le tramway sur le boulevard du Professeur Louis Vialleton? Photo : Edouard Paris le 10/03/2011

- 16 mars 2011 - Sur l'avenue des Prés-d'Arènes à Montpellier, où les rames de tramways de la Circulade opéreront, un grand groupe immobilier à fait installer un panneau publicitaire devant le chantier d'un futur immeuble à usage d'habitation. Sur ce panneau, les automobilistes de passage peuvent entrevoir le nez d'une motrice de rames Citadis 302 Alstom dessiné par Elisabeth Garouste et Mattia Bonetti, que la clientèle du tramway a l'habitude de voir évoluer sur les lignes 2 et 1. Point de fleurs ni d'hirondelles, mais des motifs et des couleurs inédits censés représenter l'habillage des rames de la Circulade, sortis tout droit de l'imagination d'un artiste talentueux.  Une remarque toutefois : la Circulade ne desservira pas Pérols.

Info et photo : E. Paris

Circulade : un habillage inédit. Photo : Edouard Paris le 16/03/2011

- 16 mars 2011 - Au dépôt "Les Hirondelles" dans le quartier de la Mosson à Montpellier, la ligne aérienne de contact tisse sa toile au-dessus des six nouvelles voies qui accueilleront les futures rames Citadis 402 Alstom de la ligne 3 .

Info et photo : L. Ferdinand

Le garage extérieur du dépôt des hirondelles s'agrandit. Photo : Louis Ferdinand le 16/03/2011

- 18 mars 2011 - Sur la commune de Lattes, à la suite des grosses pluies enregistrées sur le montpelliérain du 12 au 16 mars 2011, la toute première montée des eaux dans le nouveau chenal de la Lironde a laissé des traces sur des murets du petit ouvrage où circuleront sur voie unique  les rames de la ligne 3 à destination ou en provenance du terminus lattois.

Info et photo : L. Ferdinand

En zone inondable. Photo : Louis Ferdinand le 18/03/2011

- 21 mars 2011 - Les travaux battent leur plein à la hauteur du futur terminus de la branche sud de la ligne 3 "Lattes Centre". La station desservira cette ville dortoir de l'agglomération de Montpellier. Aux heures creuses il ne sera pas surprenant de voir personne descendre des rames au design Christian Lacroix. Outre l'automobile, le tramway aura une autre sérieuse concurrente sur Lattes pour les trajets domicile-travail et domicile-loisirs. Il s'agit de la très réussie piste cyclable sur la rive gauche du Lez qui relie le quartier Port-Marianne à Montpellier à Palavas-les-Flots via la passerelle au-dessus de l'écluse de Port-Ariane à Lattes.

Info et photo : E. Paris

Du côté du futur terminus Lattes Centre. Photo : Edouard Paris le 21/03/2011

- 26 mars 2011 - Le terminus "Lattes Centre" ne se trouvera pas à l'endroit prévu à l'origine (pointillés rouges sur la photo), mais au sud de la place de l'Europe (pointillés verts sur la photo). A un internaute qui souhaitait connaître les raisons de ce déplacement, la communication tramway de l'agglomération de Montpellier a répondu dans les termes suivants : "Nous vous confirmons que le tracé à cet endroit a subi des modifications. Tout d'abord le terminus a été déplacé entre la place d'Aragon et la place de l'Europe. Ensuite, les rails seront effectivement plus au centre de la place de l'Europe, ce qui a pour effet de transformer le giratoire actuel en carrefour à feux tricolores. Ces modifications ont été apportées au projet par la ville de Lattes. Si vous souhaitez des explications sur les raisons, nous vous invitons donc à vous adresser à la ville de Lattes."

Source : Le petit journal de la commune de Lattes

Le terminus Lattes Centre devient Lattes presque Centre. Photo : Flashearth.com

- 26 mars 2011 - A en croire les riverains du bas de l'avenue de Lodève, Montpellier serait sur le point de devenir le Berlin des années 1961 à 1989. Un mur édifié dans le cadre des travaux de la ligne 3 du tramway entraverait la libre circulation des personnes entre les quartiers Arceaux et Figuerolles.

En guise de mur, le webmestre a découvert sur place une longue bordure d'à peine dix huit centimètres de haut, avant finition de la plate-forme*, qui sépare la voie montante de la voie descendante du tramway. Ce dispositif  a pour but d'empêcher les conducteurs de deux et quatre roues, au comportement souvent irrationnel, d'entreprendre des manœuvres intempestives pouvant gêner la circulation des rames de tramways.

Pas de quoi fouetter un chat.

Info et photo : E. Paris

*Rajout du 3 avril 2011 : après coulage du béton désactivé, la hauteur de la bordure s'élève à treize centimètres.

Au centre de la photo la bordure baptisée mur de la partition. Photo : Edouard Paris le 26/03/2011

- 29 mars 2011 - Après l'air symbolisé par les hirondelles des rames de la ligne 1, la terre symbolisée par la livrée fleurie des rames de la ligne 2 et l'eau symbolisée par les animaux marins des futures rames de la ligne 3, voici le feu symbolisé par des motifs  de broderie et de bijoux du XVIIIe siècle appliqués sur les rames Citadis 302 Alstom qui opéreront sur la ligne 4 "Circulade". Christian Lacroix était présent ce mardi 29 mars 2011 pour dévoiler son travail d'orfèvre, place Zeus à Montpellier, devant les élus de l'agglomération de Montpellier dont la plupart "frêchement" réélus conseillers généraux deux jours plus tôt. Tout un symbole.

La 4 : Le soleil sera roi. Un travail d'orfèvre signé Christian Lacroix

- 1er avril 2011 - L'installation de la ligne aérienne de contact a débuté mi-mars rue de St-Hilaire à Montpellier, sur le tronçon propre à la ligne 4 "Circulade" où évolueront les rames Citadis 302 Alstom dont la livrée a été présentée par Christian Lacroix le 29 mars 2011 (lire l'info ci-dessus).

Info et photo : E. Paris

Rue de Saint-Hilaire à Montpellier. Photo : E. Paris le 01/04/2011

- 1er avril 2011 - Le nez "taille réelle" d'une motrice de rame Citadis 302 Alstom décoré par Christian Lacroix (lire l'info du 29 mars 2011) et exposé sous tente à oxygène jusqu'à ce vendredi 1er avril 2011*, place Zeus à Montpellier,  n'est autre que le même nez dessiné par Elisabeth Garouste et Mattia Bonetti pour la ligne 2 du tramway de Montpellier, présenté à l'occasion de la foire internationale de Montpellier début octobre 2005 (lire l'info du 8 octobre 2005).

Info et photo : E. Paris

* prolongation jusqu'au lundi 4 avril 2011. Source : Midi Libre, édition Montpellier et sa région du 3 avril 2011, page 3.

Petits arrangements entre amis. Photo : Edouard Paris le 01/04/2011

- 3 avril 2011 - Les lignes aériennes qui survolent les six voies rajoutées au garage extérieur du centre de maintenance "Les Hirondelles", quartier de la Mosson à Montpellier, sont sous tension. Des rames Citadis 401 Alstom et Citadis 302  Alstom de la ligne 1 y sont désormais garées. A noter que les trois rames Citadis 302 Alstom, les mal aimées, sont toujours parquées sur la voie la plus à gauche (photo ci-contre). Ces trois rames sont amenées à être déployées sur la ligne 4 "Circulade" au deuxième trimestre 2012. Elles devraient être remplacées par trois rames Citadis 402 Alstom plus longues. Ces dernières, comme les Citadis 302 Alstom, auront le gros défaut d'aborder les courbes serrées de la ligne 1 à une vitesse moins élevée que les rames Citadis 401 Alstom en raison de leurs bogies moteurs fixes (lire l'info du 21 octobre 2007).

 

Au sud du quartier, la pose des lignes aériennes de contact est pratiquement terminée entre  l'actuel terminus "Mosson", proche du stade de la Mosson, et la future station "Mosson" qui constituera à la fois le nouveau terminus de la ligne 1, un terminus intermédiaire de la ligne 3 et un point d'arrêt pour les rames de la ligne 3 qui continueront leur route vers Juvignac ou qui en viendront. A ce jour, au-delà vers le sud,  le déroulage de la ligne aérienne de contact, au dessus des voies propres à la ligne 3, atteint la station service "Esso Express" à Celleneuve.

Infos et photos : E. Paris

Les six nouvelles voies du garage extérieur déjà colonisées. Photo : Edouard Paris le 03/04/2011

Future station Mosson. Photo : Edouard Paris le 03/04/2011

- 3 avril 2011 - Le bouclage de la ligne 4 "Circulade", entre la place Albert-1er et le bas du boulevard du Jeu-de-Paume à Montpellier, n'est pas prêt de voir le jour. Après le quotidien Midi Libre qui l'annonçait pour 2015 (lire l'info du 10 mars 2011), aujourd'hui le magazine de propagande de Montpellier agglomération "Harmonie", en page 27 du numéro 282 du mois d'avril 2011, indique l'année 2016  (document ci-contre). Toujours selon ce magazine, le coût de ce chainon manquant s'élèverait à 48,7 millions d'Euros. Il inclue certainement la réalisation de la voie en tiroir à la hauteur de l'avenue St-Charles,  parallèle à la voie 2 de la ligne 1, nécessaire aux manœuvres des rames de la ligne 4 à leur terminus "Place Albert 1er".

Dans son éditorial, de ce numéro d'avril 2011, Jean-Pierre Moure, le président de l'agglomération de Montpellier, se ridiculise lorsqu'il déclare sans ambages "Fait exceptionnel, nous lancerons en avril 2012 deux lignes d'un coup et mettrons en service le réseau le plus abouti en France après Paris." Là, le webmestre se dit que le président n'est jamais sorti de son terrier de Cournonsec et qu'il fait une confiance aveugle à son service communication.  Paris ne dispose pas encore d'un réseau de tramways modernes digne du qualificatif abouti. La ligne T1, ouverte en 1992,  est isolée en banlieue nord-est. Quant à la ligne T2 située à l'ouest, mise en service début février 1997, elle n'est "entrée" dans Paris qu'au mois de novembre 2009 où elle côtoie sans y être reliée, à la Porte de Versailles,  la T3, première ligne intra muros parisienne, inaugurée le 16 décembre 2006. Affirmer que Montpellier est juste derrière Paris, c'est nier l'existence d'autres réseaux de tramways de province dont la vitalité et le maillage sont exemplaires. Par ordre alphabétique : Bordeaux, Grenoble, Nantes et  Strasbourg.

Ce n'est malheureusement pas un poisson d'avril

- 6 avril 2011 - Après le magazine de Montpellier agglomération "Harmonie", c'est au tour du quotidien régional Midi Libre, édition Montpellier et sa région, de ce mercredi 6 avril 2011, de publier un aperçu d'un futur abri qui équipera les quais de 24 stations sur les 29 que comptera la ligne 3. Chacun interprétera à sa façon la décoration signée Christian Lacroix. Les uns crieront "Papillons", d'autres plus observateurs diront "Poissons irradiés de la mer du Japon roulant une dernière pelle". De toute façon, comme pour la ligne 4 "Circulade", le quidam restera sur sa faim. Au printemps 2012 et pour plusieurs années encore, la ligne 3 le laissera choir à 2,2 km des plages et la ligne 4 ne fera même pas le tour complet de l'Ecusson.

Info : E. Paris - Esquisse : Copyright XCLX

Esquisse XCLX

- 6 avril 2011 - La pose des rails se poursuit avenue des Prés-d'Arènes à Montpellier sur le tronçon propre à la ligne 4 "Circulade incomplète", où seules les rames à la livrée évoquant un carrosse royal (lire l'info du 29 mars 2011) desserviront un quartier de la ville où les habitants ne roulent pas sur l'or.

Info : E. Paris - Photo :  Anje34

Pose d'un rail courbe avenue des Prés d'Arènes à Montpellier. Photo : Anje34 le 06/04/2011

- 7 avril 2011 - Du côté de l'avenue St-Charles à Montpellier, les travaux préparatoires à la création d'une voie en tiroir, nécessaire aux manœuvres des rames Citadis 302 Alstom affectées à la ligne 4 "Circulade incomplète", ont débuté le lundi 4 avril 2011.  Des mâts supports de ligne aérienne de contact de la ligne 1, qui sont implantés à l'endroit où la nouvelle voie sera établie, vont être déplacés. Trois cyprès vivent peut-être leurs derniers jours pour les mêmes raisons.

Info et photo : L. Ferdinand

Lire ou relire la note du webmestre sur cette voie en tiroir datée du 10 mars 2011.

Il va falloir passer au tiroir-caisse. Photo : Louis Ferdinand le 7 avril 2011

- 15 avril 2011 - A la veille de l'inauguration de la première ligne du tramway moderne de Reims, le quotidien régional l'Union publie un article intitulé "Globe-trotter du tram". Parmi les témoignages recueillis auprès de trois professionnels ayant participé à la résurrection du tramway rémois, l'un d'eux ne manque pas de piquant :« On n'a pas manqué de travail mais ça s'est plutôt bien passé ». Mieux que sur le chantier tram de Montpellier « complètement désorganisé » et aussi bien qu'à Strasbourg « où la rigueur alsacienne est un bonheur ».

- 15 avril 2011 - Un panneau annonçant la réalisation de la voie en tiroir du côté de l'avenue St-Charles à Montpellier a été récemment installé. Ce panneau mentionne "Future zone de retournement". Il s'agira en fait pour le conducteur d'une rame Citadis 302 Alstom, opérant sur la ligne 4 "Circulade incomplète", de passer à pied d'un poste de conduite à l'autre avant de repartir en sens contraire en direction de la station "Place Albert 1er".

Info et photo : L. Ferdinand 

On est tout retourné. Photo : Louis Ferdinand le 15/04/2011

- 22 avril 2011 - Parus ce vendredi 22 avril 2011,  dans le quotidien Midi Libre, trois avis d'appel d'offre des Transports de l'Agglomération de Montpellier (TaM) concernant les rames de la future ligne 4 "Circulade incomplète".

- 1er appel d'offre : remise en peinture de tous les éléments de carrosserie extérieure démontables de neuf rames Citadis 302 Alstom y compris enlèvement de l'adhésif actuel.

- 2ème appel d'offre : mise au design de la ligne 4 de neuf rames Citadis 302 Alstom, partie barres de maintien.

- 3ème appel d'offre : changement de tissu sur les galettes de sièges, strapontin et appuis ischiatiques de six rames Citadis 302 Alstom y compris l'achat du tissu.

Ce sont donc neuf  rames Citadis 302 Alstom  qui seront affectées à la ligne 4, soit six rames prélevées sur le parc de la ligne 2 plus  les trois seules rames de ce type qui circulent actuellement sur la ligne 1. C'est un peu beaucoup pour une Circulade à ce jour incomplète.

Info : L. Ferdinand

- 22 avril 2011 - Depuis la disparition du mégagglo survenue le dimanche 24 octobre 2010,  beaucoup se posaient la question de savoir si une station de tramway de l'agglomération de Montpellier allait porter le nom de Georges Frêche. La décision vient d'être prise à  l'occasion du dernier conseil d'agglomération.  Au grand dam d'Hélène Mandroux, maire de Montpellier, la majorité des élus de l'agglomération a finalement décidé de baptiser la station propre à la ligne 4 "Circulade incomplète", située à la hauteur du futur méga Hôtel de Ville voulu par le mégagglo, "Hôtel de Ville - Parvis Georges Frêche"*.

Source : Midi Libre, édition Montpellier et sa région, du vendredi 22 avril 2011.

Infotox exclusive : pour marquer les six mois de la disparition de Georges Frêche, Louis Nicollin a demandé à ses joueurs de se surpasser face à l'Olympique de Marseille, le 23 avril 2011 au stade de France. But ultime : ramener la coupe de la Ligue à Montpellier, le dimanche 24 avril 2011. Résultat final : OM 1 - MHSC 0.

* La station s'appellera en fin de compte "Hôtel de Ville - Place Georges Frêche".

- 30 avril 2011 - Au nord-est de la rue du Faubourg-de-la-Saunerie à Montpellier, un appareil de voie est en cours d'installation. Il permettra aux rames de la ligne 3 venant du cours Gambetta, soit, en tournant à droite, de poursuivre leur chemin en direction de la gare St-Roch et au-delà, soit, en tournant à gauche, de revenir sur leurs pas après avoir emprunté une partie du boulevard du Jeu-de-Paume et la totalité de la rue André-Michel. Cette dernière option devant être utilisée si un incident venait à enrayer le trafic général des tramways du coté de la gare St-Roch.

Quant au rame de la ligne 4 "Circulade incomplète", elles auront le choix entre aller vers la gare St-Roch et au-delà ou bien accomplir une boucle complète en empruntant une partie du jeu de Paume et la totalité de la rue André-Michel puis le bas du cours Gambetta et à nouveau la rue du Faubourg-de-la-Saunerie (voir le schéma).

Info et photo : Anje34

Rue du Faubourg-de-la-Saunerie à Montpellier, les tramways des lignes 3 et 4 trouveront leurs voies. Photo : Anje34 le 30/04/2011

- 30 avril 2011 - Rue des Payroliers à Montpellier, le chantier du principal ouvrage d'art de la ligne 4 "Circulade incomplète" est bien avancé. Ce pont, une fois achevé, accueillera deux voies du tramway, une voie routière et une piste cyclable, chacune à double sens, et un trottoir destiné aux piétons.

Info et photo : Anje34

 

Le pont de la rue des Payroliers à Montpellier attend son nom de baptème. Photo : Anje34 le 30/04/2011

- 4 mai 2011 - Deuxième déplacement en moins de quinze mois (lire l'info du 24 février 2010), à l'usine Alstom d'Aytré, aux portes de La Rochelle, pour des élus de l'agglomération de Montpellier et pour Christian Lacroix. La première rame Citadis 402 Alstom, à la livrée "20.000 lieues sous les dettes", sur les dix neuf que comptera la future ligne 3, leur a été présentée sur une voie d'essai. Christian Lacroix en a même pris les commandes. La livraison de ce premier vaisseau est normalement prévue à Montpellier au cours de la seconde quinzaine du mois de juin 2011.

Photo issue d'une vidéo diffusée sur France 3 Sud le 4 mai 2011.

Lire absolument l'article de Montpellier Journal intitulé "L’agglo emmène des journalistes en avion privé pour la promo du tramway" mis en ligne le 13 mai 2011.

Présentation de la première rame Citadis 402 Alstom destinée à la ligne 3. Document FR3

- 7 mai 2011 - Un premier coupon de voie a été posé sur le boulevard du Jeu-de-Paume à Montpellier, au grand soulagement des commerçants du quartier. C'est enfin la preuve que le chantier du tramway avance. Le bas de cette artère commerçante de la ville sera équipé d'une voie unique sur laquelle circuleront les rames de la future ligne 3 en direction de "Mosson" ou de "Juvignac" et les rames de la future ligne 4 "Circulade incomplète" qui effectueront une boucle totale par la rue André-Michel, puis le bas du cours Gambetta et  la rue du Faubourg-de-la-Saunerie, avant de revenir sur le boulevard de l'Observatoire et reprendre leur évolution en direction du terminus opposé "Place Albert 1er" via l'avenue des Prés-d'Arènes.

Info et photo : Anje34

Un coupon de voie, boulevard du Jeu-de-Paume. Photo : Anje34 le 07/05/2011

- 13 mai 2011 - En bas à droite de la page 11 du numéro 283 - mai 2011 - du magazine de propagande de Montpellier Agglomération "Harmonie", il est fait mention de la création d'un nouveau site internet consacré à la ligne 4. Or, à ce jour, vendredi 13 mai 2011,  la saisie du lien proposé ci-contre, à gauche,  ne mène à rien (encore une Circulade incomplète, note du webmestre).

Concernant le site dédié à la ligne 3  http://www.ligne3-montpellier-agglo.com/, il est préférable de ne pas cliquer sur l'onglet "Actualités" du fait de la taille abracadabrante de deux fichiers photos. A ce sujet, le webmestre avait signalé l'anomalie le 12 mars 2011. Par courriel daté du 14 mars 2011, la Communication Tramway lui répondait "Nous avons bien reçu votre mail concernant la taille importante des fichiers sur le site Ligne 3 dans la rubrique Actualités. Nous le transmettons dès aujourd'hui à notre responsable du site pour lui demander de faire le nécessaire." En vain. Deux mois après, à titre d'exemple, la taille de la photo du totem L3 affiche toujours 4Mo au lieu de 30ko maximum.

Info : Anje34 et E. Paris

- 14 mai 2011 - La future station "Jules Guesde", à Montpellier, sera-t-elle la station témoin de la ligne 3 ? La photo ci-contre à droite répond probablement à la question.

Info et photo : E. Paris

Future station Jules Guesde à Montpellier. Photo : Edouard Paris le 14/05/2011

- 15 mai 2011 - A Lattes, l'emplacement du terminus "Lattes (presque) Centre" est bien visible  (lire l'info du 26 mars 2011).

Info et photo : Anje34

Futur terminus Lattes (presque) Centre. Photo : Anje 34 le 15/05/2011

- 20 mai 2011 - Une délégation, composée de six responsables des Transports de l’agglomération de Montpellier (TaM), est venue visiter les travaux du tramway dijonnais et échanger avec les responsables locaux sur l’organisation du chantier.

Le président des TaM,  Robert Subra,  et les membres de la délégation ont été impressionnés par la rapidité et l’organisation des travaux dijonnais. « Nous avons les mêmes problèmes à Montpellier, vous semblez mieux les résoudre que nous. »

Pourtant forts d’une expérience de plus de dix ans (la première ligne a été inaugurée le 30 juin 2000) et d’une notoriété indiscutable de son réseau, ils ont envié la gestion et la maîtrise en matière de communication, de médiation avec les riverains et les commerçants, et de régulation de la circulation automobile.

Source : site internet le Bien Public du 20 mai 2011.

Note du webmestre : les propos de Robert Subra  ne font que corroborer ceux tenus par un globe-trotter du tramway reproduits sur la présente page le 15 avril 2011.

A noter aussi la parution d'un livre "Le tramway dans la ville : le projet urbain négocié à l'aune des déplacements", sous la direction de Philippe Hamman, éditions Presses universitaires de Rennes, 290 pages, 20 Euros, dans lequel il est notamment comparé les politiques locales en matière de réalisation de lignes de tramways entre  les agglomérations de Strasbourg et de Montpellier.

- 25 mai 2011 - A Montpellier, chaises, tables et clients de la "Brasserie de la Gare" occupent pacifiquement la plate-forme des voies où circuleront les rames dorées de la future ligne 4 "Circulade incomplète", dont la mise en service est prévue pour le mois d'avril 2012. Aucun danger pour les consommateurs. Pour un temps encore, ils ne seront pas écrasés par les tramways, mais sans l'ombre d'un parasol ils n'échapperont pas à un bon coup de soleil "Made in South of  France".

Texte : E. Paris - Info et photo : JJD

Garçon, un Martini on the Roch ! Photo : JJD le 25/05/2011

- 29 mai 2011 - A Montpellier, sur la partie nord-ouest de la ligne 3, le déroulement des câbles de la ligne aérienne de contact s'étend, à ce jour, entre la future station "Mosson" et l'intersection rue d'Alco - avenue Paul-Bringuier - avenue Marius Carrieu.

Info et photo : E. Paris

Rue d'Alco à Montpellier. Photo : Edouard Paris le 29/05/2011

- 29 mai 2011 - Les voies sont en cours de pose, rue des Payroliers à Montpellier, sur la section de ligne propre à la ligne 4 "Circulade incomplète". Les conducteurs des rames à la livrée dorée, se dirigeant vers l'avenue des Prés-d'Arènes depuis l'avenue de Maurin, actionneront certainement la sablière pour augmenter l'adhérence roue-rail sur cette portion légèrement pentue.

Info et photo : Anje34

Rue des Payroliers à Montpellier. Photo : Anje34 le 29/05/2011

- 9 juin 2011 - Des techniciens, debout sur la nacelle d'un engin rail-route, déroulent le câble de la ligne aérienne de contact sur une section de la future ligne 3, route de Carnon à Lattes, non loin de la future station "Boirargues".

Info et photo : JJD

Note du webmestre : la route de Carnon, à Lattes, sera baptisée dans l'avenir "Avenue Georges-Frêche". Une dénomination réaliste, dans la mesure où le terminus sud de la ligne 3, "Pérols - Etang de l'Or", sera implanté à 2.200 mètres à pied de la grande bleue (Carnon Ouest).

Une petite fortune entre les mains des techniciens de la ligne aérienne de contact. Photo : JJD le 09/06/2011

- 11 juin 2011 - A Montpellier, tous les rails, de la section propre à la ligne 4 "Circulade incomplète", ont été posés entre l'avenue de Maurin et le futur  méga Hôtel de Ville. C'est sur le site du pont dit "des Payroliers"   que les derniers rails ont été alignés (photo ci-contre).

Info et photo : Anje34

Pont des Payroliers à Montpellier. Photo : Anje34 le 11/06/2011

- 11 juin 2011 - A Montpellier, afin de permettre aux rames des lignes 3 et 4 de passer du boulevard du Jeu-de-Paume à la rue André-Michel, la voie unique amorce dans un premier temps un léger virage à droite, en direction des devantures des magasins  du boulevard du Jeu-de-Paume, immédiatement suivi d'une contre-courbe prononcée vers la gauche pour atteindre la rue André-Michel (flèche rouge). A cet endroit, la vitesse des rames ne devrait pas dépasser les 15km/h.

Info et photo : Anje34

(lire ou relire l'info du 25 février 2011)

Boulevard du Jeu-de-Paume. Photo : Anje34 le 11/06/2011

- 12 juin 2011 - Selon les informations publiées en page 11 du magazine de propagande  de Montpellier Agglomération "Harmonie", numéro 284 du mois de juin 2011, à l'instar des rames des lignes 1 et 2 (lire infos rames), les rames des lignes 3 et 4 seront baptisées. Chaque rame de la ligne 3 portera le nom d'un monument historique. Quant aux neuf rames de la ligne 4 prélevées sur le parc des lignes 2 (six) et 1 (trois), chacune d'entre elles perdra son nom de baptême actuel pour arborer un nom de lieu célèbre (Parvis Georges-Frêche, par exemple).

- 12  juin 2011 - Toujours selon le magazine de propagande de Montpellier Agglomération "Harmonie", numéro 284 du mois de juin 2011, la première rame Citadis 402 Alstom de la ligne 3, à la livrée "20.000 lieues sous les dettes", sera dévoilée aux habitants de l'agglomération de Montpellier le 20 juin 2011 à 11h00. Où ?

- 17 juin 2011 - A la question  ci-après, posée par un fidèle visiteur du présent site : "A quel endroit sera présentée la première rame Citadis 402 Alstom de la ligne 3, le lundi 20 juin 2011 ?" (lire l'info ci-dessus),  la Communication Tramway lui a répondu "L'évènement dont parle la presse est reporté à une date ultérieure non connue à l'heure actuelle".

- 17 juin 2011 - Sur la future ligne 3,  avenue de Lodève à Montpellier, à proximité du lycée "Jules Guesde" (antérieurement Mas de Tesse, note du webmestre),  la station éponyme prend forme.  Un abri, où sera logé un distributeur de titres de  transport et où seront affichés les plans et infos TaM, a été installé depuis peu. La partie supérieure dispose d'un bras auquel sera fixé un tableau électronique d'information à double face.

Info et photo : Anje34

(lire ou relire l'info du 14 mai 2011)

La station Jules Guesde prend forme. Photo : Anje34 le 17/06/2011

- 18 juin 2011 - A Montpellier, au débouché de la rue André-Michel, où la pose d'une voie unique à sens unique se poursuit, il est possible de distinguer l'emplacement de la bifurcation où les rames Citadis 402 Alstom de la ligne 3 se dirigeront vers la droite (en venant de la rue André-Michel) pour remonter le cours Gambetta en direction de Mosson ou Juvignac, et où  les rames Citadis  302 Alstom de la ligne 4 "Circulade incomplète" tourneront à gauche (toujours en venant de la rue André-Michel) en  direction de la place Saint-Denis avant d'entamer un périple de 8,2 km pour atteindre la place Albert-1er à 1.250 mètres environ à pied de là.

Info et photo : Anje34

 

Au débouché de la rue André-Michel. Photo : Anje34 le 18/06/2011

- 19 juin 2011 - Vingt sept mois, jour pour jour, après le lancement officiel du chantier de la ligne 3 (lire l'info du 19 mars 2009), les rails n'ont toujours pas fait leur apparition à Juvignac, une des quatre communes avec Montpellier, Lattes et Pérols, que les rames à la livrée signée Christian Lacroix doivent desservir à compter du printemps 2012.

Info et photo : E. Paris

Emplacement du futur terminus Juvignac. Photo : Edouard Paris le 19/06/2011

- 20 juin 2011 - A la différence des journalistes de salon qui attendent une dépêche ou un communiqué de presse du service communication de l'agglomération de Montpellier avant d'agir, cigarette dans une main et café dans l'autre, le webmestre s'est enquis de connaître le jour exact où la première rame Citadis 402 Alstom de la ligne 3 sera livrée aux Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM). La livraison est normalement programmée pour le vendredi 24 juin 2011, dans la matinée. C'est la raison pour laquelle la cérémonie de présentation de la rame à la livrée signée Christian Lacroix n'a pas pu se dérouler aujourd'hui à 11h00 comme annoncé dans le magazine de propagande de Montpellier Agglomération, "Harmonie", de ce mois de juin 2011.

- 23 juin 2011 - Les deux premières caisses* de la première rame de la ligne 3, sur les sept** que compte un tramway Citadis 402 Alstom, sont arrivées bâchées sur la remorque d'un convoi exceptionnel tracté par un poids-lourd de la S.A. FROMONT, ce jeudi matin 23 juin 2011, au dépôt "Les Hirondelles", dans le quartier Mosson, à Montpellier. Un autre ensemble routier a amené la rampe qui permettra à ces deux caisses, comme aux cinq autres caisses attendues en principe dans la matinée du 24 juin 2011, de se poser sur une des nouvelles voies du garage extérieur du dépôt (lire l'info du 3 avril 2011).

Info et photo : L. Ferdinand 

* une motrice équipée d'un bogie et un module dépourvu de bogie.

** Deux motrices disposant chacune d'un bogie moteur, trois modules dépourvus de bogie, un module équipé d'un bogie moteur,  un module équipé d'un bogie porteur et d'un pantographe sur son toit pour le captage du courant électrique.

Un premier paquet cadeau pour l'agglo. Photo : Louis Ferdinand le 23/06/2011

- 24 juin 2011 - Mission accomplie pour la S.A. FROMONT (lire l'info ci-dessus). Le convoi exceptionnel d'une longueur de 38 mètres, transportant les cinq dernières caisses sous bâche de la première rame de la ligne 3, est arrivé en fin de matinée, ce vendredi 24 juin 2011, au dépôt "Les Hirondelles", dans le quartier Mosson, à Montpellier. Dans l'après-midi, le précieux colis a descendu la rampe placée en bout de remorque pour ensuite gagner la voie V4 du hangar d'entretien des tramways et  y rejoindre la première section de rame avec laquelle il sera assemblé.

Info et photo : L. Ferdinand 

Note du webmestre : quel contraste entre la livraison de la première rame de la ligne 2  (lire l'info du 31 mars 2006) et celle de la première rame de la ligne 3. La première rame de la ligne 2 à la livrée fleurie n'avait rien eu à cacher entre l'usine Alstom d'Aytré, aux portes de La Rochelle, et Montpellier. Cette fois, c'est motus et bâche cousue.

Second paquet cadeau pour l'agglo. Photo : Louis Ferdinand le 24/06/2011

- 26 juin 2011 - Dans son édition dominicale, Montpellier et sa région, de ce 26 juin 2011, en page 3, le quotidien Midi Libre présente une photo de la première rame Citadis 402 Alstom de la ligne 3 pas encore assemblée, mais débâchée (lire l'info ci-dessus), prise à l'intérieur du hangar d'entretien des tramways du centre de maintenance "Les Hirondelles" dans le quartier Mosson à Montpellier. Selon le journal, les premiers essais auront lieu la nuit du côté de "Malbosc" sur la ligne 1 (afin de ne pas gêner la circulation en service commercial des rames bleues aux hirondelles, ajout du webmestre), jusqu'à la mi-juillet 2011.

Cette première rame assemblée sera officiellement présentée aux élus de l'agglomération de Montpellier et au personnel des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) le mardi 28 juin 2011 à 11h00 (Ce sera plutôt midi, ajout du 28 juin 2011) au centre de maintenance précité (ce que ne mentionne pas le quotidien, note du webmestre). Le site indépendant "Tramway de Montpellier" dépêchera un envoyé spécial pour couvrir l'évènement.

- 28 juin 2011 - Le site indépendant "Tramway de Montpellier" avait promis de dépêcher un envoyé spécial pour assister à la présentation officielle de la première rame Citadis 402 Alstom de la future ligne 3 à la magnifique livrée signée  Christian Lacroix, ce mardi 28 juin 2011 en fin de matinée. Faute d'un sésame, c'est du parking surplombant le centre de maintenance "Les Hirondelles" dans le quartier Mosson à Montpellier, sous un soleil de plomb, qu'Anje34 a pu immortaliser cette cérémonie à l'issue de laquelle les élus et les invités, ces derniers triés sur le volet, se sont rués sur le buffet géant offert par les contribuables de l'agglomération de Montpellier et du département de l'Hérault.

Texte : E. Paris - Info et photo : Anje34

L'espace d'un instant, on se serait cru à Versailles. Photo : Anje34 le 28/06/2011

- 28 juin 2011 - Dans un article mis en ligne sur son site par le quotidien régional Midi Libre, ce 28 juin 2011, malencontreusement intitulé "Montpellier - Ligne 3 du tramway : derniers tests avant sa mise en service en novembre" (alors que la mise en service a toujours été programmée pour le printemps 2012, note du webmestre), il est annoncé que le parc des rames qui opéreront sur la ligne 4 "Circulade incomplète", comprendra 10 rames et non pas 8 ni 9, comme précédemment indiqué sur le présent site. Si ce nouveau chiffre est le bon, ces rames Citadis 302 Alstom seront prélevées sur le parc actuel de la ligne 2, à concurrence de 8 exemplaires (et non 10 comme mentionné dans l'article, note du wembestre), et sur les trois seules rames de ce type qui circulent en appoint sur la ligne 1.

- 2 juillet 2011 - La rame 2071 Citadis 402 Alstom, au nez et à la livrée signés Christian Lacroix, sera visible sur la voie en tiroir, parallèle aux voies de la ligne 1,  boulevard de l'Aéroport International à Montpellier, à deux pas de la médiathèque "Emile Zola", le lundi matin 4 juillet 2011. A 11h00, cette rame servira de cadre à la signature d'un prêt de 250 millions d'Euros accordé par la Banque Européenne d'Investissement (BEI) à l'agglomération de Montpellier pour le financement de la réalisation de la ligne 3 et de l'extension ouest de la ligne 1 du tramway de Montpellier.

Lire l'info du 20 février 2011.

- 3 juillet 2011 - Les festivités autour de la ligne 3 se poursuivent. Après la présentation, en comité restreint, de la première rame Citadis 402 Alstom, le mardi 28 juin 2011 (lire l'info),  la signature du prêt de 250 millions d'Euros qui va contraindre les contribuables de l'agglomération de Montpellier pour plusieurs années, prévue demain, lundi 4 juillet 2011 (lire l'info ci-dessus), dans cette même rame, rappelant le wagon-restaurant de l'Armistice à Rethondes, voilà que le quotidien Midi Libre, édition Montpellier et sa région de ce dimanche 3 juillet 2011, page 2, annonce qu'il sera procédé à la dernière soudure symbolique de rails de la ligne 3, le mardi 5 juillet 2011 à 11h00, au futur terminus "Pérols - Etang de l'Or", celui situé à 2.200 mètres à pied de la grande bleue.

Pourtant, les rails ne sont pas tous posés ce dimanche 3 juillet 2011, loin de là !

Les habitants de Juvignac (photo ci-contre de gauche) et de Lattes (photo ci-contre de droite) peuvent en témoigner. Comme peuvent en témoigner les habitants de Montpellier qui résident cours Gambetta à la hauteur de la rue André-Michel, à l'angle du boulevard du Jeu-de-Paume et de la rue André-Michel, place Edouard-Adam et boulevard de l'Observatoire. Même chose pour des Péroliens et les milliers d'automobilistes qui longent la plate-forme du tramway en direction des plages, sur laquelle une longue section de voie fait défaut deux cents mètres avant le futur terminus où les personnalités n'auront en tête que de partir en cure d'amaigrissement la panse bien remplie après toutes ces agapes. 

Info : Anje34, L. Ferdinand et E. Paris - Photos : E. Paris

Lire l'info du 1er août 2006.

Lire aussi l'article de Jacques-Olivier Teyssier intitulé "Le matraquage médiatique continue sur les rames de la ligne 3 du tramway", mis en ligne sur Montpellier Journal , ce dimanche 3 juillet 2011.

A Juvignac comme à Lattes, on est très loin des dernières soudures. Photos : Edouard Paris le 03/07/2011

Où sont les rails, ce 3 juillet 2011 ?

- 4 juillet 2011 - Ce lundi matin, 4 juillet 2011, a été signé le contrat de prêt de 250 millions d'Euros accordé par la Banque Européenne d'Investissement (BEI) à l'agglomération de Montpellier. Ce prêt est destiné au financement de la réalisation de la ligne 3 et de l'extension ouest de la ligne 1 du tramway de Montpellier.  La signature du contrat  s'est déroulée dans la rame 2071 Citadis 402 Alstom flambant neuve, garée sur la voie en tiroir parallèle au boulevard de l'Aéroport International à Montpellier, en présence de Jean-Pierre Moure, président de l'agglomération de Montpellier, et de Philippe de Fontaine Vive, vice-président de la BEI. Très peu de monde, mais un couple et sa très jeune fille, venus spécialement de Puissalicon dans l'Hérault, ont été les témoins privilégiés  de cet instant solennel à l'intérieur même de la rame. Une première tranche de 75 millions d'Euros est débloquée pour l'année 2011, de quoi rester sur sa faim ! On peut toutefois regretter que la rame n'ait pas circulé de jour sur la ligne 1 entre le dépôt "Les Hirondelles" et la station "Léon Blum". Au lieu de cela, la 2071, au nez et à la livrée dessinés par Christian Lacroix, est arrivée sur place à quatre heures du matin d'où elle n'en repartira qu'a  deux heures du matin, le 5 juillet 2011, soit avant et après le service régulier des rames aux hirondelles de la ligne 1. Des milliers d'habitants de l'agglomération et  de touristes ont ainsi été privés du spectacle qu'aurait pu donner cette rame à l'esthétisme sans égal en circulant en plein après-midi  sur les voies de la ligne 1, via la Comédie, pour remonter vers son dépôt d'attache.

Texte : E. Paris. Ont contribué à alimenter cette info : Jacques-Olivier Teyssier, Frédéric Denis, Anje 34 et Louis Ferdinand. Photo : Louis Ferdinand.

Note : le webmestre a contacté directement Alstom Transport. Une rame supplémentaire a bien été rajoutée à la commande initiale de 23 rames signée le 12 mai 2009, ce qui porte le nombre de rames commandées à 24  Citadis 402 Alstom, soit 19 pour la ligne 3 et 5 à se partager entre les lignes 1 et 2 (3 + 2).

Note : Il n'est pas fait mention de taux d'intérêt dans le dossier de presse qu'a pu consulter le webmestre. Les contribuables de l'agglomération de Montpellier ne savent donc pas à quelle sauce ils vont être mangés (lire l'info du 28 janvier 2006).

Photo en principe interdite sur le net. Auteur : Louis Ferdinand le 04/07/2011

- 5 juillet 2011 - C'est sous un chaud soleil, ce mardi 5 juillet 2011, en fin de matinée, que deux soudeurs agréés de la société TSO se sont attelés à la réalisation de la dernière soudure symbolique de rails de la ligne 3, dans l'emprise du futur terminus "Pérols - Etang de l'Or". Lors de son intervention, Robert Subra, vice-président  de l'agglomération de Montpellier, président des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM), a eu l'honnêteté de reconnaître que la pose des rails était loin d'être achevée et que la soudure du jour n'était en fait que  la dernière soudure la plus au sud de la ligne 3. Les festivités ne sont donc pas terminées. Après Lattes à une date restant à fixer,  rendez-vous sera donné dans quelques semaines à Juvignac pour la dernière soudure la plus au nord de la ligne 3.

Info et photo : L. Ferdinand

Lire l'info du 3 juillet 2011.

La dernière soudure la plus au sud de la ligne 3. Photo : Louis Ferdinand le 05/07/2011

- 9 juillet 2011 - C'est le jour de son dernier anniversaire, le 9 juillet 2010 (lire l'info du 10 juillet 2010), que Georges Frêche, président multi-casquettes, a lancé l'idée d'une nouvelle ligne 4 baptisée dans un premier temps "Ring", puis nommée début septembre 2010 "Circulade", elle même renommée par le webmestre "Circulade incomplète", le 6 avril 2011.

Il est bon de rappeler que cette nouvelle ligne 4 a été conçue dans la précipitation.

Au final, et pour au moins cinq ans, il lui faudra attendre une greffe d'une section de voies de la ligne 5 pour enfin prétendre à la dénomination "Circulade".

En attendant, et en dépit d'un service commercial assuré par des rames Citadis 302 Alstom habillées de dorures dessinées par le célébrissime couturier Christian Lacroix, l'exploitation de cette ligne 4 "Circulade incomplète" a de grandes chances de tourner au cauchemar, tant pour les conducteurs de rames, que pour les voyageurs et la direction des Transports de l'Agglomération de Montpellier (TaM).

Côté conducteur de rames,  le stress va être permanent sur les 8,2 km de ligne. Prenons l'hypothèse d'un départ depuis la station "Place Albert-1er". Préalablement, la rame doit quitter la voie en tiroir spécialement aménagée du côté de l'avenue Saint-Charles en bordure du Verdanson (travaux préparatoires, photo du haut ci-contre). Attente du feu vert pour cisailler la voie 2 de la ligne 1, où circulent les rames aux hirondelles de la ligne 1 en direction de "Mosson", afin de s'insérer sur voie 1 dans le trafic de ces mêmes rames de la ligne 1 qui ont en général pour destination "Odysseum". Tronc commun avec la ligne 1 de la station "Place Albert-1er" à la station "Corum". Aucune station ne dispose de quais suffisamment longs pour accueillir deux rames à la fois. Place du 11 novembre, au pied du Corum, cisaillement des voies de la ligne 1 (celle qui monte vers Mosson) et de la ligne 2 (les deux voies), avant d'emprunter les voies de l'actuelle ligne 2 (que cette dernière aura déserté pour un passage plus direct par la place de la Comédie au printemps 2012), via Les Aubes et l'entrée est du Lycée Mermoz, jusqu'à la station "Place de l'Europe" où seul le quai sud admet à ce jour deux rames au même moment. Partage des voies entre cette dernière station et "Rives du Lez" avec la ligne 1, puis avec les lignes 1 et  3 entre  "Rives du Lez" et la bifurcation précédant la station "Hôtel de Ville - Place Georges Frêche". Les conducteurs de rames de la ligne 4 seront particulièrement attentifs à l'abord des différents carrefours rail et route qui vont se succéder sur cette portion de ligne. Ces mêmes conducteurs devront certainement s'armer de patience à proximité de l'arrêt "Moularès (Hôtel de Ville)" desservi à la fois par les longues rames de la ligne 1 et de la ligne 3. La section propre à la ligne 4 entre le nouvel Hôtel de Ville et l'avenue de Maurin, par le quartier des Prés-d'Arènes, ne présente pas de difficultés majeures, mais la vigilance des conducteurs ne devra pas se relâcher à cause des automobilistes souvent imprudents. A l'intersection de la rue des Payroliers et de l'avenue de Maurin, la ligne 4 va partager les voies de la ligne 2 jusqu'à la gare St-Roch. Sur cette section de ligne, la aussi, aucune station ne dispose de quais rallongés. Au niveau du parvis de la gare St-Roch, cisaillement d'une voie de la ligne 2 et d'une voie de la ligne 3 avant de partager la voie "montante" de la ligne 3 de la rue de la République, via le boulevard du Jeu-de-Paume, jusqu'au débouché de la rue André-Michel avec le cours Gambetta. Là, après un virage à gauche,  la ligne 4 rejoint la voie descendante de la ligne 3 avant de s'arrêter à la station "Saint-Denis" coté sud, dont le quai est commun avec la ligne 3. Pour le conducteur, pas question de flâner,  sauf passage de témoin, il faudra qu'il reparte dare-dare , sans quitter son siège, afin de ne pas gêner la circulation des rames descendantes de la ligne 3, aucune voie de garage n'ayant été  prévue à la hauteur de la station "Saint-Denis" (photo du bas ci-contre). Direction "Place Albert-1er" par la rue du Faubourg-de-la-Saunerie, le boulevard de l'Observatoire, rue de la République...et c'est reparti pour un tour incomplet.

Pour les voyageurs, la fluidité du trafic de la ligne 4 ne devrait pas être au rendez-vous. Aux entrées et sorties des troncs communs avec les lignes 1, 2 et 3,  et avant les stations communes avec ces mêmes lignes qui ne disposeront pas de quais suffisamment longs pour accueillir deux rames à la fois,  il ne sera pas rare de voir des rames Citadis 302 Alstom de la ligne 4 arrêtées en pleine voie avec des voyageurs montrant des signes d'impatience.

Pour les TaM, la ligne 4 générera des recettes insignifiantes, la majorité des voyageurs devant l'utiliser pour achever un trajet commencé sur une des lignes de tramways ou de bus. La ligne 4 constituera financièrement parlant le boulet à trainer du réseau eu égard aux lourds investissements engagés (voie en tiroir de l'avenue Saint-Charles, boucle des Prés-d'Arènes et pont des Payroliers pour ne pas les citer) et au faible trafic attendu.

Info : E. Paris - Photos : Anje34 et E. Paris

Du côté du futur tiroir proche de la station Place Albert 1er. Photo : Anje34 le 02/07/2011

Du côté de la future station Saint-Denis. Photo : Edouard Paris le 02/07/2011

- 10 juillet 2011 - Pas moins de quatre appareils de voie  équiperont le triangle  réalisé au débouché de la rue André-Michel coté cours Gambetta à Montpellier. Les emplacements de ces aiguillages figurent sur la photo ci-contre. La combinaison aiguillage 1 - aiguillage 2 permettra aux rames de la ligne 4 "Circulade incomplète" de rejoindre la station "Saint-Denis", coté sud,  qu'elles partageront avec les rames de la ligne 3 à destination de Lattes ou de Pérols en provenance de Juvignac ou de Mosson. La combinaison aiguillage 1 - aiguillage 4 permettra aux rames de la ligne 3 de remonter le cours Gambetta en direction de Mosson  ou Juvignac, non sans avoir préalablement marqué un arrêt à la station "Saint-Denis", coté nord.  La combinaison aiguillage 2 - aiguillage 3 - aiguillage 4 permettra aux rames de la ligne 3 de refouler éventuellement depuis la station "Saint-Denis" côté sud vers la station "Saint-Denis" côté nord, notamment si elles ont été mal dirigées au sortir de la rue André-Michel (combinaison 1 - 2 à la place de 1 - 4). La combinaison aiguillage 4 - aiguillage 3 - aiguillage 2 permettra aux rames de la ligne 4, qui auraient été mal orientées (combinaison 1 - 4 au lieu de 1 - 2), de reprendre le bon sens de la marche.

Info et photo : Anje34

Le triangle des Bermudes. Photo : Anje34 le 10/07/2011

- 12 juillet 2011 - C'est la rame fleurie 2042 Citadis 302 Alstom, baptisée "Nostradamus", qui opérait jusqu'à présent sur la ligne 2, qui a été retenue pour être la première rame à revêtir la livrée dorée, signée Christian Lacroix, qui ornera les dix rames affectées à la future ligne 4 "Circulade incomplète". Comme le montre la photo ci-contre à droite, prise au centre de maintenance "Les Hirondelles", dans le quartier Mosson à Montpellier, ce mardi 12 juillet 2011, le nez de la rame, dessiné par Elisabeth Garouste et Mattia Bonetti, a été ôté. Apparemment la rame devrait être totalement déshabillée avant de revêtir une carrosserie noire sur laquelle sera appliquée la livrée baroque. L'intérieur de la rame sera intégralement refait.

Il est bon de rappeler que la livraison de cette rame est intervenue le 21 avril 2006 (lire la page info rame).

L'agglomération de Montpellier roulerait-elle sur l'or ?

Info et photo : L. Ferdinand

La rame 2042 Citadis 302 Alstom a perdu son nez. Photo : Louis Ferdinand le 12/07/2011

- 13 juillet 2011 - Selon le quotidien Midi Libre, édition Montpellier et sa région, de ce mercredi 13 juillet 2011,  l'inauguration couplée de la ligne 3, celle qui déposera les voyageurs à 2,2 km à pied de la mer, et de la ligne 4 "Circulade incomplète", est programmée pour le samedi 7 avril 2012 à 11h00.

Note : l'inauguration est avancée au vendredi 6 avril 2012 (lire l'info du 8 septembre 2011).

- 19 juillet 2011 - A la faveur d'un appel d'offre lancé par les Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM), le 19 juillet 2011, pour l'achat de 5 totems à écrans tactiles pour la présentation au public de la ligne 5, il est indiqué que la mise en service de la ligne 5 est programmée pour mi 2017. Le bouclage de la ligne 4 serait donc repoussé de quelques mois encore (lire l'info du 3 avril 2011) ?

- 20 juillet 2011 - Rue de la République à Montpellier, face à la gare Saint-Roch, trois girafes, échappées du zoo du Lunaret, flânent le long du square Planchon leur garde-manger. Sur la photo ci-contre à droite, on peut reconnaître un mâle surnommé "DSK" et deux femelles. Le mâle est en train de se gaver de  feuilles aux propriétés aphrodisiaques avant de passer aux travaux pratiques sur le tronc commun aux futures lignes 3 et 4 du tramway.

Info et photo : Anje34

Les trois girafes affectées aux travaux de ligne aérienne de contact. Photo : Anje34 le 20/07/2011

- 22 juillet 2011 - Selon le site internet du quotidien régional Midi Libre, la rame 2071 Citadis 402 Alstom, au nez et à la livrée signés Christian Lacroix,  devrait entamer des essais entre l'actuelle station "Mosson" de la ligne 1 et la future station "Pilory" de la future ligne 3, le mardi 26 juillet 2011, de 6h00 à 11h00 du matin. Il s'agit d'essais de gabarit qui ont pour objectif de vérifier, au fur et à mesure de la mise sous tension de tronçons de la future ligne 3, que les rames circuleront en toute sécurité en déclenchant les différents équipements de signalisation ainsi que les aiguillages d’itinéraire.

Précisions : - les essais auront lieu côté Celleneuve à Montpellier et non pas coté Malbosc  comme indiqué par erreur en page 8 du quotidien Midi Libre, édition Montpellier et sa région, du dimanche 24 juillet 2011.

- la section de ligne entre l'actuel terminus "Mosson" de la ligne 1 et le futur terminus "Mosson" de cette même ligne 1 correspond à l'extension ouest de la ligne 1.  La future station "Mosson"  accueillera les rames des lignes 1 et 3 (lire l'info du 3 avril 2011). 

- 26 juillet 2011 - Comme annoncé (lire l'info ci-dessus), la rame 2071 Citadis 402 Alstom a effectué des essais, ce mardi matin 26 juillet 2011,  entre l'actuel terminus "Mosson" de la ligne 1 et la future station "Pilory" sur la future ligne 3.

Info et photo : L. Ferdinand

La rame 2071 Citadis 402 Alstom au Pilory. Photo : Louis Ferdinand le 26/07/2011

- 7 août 2011 - Les rails sont à ce jour présents du côté du futur terminus "Juvignac" sur la commune éponyme (lire l'info du 19 juin 2011). Ils s'étendent sur  la propriété de Caunelle. Au-delà, vers l'unique gros ouvrage d'art en construction de la future ligne 3, qui franchit le cours d'eau "Mosson", seules les traverses de voie unique sont en cours de pose. Sur ce secteur, la dernière soudure de rails devrait intervenir d'ici à la fin du mois de septembre 2011. Quant à l'inauguration du nouveau pont, elle est programmée pour le mois de décembre 2011.

Info et photo : E. Paris

Source pour les deux dernières infos : Midi Libre, édition Montpellier et sa région, page 9, du 31 juillet 2011.

Futur terminus Juvignac. Photo : Edouard Paris le 07/08/2011

- 9 août 2011 - Les rails sont également présents au futur terminus "Lattes (presque) Centre", alors qu'ils ne s'y trouvaient pas encore le 5 Juillet 2011, jour où les élus de l'agglomération de Montpellier étaient censés procéder à la dernière soudure de rails de la ligne 3 (lire l'info du 5 juillet 2011).

Info et photo : JJD

Terminus Lattes (presque) Centre. Photo : JJD le 09/08/2011

- 12 août 2011 - Sur la future ligne 3, avenue Georges-Frêche à Lattes, peu après la future station "Boirargues" et la bifurcation de la branche inutile vers "Lattes (presque) Centre", la double voie laisse la place à une seule voie unique, qui sera à double sens, en direction du terminus "Pérols Etang de l'Or", alors que la plate-forme a été conçue pour recevoir une seconde voie jusqu'à la station "Parc des expositions" qui dessert entre autres l'imposante salle multifonctions sous-utilisée "Park&Suites Arena".

Info : JJD et E. Paris - Photo : JJD

Après la future station Boirargues en direction de Pérols Etang de l'Or. Photo : JJD le 12/08/2011

- 12 août 2011 - A Montpellier, à la hauteur de l'avenue Saint-Charles, les travaux de pose d'un aiguillage et de création d'une voie en tiroir dédiée aux manœuvres des rames Citadis 302 Alstom qui opèreront sur la future ligne 4 "Circulade incomplète", sont à l'origine de la neutralisation d'une section de la ligne 1 entre les stations "Saint Eloi" et "Corum", dans les deux sens, du jeudi 11 août au dimanche 28 août 2011 inclus.

Info et photo : E. Paris

Lire l'info du 15 avril 2011.

Coupure de la ligne 1 à la hauteur de l'avenue Saint-Charles à Montpellier. Photo : Edouard Paris le 12/08/2011

- 14 août 2011 - La photo ci-contre à droite montre un aperçu de l'avancement des travaux au niveau de la future station "Cougourlude" à Lattes, sur la branche inutile de la ligne 3 qui déroulera sa voie unique à double sens de l'avenue  Georges-Frêche (route de Carnon) jusqu'au terminus "Lattes (presque) Centre". La station "Cougourlude" sera la seule station intermédiaire mise en service au mois d'avril 2012 sur cet appendice de ligne. Une autre station intermédiaire, située entre l'avenue Georges-Frêche et la station "Cougourlude", dénommée "Les Hauts de la Lironde", verra le jour ultérieurement.

Info et photo : Anje34

Lire l'info du 16 janvier 2011.

Cougourlude. Photo : Anje34 le 14/08/2011

- 18 août 2011 - Avenue Saint-Charles à Montpellier, l'aiguillage qui donnera accès à la voie en tiroir en cours de construction dédiée aux rames Citadis 302 Alstom de la ligne 4 "Circulade incomplète", a été posé.

Info et photo : L. Ferdinand

Lire l'info du 12 août 2011.

Ca travaille dur en ce mois d'août. Photo : Louis Ferdinand le 18/08/2011

- 20 août 2011 - Il manque encore quelques soudures à réaliser, mais les rails sont entièrement posés boulevard de l'Observatoire à Montpellier, où circuleront les tramways des futures ligne 3 et 4 "Circulade incomplète".

Info et photo : Anje34

 

Boulevard de l'Observatoire. Photo : Anje34 le 20/08/2011

- 3 septembre 2011 - Contrairement à la politique menée à Montpellier qui consiste à construire, démolir et reconstruire, puis encore redémolir et reconstruire, à Reims (photo du haut ci-contre à droite) et à Angers (photo du bas ci-contre à droite) on anticipe sur les projets des futures lignes de tramways qui sont déjà dans les cartons. Les aiguillages de raccordements installés sur les lignes récemment inaugurées (Reims, le 16 avril 2011 et Angers, le 25 juin 2011) seront opérationnels le moment venu. De plus, les chantiers des nouvelles lignes n'engendreront pas les mêmes interruptions que la clientèle des tramways montpelliérains a subi plusieurs fois avec les raccordements de la ligne 2 avec la ligne 1, puis avec les raccordements des futures lignes 3 et 4 "Circulade incomplète" avec les lignes 1 et 2, et qu'elle devra subir encore une fois avec les raccordements de la future ligne 5 et du chainon manquant de la ligne 4 "Circulade incomplète" avec les lignes 1 et 3.

Info et photos : E. Paris

Rappel de l'info du 15 avril 2011.

Exemple rémois. Photo : Edouard Paris le 23/08/2011

 Exemple angevin. Photo : Edouard Paris le 31/08/2011

- 8 septembre 2011 - Selon le quotidien gratuit "Direct Montpellier Plus", édition de ce jeudi 8 septembre 2011, page 2, l'inauguration couplée des lignes 3 et 4 "Circulade incomplète" est maintenant fixée au "Vendredi saint", 6 avril 2012. Ce jour là, vu les manifestations diverses auxquelles il faut s'attendre à l'occasion de cet évènement, les élus ne devraient pas échapper au chemin de croix avec au final,  au terminus "Pérols - Etang de l'Or", un comité d'accueil qui les invitera à continuer le voyage à pied sur 2,2 km jusqu'au bord de la Méditerranée.  Nos élus mériteront bien cette épreuve dans la mesure où ils ont l'intention de privilégier la réalisation d'une voie navigable sur le Lez entre Montpellier "Port-Marianne" et Palavas-les-Flots d'ici à 2015*, pour des yachts de millionnaires,  sur la poursuite des travaux du tramway jusqu'à la plage de Carnon ou Palavas-les-Flots.

Note : L'inauguration avait été une première fois annoncée par le quotidien Midi Libre pour le samedi 7 avril 2012 (lire l'info du 13 juillet 2011).

* Lire l'info du 3 septembre 2011 sur midilibre.fr .

- 8 et 11 septembre 2011 - Sur les photos ci-contre à droite, un petit échantillon d'engins  affectés aux travaux de pose de la ligne aérienne de contact  des futures lignes 3 et 4 "Circulade incomplète".

La première photo a été prise par Anje34, boulevard du Jeu-de-Paume à Montpellier, sur la voie unique à sens unique qui sera commune aux futures lignes 3 et 4 "Circulade incomplète". La seconde a été réalisée par E. Paris à proximité du château d'eau de l'avenue de Lodève à Montpellier sur la future ligne 3.

Inventaire à la Prévert. Photo : Anje34 le 08/09/2011 - Photo : Edouard Paris le 11/09/2011

- 11 septembre 2011 - Le 10 septembre 2006 (lire l'info de ce jour là), les très nombreux visiteurs de la 26ème foire aux associations de Montpellier avaient eu la possibilité d'admirer la nouvelle  rame fleurie 2042 Citadis 302 Alstom garée sur la voie en tiroir parallèle au boulevard de l'Aéroport International, un peu plus de trois mois avant l'inauguration de la ligne 2. Pour les 30 ans de cet évènement incontournable, dont c'était la 31ème édition ce dimanche 11 septembre 2011, l'agglomération de Montpellier aurait pu faire l'effort de présenter la rame 2071 Citadis 402 Alstom à la livrée et au nez signés Christian Lacroix sur cette même voie en tiroir située à  cent mètres environ du stand des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) installé dans le cadre de la foire. Nenni. A 12h00, cette rame était parquée, pantographe abaissé, sur une voie du garage extérieur du centre d'exploitation et de maintenance "Les Hirondelles" dans le quartier "Mosson" à Montpellier.

En matière de communication, l'actuel président de l'agglomération, Jean-Pierre Moure, arrive à peine à la cheville de son prédécesseur, Georges Frêche.

Info et photo : E. Paris

La rame 2071 Citadis 402 Alstom privée de sortie. Photo : Edouard Paris le 11/09/2011

- 13 septembre 2011 - A Montpellier, des travaux de finition et de contrôle des lignes aériennes de contact étaient en cours sur la section propre à la ligne 4 "Circulade incomplète" du côté de l'avenue des Prés-d'Arènes et du nouvel ouvrage d'art de la rue des Payroliers (photo ci-contre à droite), ce mardi 13 septembre 2011.

Info et photo : Anje34

Deux girafes photographiées du côté du pont des Payroliers à Montpellier. Photo : Anje34 le 13/09/2011

- 14 septembre 2011 - La coutume propre à l'agglomération de Montpellier de construire, casser, reconstruire, recasser...se perpétuera une fois de plus au bout de la rue du Faubourg-de-la-Saunerie, à la hauteur de la place Edouard-Adam, le jour où il sera nécessaire de raccorder la voie unique de la rue du Faubourg-de-la-Saunerie à la voie montante du boulevard du Jeu-de-Paume, au plus tard avec les travaux de la ligne 5 projetée. Un aiguillage a bien été posé (lire l'info du 30 avril 2011), mais il dirigera les rames des futures ligne 3 et 4 "Circulade incomplète" seulement en direction du boulevard de l'Observatoire. Apparemment les responsables (élus et/ou ingénieurs), estimant que les défilés réguliers de manifestants sur le boulevard du Jeu-de-Paume pourraient interrompre  la circulation des rames de la future ligne 3, ont préféré abandonner la possibilité pour lesdites rames de faire une boucle complète à partir de la station "Saint-Denis" au bas du Cours Gambetta,  via la rue du Faubourg-de-la-Saunerie, pour remonter le boulevard du Jeu-de-Paume et rejoindre à nouveau le cours Gambetta par la rue André-Michel et  opter en définitive pour la création d'une voie de refoulement sur le cours Gambetta au niveau de la rue André-Michel (lire l'info du 10 juillet 2011 - combinaison aiguillage 3 - aiguillage 4).

Info JJD et E. Paris - Photo : JJD

Lire l'info du 12 novembre 2009.

A tout casser! Photo : JJD le 14/09/2011

- 16 et 17 septembre 2011 - De la même façon que la première rame (lire les infos des 23 et 24 juin 2011), les deux tronçons de la deuxième rame Citadis 402 Alstom destinée à la future ligne 3 du tramway, sont arrivés à Montpellier l'un après l'autre à un jour d'intervalle. Le premier tronçon, composé d'une motrice et d'une caisse intermédiaire, a été réceptionné au centre d'exploitation et de maintenance "Les Hirondelles", à Montpellier, le  vendredi matin, 16 septembre 2011 (photo ci-contre du haut). Quant au second tronçon, comprenant quatre caisses intermédiaires et une motrice, il a atteint le site de livraison ce samedi, 17 septembre 2011, à 13h00. Un grand coup de chapeau au conducteur du convoi exceptionnel de la S.A. FROMONT et à son co-équipier qui l'assiste lors de passages délicats, à pied et télécommande à la main pour actionner les roues directrices de la remorque. Un binôme d'une dextérité et d'une efficacité sans égal quand le long convoi doit parcourir les derniers hectomètres à reculons (photo ci-contre du bas) entre le pont Vincent-Badie, proche de la caserne des pompiers "Mosson", et la rampe de déchargement installée dans l'enceinte du dépôt "Les Hirondelles".

Infos et photos : L. Ferdinand et E. Paris

Note : la première rame Stadler Tango du tramway de Genève, d'une longueur de 44 mètres,  a été livrée  d'un seul tenant aux TPG le vendredi  16 septembre 2011. Transportée par rail depuis l'unité d'assemblage Stadler de Bussnang, tout au nord de la Suisse, la rame a terminé son périple  entre la gare fret de Genève  La Praille et le dépôt du Bachet-de-Pesay sur un très long convoi exceptionnel de la société   Friderici Special S.A. (Source : info TPG du 16 septembre 2011).

Premier tronçon de la rame 2072 Citadis 402 Alstom. Photo : Louis Ferdinand le 16/09/2011

Second tronçon de la rame 2072 Citadis 402 Alstom. Photo : Edouard Paris le 17/09/2011

- 17 septembre 2011 - Le cliché ci-contre à droite présente un aperçu de la voie en tiroir, construite à la hauteur de l'avenue Saint-Charles à Montpellier, où seront réceptionnées au maximum deux rames Citadis 302 Alstom qui opéreront sur la ligne 4 "Circulade incomplète". A ce jour,  la ligne aérienne de contact n'a pas encore été déroulée.

Info et photo : Anje34

Lire ou relire l'info du 9 juillet 2011.

Lire l'info du 12 août 2011.

Une voie en tiroir très onéreuse à la place d'une piste cyclabe. Photo : Anje34 le 17/09/2011

- 24 septembre 2011 - Ce samedi 24 septembre 2011, il n'y avait pas que le match au sommet de la  ligue 1 de football opposant le MHSC au PSG qui était sous tension. A Montpellier, les lignes aériennes de contact se trouvaient également sous tension entre le carrefour des Alizés (photo ci-contre à droite) et l'avenue de Maurin (dans le dos du photographe).

Info et photo : Anje34

Score final : MHSC 0 - PSG 3.

Lire l'info du 13 septembre 2011.

LAC sous tension sur la section propre à la ligne 4 Circulade incomplète. Photo : Anje34 le 24/09/2011

- 27 septembre 2011 - Après plus de soixante ans d'absence, la ligne aérienne de contact refait son apparition sur le boulevard du Jeu-de-Paume à Montpellier. Elle avait disparu du décor à la suite de l'arrêt de l'exploitation du réseau de tramways électriques survenu le 31 janvier 1949 à peine plus de 51 ans après sa mise en service partielle le 20 décembre 1897.

Info et photo : Anje34

Source historique : "La gare de Montpellier à travers le temps" par Paul Génelot, aux éditions Espace Sud (mai 1993).

La LAC tisse sa toile boulevard du Jeu-de-Paume à Montpellier. Photo : Anje34

- 28 septembre 2011 - La ligne aérienne de contact a atteint la future station "Pérols - Etang de l'Or", la plus au sud des stations de la ligne 3. Il est toujours bon de rappeler que les voyageurs, dont le but sera de piquer une tête dans la grande bleue  dès l'ouverture de la ligne au mois d'avril 2012, devront emprunter des navettes de bus en correspondance à partir de cette station éloignée de 2,2 km à pied du rivage de la Méditerranée.

Info et photo : JJD

Voir ou revoir l'état des lieux le 9 janvier 2011.

La future station de toutes les frustrations. Photo : JJD le 28/09/2011

- 30 septembre 2011 - La photo ci-contre à droite présente le long abri en cours d'installation de la future station "Observatoire" à Montpellier, direction "Mosson" ou "Juvignac" pour la ligne 3 et direction "Saint-Denis" pour la ligne 4 "Circulade incomplète".

Info et photo : Anje34

Coups de soleil et douches écossaises seront au menu des voyageurs sous cet abri ouvert à tous les vents. Photo : Anje34 le 30/09/2011

- 30 septembre 2011 - Les Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) ont une drôle de manière d'effaroucher les automobilistes dont les voitures sont garées sur la plate-forme du tramway, rue André-Michel à Montpellier, *et de briser les rêves de beaucoup d'enfants.

Sur place, alors qu'on est encore très loin de voir une rame à la livrée signée Christian Lacroix pointer son nez, des affichettes ont été placées un peu partout sur lesquelles on lit  "Passage de la rame sur la voie à partir de dimanche 25 septembre".

*Selon des témoignages, nombreux étaient les enfants sur les balcons qui ont attendu en vain le passage de la rame dimanche dernier.

Noël c'est le 25 décembre. Ce jour là, la rame pourrait bien faire son apparition avec le Père Noël aux commandes. Les Transports de l'Agglomération de Montpellier (TaM) doivent bien ça aux enfants de la rue André-Michel afin de se racheter de leur mensonge.

Info et photo : Anje34

*Scénario imaginé par : E. Paris

Les TaM, c'est Pinocchio. Photo : Anje34 le 30/09/2011

- 2 octobre 2011 - Rien n'échappe à l'œil averti d'un ancien de la patrouille des Lynx des éclaireurs unionistes de Montpellier (années 1970, 1971, 1972). La future station "Jules Guesde", située sur la future ligne 3 à deux pas du lycée éponyme, est la première à recevoir un échantillon de la signalétique qui sera fixée sur les mâts érigés à chaque bout de quais.

A la différence du premier exemplaire décoré de la signalétique apparue au mois de juillet 2006 (lire l'info du 23 juillet 2006) sur ce qui allait devenir la future ligne 2, celui présenté à la future station "Jules Guesde" se singularise par sa sobriété.

Info et photo : E. Paris

Après l'or, l'argent. Photo : Edouard Paris le 02/10/2011

- 7 octobre 2011 - La rame 2072 Citadis 402 Alstom a revêtu son habillage signé Christian Lacroix. Elle était garée au côté de sa sœur jumelle, la rame 2071 Citadis 402 Alstom, sur une voie du garage extérieur du centre d'exploitation et de maintenance "Les Hirondelles", quartier Mosson à Montpellier, ce vendredi 7 octobre 2011.

La rame 2072 porte le chiffre 2 au bas de la baie vitrée frontale de chaque motrice. Quant à la rame 2071, elle ne dispose à ce jour d'aucun signe extérieur d'identification. Sans se sésame, cette dernière  devrait être interdite de sortie du dépôt maintenant qu'il existe deux rames habillées de la livrée "vingt mille lieues sous les mers" signée Christian Lacroix.

Info et photo : L. Ferdinand

Voir l'arrivée de la rame 2072.

De gauche à droite les soeurs jumelles 2072 et 2071. Photo : Louis Ferdinand le 07/10/2011

- 9 octobre 2011 - Chaque future station des futures lignes 3 et 4 "Circulade incomplète" sera équipée de quatre mâts chandeliers, soit un à chaque bout de quai (sauf quai unique). Rue de Saint-Hilaire à Montpellier, sur la ligne 4 "Circulade incomplète", des locataires de la nouvelle résidence construite à la hauteur de la future station "Garcia Lorca", disposeront de balcons constamment éclairées le soir dès la mise sous tension des mâts chandeliers érigés à portée de main (effet d'optique).

Dans la rue les commentaires vont bon train "Il faut être totalement allumé pour avoir placé des mâts chandeliers aussi près des habitations...". "Dormez tranquille braves gens. Les contribuables de l'agglomération régleront la note d'électricité".

Info et photo : Anje34

L'Esprit des Lumières. Photo : Anje34 le 09/10/2011

- 12 octobre 2011 - Plus de sept mois après l'installation de totems à l'emplacement de dix futures stations de la ligne 3 (lire l'info du 1er mars 2011), des totems sont également apparus sur la plate-forme ou sur un quai de cinq futures stations de la ligne 4 "Circulade incomplète" surnommée "La ligne solaire". Les futures stations dotées chacune d'un totem sont dans l'ordre : "Hôtel de Ville - Place Georges Frêche", "La Rauze", "Garcia Lorca", "Restanque" (photo ci-contre à droite) et "Saint-Martin". Ces futures stations sont situées sur la seule section propre à la ligne 4 "Circulade incomplète" où les rames Citadis 302 Alstom, à la livrée or,  devraient circuler pratiquement à vide les trois quarts du temps une fois passé l'effet de curiosité.

Info et photo : Anje34

Une partie de Restanque. Photo : Anje34 le 12/10/2011

- 13 octobre 2011 - Arrivée en provenance d'Aytré aux portes de La Rochelle, ce jeudi 13 octobre 2011, du premier tronçon de la troisième rame Citadis 402 Alstom destinée à la future ligne 3, au centre de maintenance et d'exploitation "Les Hirondelles", quartier Mosson à Montpellier.

Info et photo : L. Ferdinand

Premier tronçon de la rame 2073 Citadis 402 Alstom pour la future ligne 3. Photo : Louis Ferdinand le 13/10/2011

- 14 octobre 2011 - Le second tronçon de la troisième rame Citadis 402 Alstom qui sera  affectée à la future ligne 3 est arrivé ce vendredi 14 octobre 2011. Sur la photo ci-contre à droite, le premier élément de ce second tronçon pose les roues sur les rails d'une des voies de garage du centre de maintenance et d'exploitation "Les Hirondelles", quartier Mosson à Montpellier. Comme les deux fois précédentes*, c'est un convoi exceptionnel de la S.A. FROMONT qui a assuré la livraison.

Info et photo : L. Ferdinand

* Infos des 23 et 24 juin 2011 et info des 16 et 17 septembre 2011.

Atterrisage en douceur pour le second tronçon de la rame 2073 Citadis 402 Alstom. Photo : Louis Ferdinand le 14/10/2011

- 16 octobre 2011 - Après les totems où le nom de dix stations de la future ligne 3 était presque totalement masqué (lire l'info du 1er mars 2011), voici que de nouveaux totems viennent de faire leur apparition sur lesquels il est désormais possible de lire le nom entier des stations à proximité desquelles ils sont placés. Un exemple ci-contre à droite avec le totem  de la station "Les Tonnelles" qui n'a jamais disposé d'un totem "devinette". Même constatation pour la station "Lattes Centre".

Info et photo : E. Paris

Le totem de la station Tonnelles. Photo : Edouard Paris le 16/10/2011

- 18 octobre 2011 - Ce mardi 18 octobre 2011, à 10h30,  la rame 2072 Citadis 402 Alstom, identifiable par  son chiffre 2  au bas de sa baie vitrée frontale, et la rame 2023 Citadis 401 Alstom, ont parcouru pour la première fois un bout de la future ligne 3 en direction du sud, entre la place Ernest-Granier à Montpellier et la future station "Parc des Expositions" située sur le territoire de la commune de Pérols. Un peu plus tôt, place Ernest-Granier, des élus, Madame Hélène Mandroux, Messieurs Jean-Claude Gayssot, Jean-Pierre Moure, Cyril Meunier, Christian Valette et Robert Subra, ont pris tour à tour la parole avec en toile de fond la rame 2072 à la décoration et au nez signés Christian Lacroix. Cette petite cérémonie s'est tenue au pied de l'immeuble où se trouvent les locaux de la rédaction locale du quotidien régional Midi Libre, ce qui a permis  au journal, dont la santé financière n'est pas au beau fixe, de faire des économies sur les frais de déplacement  du journaliste et du photographe envoyés sur place en voisins.

Info et photo : L. Ferdinand

Les rames 2072 et 2023 côte à côte sur les voies de la future station Parc des Expositions à Pérols. Photo : Louis Ferdinand le 18/10/2011

- 22 octobre 2011 - Dans sa rubrique "15 jours chrono", en page 3 du numéro 529 daté du 19 octobre 2011, le magazine des nouvelles mobilités "Ville Rail & Transports" titre : "Tours abandonne la BEI (Banque Européenne d'Investissement) pour la CDC (Caisse des Dépôts et Consignations)". Le Syndicat Intercommunal des Transports en Commun de l'Agglomération Tourangelle (Sitcat) cherchait à contracter un nouvel emprunt pour boucler le budget de la construction de sa première ligne de tramway moderne, dont la mise en service est programmée pour septembre 2013, et s'était rapproché de la BEI dans ce but. Après avoir étudié les conditions du prêt, le président du Sitcat également maire de Tours, Jean Germain, a décidé de ne pas donner suite aux négociations engagées avec la BEI car les taux proposés par cette dernière sont supérieurs à ce qui se pratique ailleurs.

Il est bon de rappeler que c'est auprès de la BEI, qui vient d'être évincée par le Sitcat, que l'agglomération de Montpellier a obtenu un prêt de 250 millions d'Euros pour le financement des travaux de la ligne 3 et l'extension ouest de la ligne 1 (lire l'info du 4 Juillet 2011 où le webmestre s'inquiétait de ne pas connaître le taux d'intérêt de l'emprunt).

- 23 octobre 2011 - Dans la rubrique "Je construis, je casse, je reconstruis, je recasse...", une coutume propre à l'agglomération de Montpellier, le comble vient d'être atteint au futur terminus "Juvignac" de la future ligne 3. La photo du haut ci-contre a été prise le dimanche 7 août 2011. Le béton a été abondamment coulé  dans le prolongement de chaque voie afin d'y fixer un mât de fin de ligne aérienne de contact. De retour sur place, ce dimanche 23 août 2011, la photo ci-contre du bas parle d'elle-même. Le bloc de béton a totalement disparu et le ferraillage tout tordu a été laissé en bordure d'un trou béant. Idem pour le second bloc de béton dont la fosse vide est non visible sur le cliché.

Mystère, Mystère !

Info et photos : L. Ferdinand

Lire l'info du 7 août 2011.

Le béton a été abondamment coulé. Photo : Louis Ferdinand le 07/08/2011

Le béton a disparu et pourtant les clés de l'énigme n'ont pas été retrouvées. Photo : Louis Ferdinand le 23/10/2011

- 26 octobre 2011 - La future station "Mosson" que se partageront les rames bleues aux hirondelles de la ligne 1 et les rames à la livrée fonds marins de la future ligne 3, prend des airs de gare de campagne. Elle dispose de trois quais dont deux propres aux tramways et un troisième qui accueillera les bus interurbains et les cars d'Hérault Transports en correspondance.  Le premier quai visible sur la photo sera affecté aux voies de la ligne 1, le deuxième sera dédié aux voies de la future ligne 3. Huit mâts chandeliers ont été érigés.

Info et photo : JJD

Une station aux airs de gare de campagne. Photo : JJD le 26/10/2011

- 27 octobre 2011 - Arrivée du premier tronçon de la quatrième rame Citadis 402 Alstom destinée à la future ligne 3, au centre de maintenance et d'exploitation "Les Hirondelles", quartier Mosson à Montpellier, ce jeudi 27 octobre 2011.

Info et photo : L. Ferdinand

Premier tronçon de la rame 2074 Citadis 402 Alstom. Photo : Louis Ferdinand le 27/10/2011

- 27 octobre 2011 - "Patience, le tramway avance". Mais hier, mercredi 26 octobre 2011, le trafic routier a fait du surplace pendant cinq bonnes heures du côté du quartier Port-Marianne à Montpellier, à cause d'un tractopelle à l'abandon et des signalisations de chantier incohérentes, selon une information publiée, ce jeudi 27 octobre 2011, par le quotidien régional Midi Libre (lire l'info).

Montpellier Agglomération vise-t-elle le titre de championne de France 2011 de la désorganisation ? Lire ou relire l'info du 15 avril 2011.

- 29 octobre 2011 - Les intempéries qui ont sévi sur l'Aude et l'Hérault, les jeudi 27 et vendredi 28 octobre 2011, ont ralenti la progression du convoi exceptionnel de la S.A. FROMONT chargé d'acheminer le second tronçon de la quatrième rame Citadis 402 Alstom qui opérera sur la future ligne 3. Ce samedi 29 octobre 2011, à midi, au centre de maintenance et d'exploitation "Les Hirondelles" à Montpellier, ce second tronçon de rame, arrivé dans la matinée, n'était pas encore descendu de la remorque.

Info : L. Ferdinand - Photo : E. Paris

Lire les infos des 13 et 14 octobre 2011.

Zorro est arrivé Sans se presser... Photo : Edouard Paris le 29/10/2011

- 30 octobre 2011 - A la suite du gros couac survenu le mercredi 26 octobre 2011 du côté du quartier Port-Marianne à Montpellier (lire l'info du 27 octobre 2011), le service de propagande de Montpellier Agglomération se devait de rassurer les habitants de l'agglomération et de ses alentours sur l'avancement des travaux des futures lignes 3 et 4 "Circulade incomplète". C'est chose faite ce dimanche 30 octobre 2011, par le biais d'un article publié par le quotidien régional Midi Libre, édition "Montpellier et sa région", en page 2, jour où le tirage est le plus élevé de la semaine. Concernant le gros embouteillage, sa cause proviendrait d'un accident survenu sur l'A9 obligeant des centaines d'automobilistes à quitter l'autoroute. Pour ce qui est du chantier des nouvelles lignes du tramway, 98% des rails seraient posés (lire l'info du 5 juillet 2011). Le jeudi 3 novembre 2011, une ou deux rames Citadis Alstom doivent parcourir à faible vitesse la section de la future ligne 3 entre la station "Parc des Expositions" (lire l'info du 18 octobre 2011) et le terminus "Pérols - Etang de l'or" (photo ci-contre à droite) situé à 2,2 Km à pied de la Grande Bleue*. Le lendemain, 4 novembre 2011, à Montpellier, une ou deux rames Citadis Alstom devraient circuler entre la gare Saint-Roch et la future station "Saint-Denis" sur le tronc commun des futures ligne 3 et 4 "Circulade incomplète", avec en principe un  passage sur le boulevard du Jeu-de-Paume, la rue André-Michel, le bas du cours Gambetta et la rue du Faubourg-de-la-Saunerie. Toujours selon le quotidien régional, le pont des Payroliers, entre l'avenue de Maurin et le quartier des Prés-d'Arènes (lire l'info du 30 avril 2011), sera inauguré le mardi 15 novembre 2011. Quant au plus gros ouvrage d'art de la future ligne 3, qui permettra aux tramways de franchir le cours d'eau "Mosson" à la limite des communes de Montpellier et de Juvignac, son inauguration est programmée pour le mois de janvier 2012. Le 15 janvier 2012, la totalité du tracé de la future ligne 3 sera testée avec des passagers à bord d'une rame à la livrée fonds marins (masques et bouteilles d'oxygène recommandés, humour du webmestre). Le quotidien termine sur une malheureuse coquille : "Un tiers des huit rames qui circuleront sur la ligne 3 sont arrivées à bon port." Or le nombre de rames attendu sur la future ligne 3 s'élève à 19 et seules quatre rames auront été livrées au 2 novembre 2011 (lire l'info du 29 octobre 2011).

Photo : E. Paris

* Cette circulation a été remise au mercredi 9 novembre 2011 à cause des intempéries.

Pour aller à la mer il faudra couper les deux gros mâts de fin de ligne aérienne de contact. Photo : Edouard Paris le 30/10/2011

- 31 octobre 2011 - Ce lundi 31 octobre 2011, notre envoyé spécial Louis Ferdinand peut affirmer que tous les rails de la future ligne 3 sont posés. Les derniers ont été posés sur le pont franchissant la Mosson et de part et d'autre de ce nouvel ouvrage, soit sur la commune de Juvignac (photo ci-contre de droite) et sur la commune de Montpellier à l'arrière de la future nouvelle station "Mosson". Quant à la ligne aérienne de contact, il reste à la dérouler entre le futur terminus "Juvignac" et la future nouvelle station "Mosson", à Montpellier sur un tiers de l'avenue de Lodève et sur les trois quarts du cours Gambetta, à Lattes entre la future station "Courgourlude" et le terminus "Lattes centre".

Info  et photo : L. Ferdinand

100% des rails de la future ligne 3 sont posés. Photo : Louis Ferdinand le 31/10/2011

- 2 novembre 2011 - La mise en place des supports des câbles de la ligne aérienne de contact en haut des mâts nécessite l'utilisation d'engins très hétéroclites comme le montre la photo ci-contre à droite prise au futur terminus "Lattes presque Centre" au bout de la branche inutile de la future ligne 3.

Info  et photo : L. Ferdinand

Des engins rail-route de toute taille photographiés au futur terminus Lattes Centre. Photo : Louis Ferdinand le 02/11/2011

- 4 novembre 2011 - A défaut d'apercevoir une rame Citadis Alstom réaliser des essais entre le boulevard de la République et le bas du cours Gambetta à Montpellier, comme annoncé par le service de propagande de Montpellier Agglomération le 30 octobre 2011 par l'intermédiaire du quotidien Midi Libre (lire l'info), notre envoyé spécial Louis Ferdinand est tombé nez-à-nez sur  une meuleuse de rails immatriculée en Allemagne opérant sur le boulevard du Jeu-de-Paume, ce vendredi 4 novembre 2011. Ce sont les rails de la voie unique située entre la future station "Observatoire" et l'intersection de la rue André-Michel avec le cours Gambetta, qui ont  fait l'objet de cette intervention technique obligatoire avant toute circulation d'un tramway.

Info  et photo : L. Ferdinand

Une meuleuse de rail en action sur le boulevard du Jeu-de-Paume à Montpellier. Photo : Louis Ferdinand le 04/11/2011

- 9 novembre 2011 - L'histoire officielle ne retiendra pas que c'est la rame 2063 Citadis 302 Alstom à la livrée fleurie imaginée par Elisabeth Garouste et Mattia Bonetti, qui a atteint  la première, en éclaireur, le  terminus "Pérols - Etang de l'Or" de la future ligne 3, à 11h20, ce mercredi 9 novembre 2011.  La rame 2071 Citadis 402 Alstom à la livrée "vingt mille lieues sous les mers" signée Christian Lacroix s'est présentée à ce même terminus à 14h45, attendue par les élus et les responsables des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM). Il est  toujours bon de rappeler que ce terminus est situé à 2,2 km à pied de la Grande Bleue. Avec le réchauffement climatique avéré, ce n'est pas le tramway qui ira à la mer, mais bien la mer qui ira au tramway.  Aussi, il ne sera pas surprenant de voir à partir du printemps prochain, au terminus susnommé,  un large panneau d'information sur lequel  les mots suivants seront inscrits : "Patience, la mer avance".

Info  et photo : L. Ferdinand

Lire l'info du 18 octobre 2011.

La vedette de la journée photographiée au terminus Pérols - Etang de l'Or. Photo : Louis Ferdinand le 09/11/2011

- 9 novembre 2011 - La photo ci-contre à droite montre l'abri de la future station "Saint-Denis", située au bas du cours Gambetta à Montpellier, qui sera commune aux rames de la future ligne 3 ayant pour destination le sud de l'agglomération et de la future ligne 4 "Circulade incomplète" dont ce sera un terminus. Un abri, de par sa conception, qui n'abritera de rien, ni du soleil, ni de la pluie, ni du vent. En bref, le minimum syndical.

Info et photo : JJD

Un abri qui ne protégera de rien. Photo : JJD le 09/11/2011

- 9 novembre 2011 - A trois jours de l'inauguration du méga Hôtel de Ville de Montpellier (voir une photo), les travaux de la future station "Hôtel de Ville - Place  Georges Frêche" battent leur plein. Chaque quai sera équipé d'un abri dessiné par Jean Nouvel, l'architecte du méga Hôtel de Ville. Cette station sera desservie par les seules rames Citadis 302 Alstom à la livrée baroque de la future ligne 4 "Circulade incomplète".

Info et photo : JJD

Vue partielle de la future station Hôtel de Ville - Place (ou Parvis) Georges Frêche. Photo : JJD le 09/11/2011

- 11 novembre 2011 - Le service de propagande de Montpellier Agglomération écrit l'histoire à sa façon. Sans surprise, il a  sciemment occulté le fait que la rame fleurie numéro 2063 Citadis 302 Alstom a été la première à étrenner les rails entre les stations "Parc des Expositions" et le terminus de la future ligne 3 "Pérols - Etang de l'Or" (lire l'info du 9 novembre 2011). Sur la page du site de Montpellier Agglomération  datée du 9 novembre 2011, l'internaute peut lire : "Après la route de la Mer, les ouvertures de voies de la ligne 3 du tramway de Montpellier Agglomération se poursuivent dans le cadre des essais. Cet après-midi, c'est la voie entre les stations Parc des Expositions et Pérols de l'Or (Terminus de la ligne 3), soit 2,3 kilomètres, qui est ouverte par une des rames dessinées par M. Christian Lacroix."

Note  : c'est la rame 2025 Citadis 401 Alstom bleue aux hirondelles qui a été la première à réaliser des essais  du côté du Faubourg-de-la-Saunerie à Montpellier, jeudi matin 10 novembre 2011, sur les voies qui seront communes aux futures ligne 3 et 4 "Circulade incomplète"  (info L. Ferdinand).

- 15 novembre 2011 - Ce mardi 15 novembre 2011, la rame 2041 Citadis 302 Alstom a servi de toile de fond à l'inauguration  du nouveau pont des Payroliers à Montpellier, construit au-dessus des voies de Réseau Ferré de France (RFF), entre l'avenue de Maurin et le carrefour des Alizés. La rame s'est arrêtée à la limite du seul ouvrage d'art notable de la section propre à la ligne 4 "Circulade incomplète", qu'elle n'a pas été autorisée à franchir. Pour arriver sur place depuis le dépôt "La jeune Parque" et la station "Sabines", la rame a emprunté  la ligne 2 jusqu'au Pont-de-Sète sur voie 1, aux abords de la gare Saint-Roch, afin de rebrousser chemin sur voie 2, après changement de cabine de conduite pour le conducteur, et revenir sur l'avenue de Maurin pour être enfin aiguillée vers la rue pentue des Payrolliers. Après la cérémonie, la rame 2041 est descendue de son piédestal jusqu'à l'avenue de Maurin où elle a pu repartir vers son dépôt d'attache, après un nouveau changement de cabine de conduite pour le conducteur. 

Info et photo : Anje34

La rame 2041 Citadis 302 Alstom n'a pas reçu le feu vert pour franchir le nouveau pont des Payroliers. Photo : Anje34 le 15/11/2011

- 16 novembre 2011 - La photo ci-contre à droite donne un bon aperçu du nouveau pont des Payroliers, à Montpellier, inauguré la veille (lire l'info ci-dessus). Cet ouvrage d'art comprend, de gauche à droite, un trottoir pour les piétons, une première piste cyclable, trois voies routières, dont deux conduisant vers l'avenue de Maurin, une seconde piste cyclable et les deux voies de la future ligne 4 "Circulade incomplète".

Info et photo : Anje34

Le nouveau pont des Payroliers à Montpellier, dans toute sa splendeur. Photo : Anje34 le 16/11/2011

- 17 novembre 2011 - Livraison de la cinquième rame Citadis 402 Alstom dédiée à la future ligne 3, ce jeudi 17 novembre 2011. Sur la photo ci-contre à droite, le premier tronçon de rame, arrivé la veille, est manœuvré par un engin rail-route des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) pour être dirigé vers une voie sous hangar du centre d'exploitation et de maintenance "Les Hirondelles", quartier Mosson à Montpellier. Le second tronçon, acheminé par un convoi exceptionnel de la S.A. FROMONT, a été réceptionné ce jeudi matin.

Info  et photo : L. Ferdinand

Le premier tronçon de la rame 2075 Citadis 402 Alstom est dirigé vers une voie sous hangar. Photo : Louis Ferdinand le 17/11/2011

- 30 novembre 2011 - La première rame à atteindre le terminus "Lattes Centre" de la branche inutile de la future ligne 3, ce mercredi matin 30 novembre 2011, à 10h00,  n'est autre que la 2054 Citadis 302 Alstom à la livrée fleurie qui opère habituellement sur la ligne 2. Dans les faits, c'est la rame 2071 Citadis 402 Alstom qui a ouvert la voie à très petite vitesse depuis l'avenue Georges-Frêche (ancienne route de Carnon) jusqu'à la future station "Cougourlude". A partir de là, la rame 2054 a pris le relais pour tester, le temps d'un petit aller-retour, les installations du futur terminus "Lattes Centre" avant la cérémonie officielle organisée à 11h00 où seule la rame 2071 à la livrée vingt mille lieues sous les mers a monopolisé toute l'attention des médias locaux et des très nombreux badauds.

Info : L. Ferdinand et Anje34 - Photo : L. Ferdinand

Note : Pérols - Etang de l'Or , c'était le 9 novembre 2011.

A Lattes Centre, la première arrivée n'est autre que la 2054 à la livrée fleurie. Photo : Louis Ferdinand le 30/11/2011

- 30 novembre 2011 - Programme chamboulé pour les enfants du centre de loisirs de Lattes. Ce mercredi 30 novembre 2011, la sortie dans une miellerie a été purement et simplement annulée. A la place, ils ont été invités à jouer les figurants, petits drapeaux en main (comme en Corée du Nord, note du webmestre), pour accueillir la rame 2071 Citadis 402 Alstom au  terminus  "Lattes Centre" de la branche inutile de la ligne 3. Contrairement aux adultes, ils n'ont pas été autorisés à monter dans la rame de peur que leurs petits souliers, couverts par la boue d'une station toujours en chantier, salissent l'œuvre de Christian Lacroix.

Photo : Anje34

La cérémonie du 30 novembre 2011. Photo : Anje34 le 30/11/2011

- 1er et 2 décembre 2011 - Arrivée en provenance d'Aytré, aux portes de La Rochelle, des deux tronçons de la sixième rame Citadis 402 Alstom qui opérera sur la future ligne 3.  Le transport exceptionnel est assuré par deux convois de l'entreprise  S.A. FROMONT.

Info  et photo : L. Ferdinand

Convoi exceptionnel du 1er tronçon de la rame 2076 Citadis 402 Alstom. Photo : Louis Ferdinand le 01/12/2011

- 4 décembre 2011 - Nul doute que les adulateurs de Georges Frêche ont trouvé à redire au premier totem érigé le 10 octobre 2011 sur l'emplacement de la future station propre à la ligne 4 "Circulade incomplète" "Hôtel de Ville - Place Georges Frêche", car cet objet décoratif avait disparu quelques jours avant le 12 novembre 2011, date de  l'inauguration du méga hôtel de ville de Montpellier.  Ses adorateurs ont certainement  pris pour une injure le  fait que le nom de Georges Frêche soit coincé entre la mention "Hôtel de Ville" et la rame de tramway à la décoration signée Christian Lacroix qui donne l'étrange impression de lui rouler dessus. L'offense a été réparée depuis peu. Le totem est revenu sur place, mais avec cette fois ci le nom de Georges Frêche (non précédé par Pl., note du webmestre) porté à gauche de la mention "Hôtel de Ville".  Il ne faut pas grand chose pour écorner la susceptibilité de ceux qui vouent un culte à Georges Frêche, feu le petit père du peuple de la région Languedoc-Roussillon !

Info : E. Paris - Photos : Anje34 et E. Paris

Info reprise en page 4 de l'hebdomadaire satirique l'Agglo-Rieuse numéro 473 daté du 21 décembre 2011.

Photo prise par Anje34 le 13/10/2011 à gauche. Photo prise par Edouard Paris le 04/12/2011 à droite

- 6 décembre 2011 - La voie en tiroir implantée cet été (lire l'info du 17 septembre 2011) du côté de l'avenue Saint-Charles à Montpellier, dispose depuis quelques jours de sa ligne aérienne de contact. Vu les travaux actuellement en cours, il faut s'attendre à voir pousser du gazon sur la plate-forme.

Cette voie en tiroir accueillera les rames de la ligne 4 "Circulade incomplète" qui auront accompli le trajet "Place Saint-Denis" - "Place Albert 1er". Les conducteurs iront sur presque 30m à pied dans la rame d'un  poste de conduite à l'autre avant de repartir pour une nouvelle course de 8,2 km en sens inverse.

Info : C.B et Anje34 - Photo : Anje34

La voie en tiroir de l'avenue St-Charles sera engazonnée. Photo : Anje34 le 06/12/2011

- 10 décembre 2011 - La rame 2074 Citadis 402 Alstom, temporairement baptisée "Danièle Gilbert", a été appelée à la rescousse ce samedi 10 décembre 2011 dans le cadre d'une journée d'animation commerciale organisée par l'association "Commerçants Via Gambetta" au bas du cours éponyme à Montpellier. Les travaux dans le coin ne sont pas pour autant terminés. La station "Saint-Denis" est toujours en chantier.

Info et photo : Anje34

 

Note : Dans son édition Montpellier et sa région du dimanche 11 décembre 2011, en page 10, le quotidien Midi Libre ose titrer "Gambetta libéré des travaux". Une information à l'opposé de ce qui est écrit dans l'avant dernière phrase ci-dessus.  Que font donc les blocs de bétons à droite de la rame ?

Danièle Gilbert au micro. Photo : Anje34 le 10/12/2011

- 16 décembre 2011 - Ce vendredi 16 décembre 2011, date du cinquième anniversaire de l'inauguration de la ligne 2, deux  rames Citadis 402 Alstom, à la livrée vingt mille lieues sous les mers, les 2072 et 2073, ont effectué le matin des essais à petite vitesse entre la future station "Astruc" et "Gare Saint-Roch", sur les voies de la future ligne 3 et sur les troncs communs des lignes 3 et 4 "Circulade incomplète". Il s'agissait de la dernière ouverture de nouvelles voies dans Montpellier intra-muros. La portion de la ligne 3 entre la future station "Mosson", implantée sur le territoire de la commune de Montpellier, et le futur terminus "Juvignac" sera testée à la mi-janvier.

Pour se rendre jusqu'à la future station "Astruc", les rames 2072 et 2073 ont circulé dans un premier temps sur la ligne 1 depuis le dépôt "Les Hirondelles" jusqu'à la gare Saint-Roch. De là, après un rebroussement sous le Pont-de-Sète sur la ligne 2, les rames ont emprunté la rue de la République. La 2072 a rejoint le cours Gambetta par la rue du Faubourg-de-la-Saunerie à contre sens, alors que de sont côté la 2073 gagnait le cours Gambetta par la voie unique du boulevard du Jeu-de-Paume et de la rue André-Michel.

Après quelques manœuvres au niveau du triangle de voies à l'intersection du cours Gambetta et de la rue André-Michel, les deux rames ont pris la direction de la future station "Astruc" via le Plan-Cabanes et la montée de l'avenue de Lodève.

Retour par le même chemin, rames côte à côte d'Astruc au triangle du cours Gambetta, puis à la queue leu leu rue du Faubourg-de-la-Saunerie où les passants tous surpris n'ont pas hésité à immortaliser les rames au moyen de la fonction appareil photo ou caméra de leur téléphone portable.

Info : L Ferdinand - Photo : Anje34

Sur l'avenue de Lodève, les rames 2072 et 2073 Citadis 402 Alstom roulent côte à côte à petite vitesse vers la gare Saint-Roch. Photo Anje34 le 16/12/2011

- 18 décembre 2011 - Le jeudi 22 décembre 2011 à 15h00, place Saint-Denis à Montpellier, sera dévoilée la livrée intégrale signée Christian Lacroix (lire l'info du 29 mars 2011) dont seront habillées les dix rames Citadis 302 Alstom  appelées à circuler dès le printemps prochain sur la ligne 4 "Circulade incomplète". D'ores et déjà les catholiques de la paroisse Saint-Denis ont demandé le déplacement de la manifestation sur le boulevard du Jeu-de-Paume. Le strip tease annoncé devant leur église constitue pour eux une provocation. Ils ont sans doute peur que le petit Jésus de leur crèche naisse avant l'heure afin de ne pas rater un spectacle qui vaudra certainement le détour.

Info et photo : Anje34 - Scénario : E. Paris

Montrez ce sein que j'ai hâte de voir! Photo : Anje34 le 17/12/2011

- 20 décembre 2011 - A l'approche de Noël, la paresse des journalistes de salon sur la place de Montpellier est évidente. Le quotidien Midi Libre vient de mettre en ligne ce mardi 20 décembre 2011 un article titré : "Un tram sur le cours Gambetta : 50 ans que ce n'était pas arrivé !". Avant de balancer ce titre, le journaliste aurait du se pencher sur l'histoire de l'ancien réseau de tramways électriques de Montpellier disponible sur divers sites internet à défaut de rechercher dans les archives du journal. Il aurait en effet appris que les tramways ont été retirés de la circulation le 31 janvier 1949, il y a bientôt 63 ans.

Info : E. Paris - Photo : Anje34

Les rames 2032 Citadis 302 Alstom et 2074 Citadis 402 Alstom photographiées sur le cours Gambetta ce 20 décembre 2011 par Anje34

- 22 décembre 2011 - Livraison ce jeudi 22 décembre 2011 des deux tronçons de la rame 2077 Citadis 402 Alstom destinée à la future ligne 3,  au centre d'exploitation et de maintenance les Hirondelles, quartier de la Mosson à Montpellier.

Info  et photo : L. Ferdinand

Le premier tronçon de la rame 2077 Citadis 402 Alstom va bientôt poser ses roues sur le rail montpelliérain. Photo : Louis Ferdinand le 22/12/2011

- 22 décembre 2011 - La numérotation des rames à la livrée "vingt mille lieues sous les mers" apparait sur le haut des portes à un seul ventail côté cabine de conduite (photo ci-contre à droite).

Info  et photo : L. Ferdinand

Un détail qui n'a pas échappé à Louis Ferdinand. Photo : Louis Ferdinand le 22/12/2011

- 22 décembre 2011 - Présentation officielle en grande pompe, ce jeudi 22 décembre 2011,  rue du Faubourg-de-la-Saunerie à Montpellier, de la livrée intégrale qui habillera les dix rames Citadis 302 Alstom affectées dès le printemps prochain à la ligne 4 "Circulade incomplète". La rame 2045 Citadis 302 Alstom, prélevée sur le parc roulant de la ligne 2, est la première à revêtir cette magnifique décoration "Roi Soleil" signée Christian Lacroix, le célèbre couturier de renommée internationale présent sur place ce premier jour officiel de l'hiver 2011/2012.

Info et photo : Anje34

Comme au temps de Louis XIV. Photo : Anje34 le 22/12/2011

- 27 décembre 2011 - Afin de rattraper la bourde monumentale du 20 décembre 2011 (lire l'info) qui a valu au Midi Libre une volée de bois vert de la part du webmestre du présent site, c'est la journaliste Coline Chavaroche de ce même quotidien qui s'est attelée à recoller les morceaux en rédigeant un article intitulé "Le tram fait l'unanimité à Gambetta", ce mardi 27 décembre 2011. Les informations données sont précises, ce qui prouve qu'un travail de recherche a été accompli.

A noter la dernière phrase qui ne laissera pas insensibles les élus de l'agglomération : "Avec la mise en service des lignes 3 et 4, c'est un pas de plus vers l'objectif qu'avait Georges Frêche de doter la ville, d'ici à 2020, du réseau de tramways le plus long de France."

Info : E. Paris - Photo : E. Chaptal

Les rames 2074 Citadis 402 Alstom et 2032 Citadis 302 Alstom roulent côte à côte sur le cours Gambetta à Montpellier. Photo : Edgar Chaptal le 22/12/2011

Haut de page

 

Archives ligne 3 (2005-2010) - Archives Ligne 4 (2005-2010)

Archives lignes 3 et 4 2011

Infos lignes 3, 4, 5 et 6 2012

Tracé ligne 3

Plan réseau site TaM

Page d'accueil

Ligne 1

Ligne 2

Infos réseau